Archives mensuelles : juin 2010

Double sens cyclable: La Ville À Vélo dépose un recours… gracieux

8 kilomètres sur les 84 que compte la plus grande zone 30 de France.
Lyon fait la course en tête … À queue.

Devant la misère projetée pour l’application du décret 2008-754, (cf les statistiques ci-dessous) La Ville À Vélo a transmis un recours gracieux À M. Le Maire de Lyon

Voici le texte du recours … gracieux:

_ M. Gérard Collomb
_ Hotel de Ville
_ Lyon

_ Monsieur le Maire,
_ La Ville À Vélo, association de promotion du vélo en tant que moyen de transport 
urbain, formule par la présente un recours gracieux contre l’arrêté en date du 21 mai 2010 
et publié au Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Lyon du 14 juin 2010, en tant qu’il 
modifie le règlement général de la circulation et qu’il institue des double sens cyclables 
dans les rues lyonnaises.
_ En effet, cet arrêté est tout À fait contraire À l’esprit aussi bien qu’À la lettre du 
décret n°2008­754. Ce dernier dispose en effet qu’en zone 30 « toutes les chaussées sont 
À double sens pour les cyclistes, sauf (…) ». Le double sens cyclable est donc le principe, et 
non l’exception.
_ Bien qu’affirmant « la nécessité de modifier durablement les comportements visant 
une circulation plus modérée et plus sûre dans un environnement moins pollué », l’arrêté en 
cause inverse la règle et l’exception en excluant 84% des rues du bénéfice du double sens 
cyclable…  De ce fait, cet arrêté engendre une confusion préjudiciable À la sécurité ; sans 
réduire   la   présence  des  cyclistes  sur  le   trottoir,  il   fragilise   la   situation   des cyclistes   en 
double sens, et crée une profusion de panneaux nuisibles À la bonne compréhension des 
nouvelles règles de circulation.
La   Ville   À   Vélo   vous   demande,   en   conséquence,   d’abroger   cet   arrêté   et   de 
réexaminer les critères, trop limités À nos yeux et insuffisamment justifiés, qui conduiraient 
À exclure certaines rues du double sens.  Nous sommes À votre disposition pour participer 
À cet examen,
_ En comptant sur votre compréhension et en espérant que notre demande reçoive 
une   suite   favorable,   nous   vous   prions   de   bien   vouloir   agréer,   Monsieur   le   Maire, 
l’expression de notre haute considération.

_ Nicolas Igersheim
_ Président
_ La Ville À Vélo

—–
_ Certes, nos édiles vont clamant qu’il vaut mieux avancer à pas mesurés, alors que ce n’est pas ce qu’ont choisi de faire Paris, Grenoble, Strasbourg, Bordeaux… Même À Lyon, on a mis 2000 vélo’v du jour au lendemain sur la chaussée, Non?
_ Certes un train de sénateur peut présenter des avantages!
_ Mais lorsque l’on a décidé de progresser à la vitesse d’une tortue, on n’attend pas le dernier moment pour se hâter lentement. On ne fait pas, alors que notre maison brûle, comme si l’on avait du temps de reste pour brouter, pour dormir et pour écouter d’où vient le vent… Le décret 2008-754 date de juillet 2008, on pouvait parfaitement à partir ce cette date, ouvrir les 8 km en question au double sens et progresser de sorte qu’au 1er Juillet 2010, on soit dans la légalité.
_ Il a fallu 5 minutes aux associations réunies place Sathonay pour installer un double sens rue Fernand Rey et Rue Sergent Blandan.
La Ville n’a pas su le faire en DEUX ANS!

Double Sens Cyclable À Lyon : les rares rues autorisées ENFIN dévoilées…

Et malheureusement pour les cyclistes lyonnais, la « Ville À Vélo » avait vu juste depuis des années : Lyon « enterre » le Double Sens Cyclable.Il est désormais possible de consulter les rues autorisées (et surtout la longue litanie des rues interdites) au Double Sens Cyclable dans le Bulletin Municipal Officiel (BMO) du lundi 14 juin 2010.

Autant le dire tout de suite : À la lecture des arrêtés concernant le Double Sens Cyclable À Lyon, on comprend immédiatement pourquoi la ville a attendu le dernier moment pour les publier.

Jugez plutôt :

{Après un rapide calcul, À la louche :

Exprimée en kilomètres la situation est la suivante, 8 kilomètres sur 42 soit un petit 20%.

_ – Dans le 1er arrondissement, 17 rues et places sont autorisées au Double Sens Cyclable, et 93 rues sont interdites.
_ – Dans le 2e : 22 rues sont autorisées, 83 interdites.
_ – Dans le 4e : seules 7 (sept !) rues sont autorisées, et 49 rues sont interdites.
_ – Dans le 5ème, COCAGNE, AUCUN double sens cyclable.

Au total 46 rues soit 16% qui respectent le décret et 241 en contradiction! }

Pour mémoire, À Paris, plus de 90% des rues en zone 30 sont autorisées À Double Sens Cyclable !

Pour lire le BMO, il suffit de se rendre dans une bibliothèque municipale, mais vous pouvez aussi télécharger les pages concernant les double-sens cyclables en cliquant sur l’icône ci-dessous:

Lyon Citoyen tourne en rond

Dans Lyon Citoyen, on peut lire cette conception des itinéraires:

Quand on a la curiosité de voir à quoi ressemble l’itinéraire Puits-Gaillot etc,
surprise, on s’aperçoit que la rue Sainte Catherine est à angle droit avec les autres.

_ Certes , prendre en double sens les rues Abbé-Rozier, Saint-Polycarpe (pas sans faire un petit coucou À Marlène et Elise ;-), Romarin et Puits Gaillot, cela permet,
sortant de l’Eglise Saint Polycarpe, d’arriver à l’Hotel de Ville.
_ Mais pour parvenir au pont Morand (À l’étude depuis …5 ans) il faudrait pouvoir emprunter le double sens côté sud de la place Louis Pradel…
_ Sauf que c’est toujours interdit… POURQUOI?

—–
Un petit cadeau de nos amis belges du Gracq: le SUL en vidéo, clic

Manifest’action Double Sens Cyclable du 05/06/10

Une cinquantaine de cyclistes se sont rassemblés le samedi 05 juin 2010 pour protester contre la politique défaillante de Lyon en matière de Double Sens Cyclable. Une cinquantaine de cyclistes se sont rassemblés le samedi 05 juin 2010 pour protester contre la politique défaillante de Lyon en matière de Double Sens Cyclable. Seulement 8 km de Double Sens Cyclable sont prévus en zone 30, c’est à dire dans moins de 20% des rues possibles ! Et un mois avant la fin du délai légal de mise en conformité, la ville de Lyon n’a toujours rien réalisé !

Le Grand Lyon affirme qu’il veut réaliser progressivement 20kilomètres sur les 54 concernés par le décret, dont 8 kilomètres d’ici le mois d’octobre. Mais pourquoi avoir attendu d’être contraint par la date limite? Qu’est ce qui empêchait de réaliser ces 8 kilomètres en 2008, dès la parution du décret? Ce n’était pas la crainte de fâcher l’électeur, il venait d’en prendre pour 6 ans aux municipales du printemps !

Nous avons décidé de démontrer par l’exemple que le Double Sens Cyclable est un formidable outil pour développer le vélo en ville en créant nos propres Double Sens Cyclable.

Cette manifest’action, organisée par la Ville À Vélo, était soutenue par Les droits du piétons, le Collectif pour une Ville sans Voiture, Rue de l’avenir, Lyon Vélo, et Vélorution! Lyon. Nous pouvons retrouver sur le site de ces derniers un excellent reportage sur notre action.


Photo Vélorution

Et voici le tract que nous avons distribué le jour même aux participants :

Ainsi que le communiqué de presse :

Les articles de journaux y afférant :

Lyon Première

20 minutes

Libélyon

Lyon Capitale, Lyon Capitale

Le Progrès de Lyon :