Archives mensuelles : juin 2009

A450 – Touche pas à ma piste cyclable !

Pour ajouter une quatrième voie de circulation à l’A450 dans le sens Sud-Nord, la Direction Régionale de l’Equipement (DRE) prévoit la suppression de l’unique piste cyclable permettant aux cyclistes de traverser le Rhône au sud de l’agglomération.
En 2009, À l’heure de l’urgence écologique, comment peut-on prendre une décision aussi irresponsable ?Dans le cadre d’un projet autoroutier, la DRE, soutenue par le conseiller général Jean-Luc Da Passano et le député Michel Terrot, prévoit l’ajout d’une voie de circulation sur le pont de Pierre-Bénite, supprimant ainsi l’itinéraire cyclable qui borde les trois voies dans le sens Sud-Nord. Cet itinéraire cyclable, bien que dépourvu de signalétique, est le seul qui permette de traverser le Rhône à vélo sur plusieurs kilomètres ! Il fait donc partie des aménagements vitaux que l’on ne peut supprimer sans entraver gravement la liberté de circulation des cyclistes.

Alors que le plan modes doux en cours d’élaboration au Grand Lyon paraît déjà peu ambitieux, l’association La Ville À Vélo s’insurge contre ce nouveau projet qui va à l’encontre :
des objectifs du Plan de Déplacement Urbain,
du Plan de Protection de l’Atmosphère (actions T3 et T4),
de la charte vélo et
– de tous les discours actuels sur la promotion des « modes doux ».

S’ils suppriment cet itinéraire, nos élus feront disparaître plus qu’une piste cyclable, ils seront également les auteurs de la suppression du seul lien accessible aux déplacements non motorisés entre les rives droite et gauche du Rhône. Rappelons que 22% des ménages de l’agglomération ne possèdent pas de voiture, si on cherchait à marginaliser les habitants du sud de l’agglomération n’ayant pas de véhicule motorisé ou ceux qui préfèrent utiliser un mode de transport plus économique et moins polluant pour se déplacer, on ne s’y prendrait pas autrement.

Des solutions en accord avec le PDU et le PPA existent :

Limiter la vitesse À 90 km/heure. Ceci améliorerait la fluidité du trafic et permettrait une meilleure insertion des véhicules , cela permettrait aussi une diminution des émissions polluantes ainsi que de la consommation de carburant. Voir l’étude de l’Observatoire régional de l’air de Midi-Pyrénées.

Dédier une voie aux transports en commun et au covoiturage. Ceci afin d’encourager le report des usagers de la voiture solo vers des solutions plus rationnelles en matière de gestion de l’espace ?

Ces solutions permettraient :
– d’éviter des travaux extrêmement coûteux, l’ enveloppe est estimée À €36 millions
– de réduire la pollution tout en améliorant la qualité de l’air et ainsi la santé publique
– Les sommes ainsi économisées pourraient être transférées vers les transports collectifs et le développement d’un réseau cyclable en périphérie urbaine

Ajouter une voie de circulation n’a jamais désengorgé les axes de circulation. Au contraire, cela tend à attirer toujours plus de trafic et ne supprime aucunement les goulots d’étranglement des entrées d’agglomération. À l’inverse, plus il existera de solutions alternatives à la voiture concernant les déplacements urbains et péri urbains, et moins l’A450 sera engorgée ! L’année 2009 a débuté avec des épisodes de pollution records, la dernière enquête ménage déplacement montre une diminution de la part des déplacements en voiture dans l’agglomération lyonnaise, cette décision est donc incompréhensible. L’ajout d’une voie tout comme la suppression de la piste cyclable sont des décisions kafkaïennes allant à l’encontre du bon sens et de l’intérêt général.

Le leitmotiv de La Ville À Vélo sur ce projet est donc :

A450 : « Touche pas à ma piste cyclable »

Le tracé de la piste est accessible sur le site de la ville à vélo

Pour en discuter sur le forum

C’est ici : Suppression de la piste cyclable du pont de Pierre-Bénite

L’entrée sud de la piste cyclable :


Agrandir le plan

Piste cyclable pour traverser le Rhône au sud de Lyon – Pont de Pierre-Bénite

Cette piste cyclable peu connue du grand public est majoritairement utilisée dans le cadre de déplacements domicile travail et autres déplacements utilitaires. Elle est aujourd’hui en sursis, car certains élus font pression pour qu’une voie supplémentaire soit ajoutée sur le pont de l’A450 dans le sens Sud-Nord. Ceci aurait pour effet de supprimer la piste cyclable et ainsi toute possibilité de traverser le Rhône sur plusieurs kilomètres. Savez-vous comment traverser le Rhône au Sud de l’agglomération ? Il existe une piste cyclable entre St Fons et Pierre-Bénite, la signalétique y est défaillante et même quasi inexistante malgré les demandes de La Ville À Vélo. N’hésitez pas à zoumer en cliquant sur le petit « + » pour mieux visionner l’itinéraire.

Plusieurs photos prisent par deux adhérents de la Ville À Vélo permettent de visionner certaines étapes où la signalétique est inexistante ! Notamment dès le début, saviez-vous qu’il existait un tunnel pour traverser les voies à vélo ?

La piste prise par deux cyclistes entre la gare de St Fons et le rond point de l’étoile en vidéo :

L’outil google streetview permet de suivre le parcours dans sa plus grande partie :


Agrandir le plan

Entrée sud


Agrandir le plan


Agrandir le plan


Agrandir le plan


Agrandir le plan


Agrandir le plan