Archives quotidiennes :

Clou rouillé de la FUB : Lyon à la deuxième place !

La Ville À Vélo a participé au congrès annuel de la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) qui s’est tenu les 15, 16 et 17 avril 2011 À Clermont-Ferrand.

Ces journées de rencontres permettent aux associations des usagers du vélo de la France entière de discuter, d’échanger méthodes et pratiques, de se former…

Un des temps forts de ce congrès est la désormais traditionnelle remise des prix.

Le premier prix, le Guidon d’ Or, récompense la ville ou la collectivité s’étant particulièrement distinguée par une politique cyclable ou une action favorable aux cyclistes. Cette année, c’est Chambéry Métropole qui a remporté ce prix honorifique suite à la création d’une passerelle ouverte aux vélos et facilitant grandement la vie des cyclistes locaux.

Le deuxième prix, le bien nommé Clou Rouillé, distingue une ville ou une institution pouvant être qualifiée de « mauvaise élève » en matière de politique cyclable.

La Ville À Vélo, persuadée que la ville de Lyon serait trop timide pour proposer sa propre candidature, l’a aidée. Nous avons donc monté un dossier recensant les raisons pour lesquelles nous pensions que Lyon méritait largement son clou rouillé. Le point majeur de ce dossier était bien entendu l’interdiction du Double Sens Cyclable dans la grande majorité des rues en Zone 30 de la Presqu’île ( voir notre dossier permanent sur le sujet ) mais d’autres points, comme la suppression des 400 places gratuites des parkings LPA ont été présentés.

Notre dossier a été sélectionné par la FUB parmi d’autres candidatures, et la Ville de Lyon a été nominée pour la remise de ce prestigieux prix.

La Ville À Vélo est donc passée devant l’assemblée de la FUB pour soutenir la candidature (involontaire) de la ville de Lyon. Mais après délibération, c’est finalement la ville de Saint-Avold qui a reçu cette distinction suprême, pour l’ensemble de son « Å“uvre ».

La Ville de Lyon termine deuxième en nombre de voix exprimées. Ce qui reste tout de même un « beau » score …

Espérons que ce coup de semonce contribue à donner enfin un coup de fouet à la politique cyclable de la ville de Lyon, actuellement morne et sans réelle ambition.

Espérons que la réaction de la Ville ne se limitera pas à ce courrier, qui appelle une réponse circonstanciée:

Encore merci à l’association Vélo Cité 63 et à la FUB pour leur accueil et pour l’organisation parfaite de ce congrès. Rendez-vous l’année prochaine… À Pau !

Le Communiqué de presse de la FUB concernant le clou rouillé :

Un article sur le congrès dans Ouest France :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Les-militants-du-velo-quotidien-rongent-leur-frein-_3636-1768295_actu.Htm