Conférence de presse : Pour un plan modes doux ambitieux

Une conférence de presse s’est déroulée le mercredi 22 avril, elle réunissait les associations La Ville à vélo, Lyon Vélo, Les Droits du Piéton et Rue de l’avenir. Les associations de promotion du vélo et des modes doux souhaitaient répondre
collectivement aux projets du plan « modes doux » du Grand Lyon (2009-2014) présentés actuellement aux élus municipaux, aux conseils de quartier et aux associations dans le cadre d’une « concertation éclair ».

Le plan « modes doux » est en effet très loin des attentes des associations
d’usagers, des commerçants de proximité et des entrepreneurs spécialisés dans
les modes de déplacements doux.

Les associations dénoncent le manque d’ambition du Grand Lyon pour le développement des modes de déplacements doux, notamment sur les questions de double-sens cyclables en zone 30, de stationnement des vélos (sur l’espace public et dans les logements) et de création d’aires piétonnes, zones 30 et zones de rencontre.
Certes beaucoup d’autres revendications des associations d’usagers sont absentes de ce plan, mais ces trois aménagements constituent le minimum exigé d’une vraie politique de développement des modes doux en milieu urbain. Elles constituent d’autant plus un minimum lorsque l’on sait que, depuis le début de l’année 2009, les tarifs Vélo’v et TCL ont augmenté et que le projet de remonte pente à la Croix-Rousse a été abandonné, malgré les promesses de campagne de Gérard Collomb.

Plusieurs intervenants ont animé la conférence de presse :

– Nathalie Bedel, de l’association La ville à vélo
– Stéphane Bonvallet, entrepreneur/dirigeant d’une entreprise de fabrication de cycle en
Rhône-Alpes (50 salariés)
– Un commerçant du 1er arrondissement de la librairie Coquillette

Les revendications des associations spécialisées dans les modes doux :

Les doubles sens cyclables

Depuis le 30 juillet 2008, un décret issu de la démarche ‘’Code de la Rue » oblige les
municipalités à aménager des double sens cyclables sur toutes les voies des zone 30.
Cette mise en conformité doit intervenir au plus tard le 1er juillet 2010. Cette décision
concerne les 86 km de voies en zone 30 de la presqu’île de Lyon et toutes les autres
voies en zone 30 des communes du Grand Lyon. Or, dans le plan « modes doux », le
Grand Lyon prévoit seulement l’implantation de 19 km de double-sens cyclables pour
2014 ! Il justifie cette orientation au motif de la sécurité des cyclistes. Or toutes les
expériences ont montré que cette disposition était très sûre, même pour des largeurs
faibles. Le vrai motif du Grand Lyon est de ne pas freiner la vitesse des voitures,
pourtant à l’origine de la plupart des accidents sur piétons et cyclistes. Les associations
souhaitent que le Grand Lyon respecte la loi en généralisant les double-sens cyclables
dans les zones 30.

Le stationnement vélo

Les infrastructures de stationnement des vélos sont indispensables pour développer
son usage en ville. Nous souhaitons une augmentation significative du nombre
d’arceaux vélos sur la voie publique, notamment sur la voirie pour éviter de gêner les
piétons. Le développement du stationnement dans les logements (neufs et anciens) est
aussi incontournable pour le confort et la sécurité de tous.

Des mesures en faveur des piétons

Les associations ne comprennent pas que les aménagement pour les piétons dans le
plan « modes doux » soient aussi vagues et faibles. Elles redoutent que ce plan ne
reproduise le précédent, dans lequel les réalisations pour les piétons ont été
particulièrement faibles dans les quartiers, en dehors de quelques opérations de
prestige médiatisées. Elles exigent le développement de nouvelles zones piétonnes ou
de zones de rencontre en application du Code de la Rue.

Il est temps que les élus du Grand Lyon traduisent enfin dans les faits leurs
propres programmes, plans, chartes et agendas, sur la base desquels ils ont été
élus.

Les résultats de la conférence de presse

Un passage au journal de 18:30 sur radio Fourvière

« Les autres cyclistes sur le bord de la route »
Wilfried Lacour, 20minutes, le 23.04.2009

« Les piétons oubliés du plan mode doux »
Brice Nativel, Le Progrès, le 23.04.2009

« Les autres cyclistes restent sur le bas côté »
dans « Un coup de jeune pour vélo’v : Les bicyclettes seront relookées et de nouveaux services seront proposés aux usagers »
Jean-Baptiste Labeur, Metro, le 23.04.2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *