Archives quotidiennes :

La Ville À Vélo à l’inauguration de l’axe Jaures/Saxe

Nous y étions, nous vous racontons.La Ville À Vélo a reçu une invitation pour participer à l’ « inauguration de la double voie cyclable sur Jean Jaurès / Saxe ». Cela se déroulait le mercredi 23 février 2011, et des adhérents de la Ville À Vélo s’y sont rendus.

L’aménagement Jaurès / Saxe

Auparavant, l’avenue Jean Jaurès et l’avenue de Saxe possédaient une voie réservée aux bus dans le sens Nord/Sud, et 3 voies « voitures » dans le sens Sud/Nord.

Comme ceci :


Agrandir le plan

Le réaménagement a consisté globalement… À modifier le marquage au sol. Quelques coups de peinture et quelques mois plus tard, voici la nouvelle disposition (image Grand Lyon) :

Et photos LVV :

La première chose qui nous interpelle est la suppression… d’une voie « voiture » ! Ce qui est paraît il totalement inenvisageable sur la rue Garibaldi s’est déroulé ici sans problème! L’autoroute urbaine que représentait cet axe s’est apaisée, la largeur légèrement réduite des deux voies restantes contribue à créer un effet paroi conduisant inconsciemment les automobiliste à lever le pied.

Cet effet paroi était tout à fait sensible alors que les travaux étaient en cours. La partie nord de l’axe restait à trois voies, et les vitesses des voitures étaient alors sensiblement plus élevées que sur la partie sud où la troisième voie de circulation avait déjà été supprimée.

Les riverains et les piétons peuvent se féliciter de ce réaménagement. Est-il besoin de préciser que contrairement aux éternels refrains de quelques élus et automobilistes chagrins, cette suppression de voie ne s’est pas du tout accompagnée d’une congestion que ces derniers nous annonçaient pourtant comme catastrophique ?

Quand aux cyclistes, ils profitent d’un très bel aménagement cyclable. Ils peuvent désormais emprunter le couloir de bus dans le sens Nord/Sud, autorisé aux vélos. Et dans le sens Sud/Nord, ils peuvent profiter du couloir de bus (Jaurès) puis d’une bande cyclable (Saxe). Cette dernière est un peu étroite par endroit, mais reste relativement confortable.

La Ville À Vélo est globalement très satisfaite de cet aménagement, allant dans le sens d’une redistribution de l’espace au profit du vélo et des transports en commun.

Ce réaménagement démontre une fois de plus qu’il n’est nul besoin dans la plupart des cas de chercher à créer des aménagements lourds et coûteux pour les cyclistes. Les meilleurs aménagements sont souvent les plus simples !

La prochaine étape de cet aménagement consiste désormais À… le faire respecter par les automobilistes. Un cycliste circulant sur la bande cyclable en heure de pointe rencontrera en moyenne 5 À XX voitures/camionnettes utilisant l’aménagement comme lieu de stationnement.

Quelques photos d’une journée ordinaire :

Nous attendons donc un message fort de la police municipale de Lyon sur ce point !

En tant que cyclistes, n’hésitez pas à contacter la police municipale au 04 72 10 39 00 pour signaler les voitures stationnées de manière illicite. Loin d’être un acte de délation, il s’agit ici de décourager les voitures d’ utiliser les aménagements cyclables comme des lieux de stationnement ( « j’en ai pour deux minutes ») ce qui met en danger les cyclistes devant alors se déporter dans la voie de gauche tout en évitant l’ouverture probable de la portière de la voiture mal garée…

L’inauguration…

La Ville À Vélo a donc été invitée par M. Collomb (Maire de Lyon, et président du Grand Lyon) et M. Vesco (Vice-président du Grand Lyon en charge des nouvelles mobilités urbaines) À participer à l’inauguration officielle de ce réaménagement.

Après une vingtaine de mètres effectués À Vélo’V par M. Colomb, nous nous installons dans une brasserie où nous est présenté un petit bilan du vélo À Lyon…

Aucune annonce inédite pour les lecteurs du site internet et du forum de la Ville À Vélo, si ce n’est la confirmation d’une subvention à l’achat d’un Vélo À Assistance Électrique en 2012 (25% du prix d’achat avec un plafond de 250 euros).

Une fois cette présentation terminée, la Ville À Vélo a pris la parole devant l’assemblée à deux reprises.

Nous avons souhaité d’abord souligner notre satisfaction devant le réaménagement de l’avenue de Saxe / Jaurès.
Nous avons relevé que le nombre de vélos était en baisse À Lyon (les chiffres officiels ne sont toujours pas disponibles, mais cela a été confirmé par un graphique présenté ce même jour) contrairement à la tendance dans toutes les autres grandes villes françaises.
Nous avons émis l’hypothèse que cette baisse était notamment due au fait que le Grand Lyon n’utilisait pas tous les outils pour faire en sorte que la croissance du vélo À Lyon puisse continuer après l’effet Vélo’V. Le refus de généraliser le Double Sens Cyclable, comme l’ont fait Paris ou Grenoble et de nombreuses autres villes, joue en la défaveur des cyclistes.

La deuxième prise de parole de La Ville À Vélo a été pour regretter l’impossibilité de transporter son vélo dans le tramway. La réponse qui nous a été donnée : l’usager du tramway n’a pas besoin de transporter son vélo dans la rame puisqu’il peut utiliser un Vélo’v à la sortie de la station de tram… Les 75% de cyclistes ne circulant pas À Vélo’v apprécieront.

Deux articles de presse vont au-delà de la simple transcription de la conférence, en présentant quelques côtés critiques exposés par la Ville À Vélo :
http://www.lyoncapitale.fr/journal/univers/Actualite/Transports/Plan-Velo-le-Grand-Lyon-sur-la-bonne-voie

http://www.20minutes.fr/article/677635/lyon-petit-braquet-velo

Balade nocturne du vendredi 04 mars 2011

La Balade nocturne tranquille du mois de mars connaîtra une météo printanière (ou pas). Venez nombreux ! Pour en savoir plus sur la balade et connaître le lieu de rendez-vous, consultez la page d’explication.

Voici le parcours de la balade du vendredi 04 mars 2011, de 17km :

http://www.openrunner.com/index.php?id=13826