Archives quotidiennes :

Nouvelle piste cyclable À Caluire/Rillieux

Compte-rendu en photos.Depuis peu, les cyclistes Grand Lyonnais peuvent profiter d’une nouvelle piste cyclable, longue de 2,5km, qui a été réalisée le long d’une partie de l’itinéraire de la ligne de bus C2.


Afficher Piste cyclable Caluire sur une carte plus grande

– Afficher la piste sur le réseau de la carte LVV

Contexte

Ces deux avenues avaient auparavant des airs de routes de rase campagne. Les vitesses des véhicules motorisés, poids-lourd et voitures, étaient élevées. Cet axe supporte en outre une circulation très importante. Les nombreux commerces ( centre-commercial Caluire 2, garages, magasins alimentaires…) et les très nombreuses entreprises (zone Perica) drainent un flot élevé de véhicules. Cet axe donne également (et surtout) accès au Plateau de la Dombes, À l’A46 et la D1083 (route de Bourg-en-Bresse).

Les cyclistes urbains étaient jusqu’À maintenant bien peu à l’aise sur cette route très passante.

La pistes cyclable en photo

La piste cyclable prend naissance (ou termine, selon le sens dans lequel nous nous dirigeons…) À l’ancienne intersection à feux du chemin Jean Petit et de l’av. Général Leclerc, remplacée maintenant par un carrefour giratoire.

Elle s’engouffre ensuite le long des champs de salades…

Le revêtement est plutôt bon. Toutefois, alors que la voie de bus en site propre est un magnifique billard sans aspérité de surface, le nivellement de la piste cyclable n’est pas sans reproche. On peut s’interroger, voir s’inquiéter sur la façon dont va maintenant vieillir le revêtement de la piste cyclable, qui, alors qu’il est neuf, possède déjà des défauts.

Une belle ligne droite :

À plusieurs intersections, la piste cyclable s’arrête nette ! Les cyclistes doivent alors rouler sur le trottoir, pour retrouver une fois la route franchie la piste cyclable. Les aménageurs ont-ils pensé que ce décrochage imposerait au cycliste de ralentir avant la traversée de la chaussée ? Ces interruptions ne sont toutefois pas réellement gênantes.

Les pictogrammes suivants mènent à un passage piéton, permettant accéder à l’autre côté de la route. La condition des piétons a elle aussi été améliorée par ce réaménagement.

La piste cyclable est séparée de la route classique par la voie de bus en site propre. Conséquence : le bruit des voitures et la pollution qu’elles émettent s’éloignent d’autant. Ce qui est agréable pour les cyclistes comme pour les piétons qui n’hésitent pas à emprunter la piste (mais qui les blâmeraient ?).


Un marquage omniprésent, de qualité.

Le cycliste un peu distrait voulant continuer son périple en site propre se retrouvera alors… sur un trottoir… Si il persiste et continue son chemin, il tombera alors sur cet infâme giratoire du Général de Gaulle, très délicat à négocier à vélo vu la vitesse et le nombre de véhicules y passant.

Que penser de cette piste cyclable ?

Il est clair que cette piste est la bienvenue dans une zone qui ne donnait pas envie de s’y attarder à vélo. Il est probable que cette piste cyclable puisse motiver certains pendulaires à tester (puis à adopter !) les trajets domicile/travail à vélo. La qualité générale de la piste est très bonne, les intersections sont bien gérées, le revêtement est comme on l’a vu perfectible mais reste de bonne facture.

Le gros bémol qui fait que cette piste n’est ni exploitée ni exploitable comme elle le mériterait ne provient en fait pas de cette réalisation proprement dite. Non, le plus gros défaut de cette piste est que ses deux extrémités se terminent en queue de poisson, dans le vide.

Le cycliste allant dans le sens Sud/Nord devra traverser le gros giratoire De Gaulle, peut-être à pied, pour retrouver la piste cyclable continuant sur le Mas Rillier. Et le cycliste se rendant sur Lyon devra emprunter sur 400m le Chemin Jean Petit, très circulant, pour rejoindre la voie verte de la Dombes.

La continuité des aménagements cyclables n’a malheureusement pas été recherchée. Cela laisse un goût d’inachevé À l’ensemble, ce qui est fort dommage. La Ville À Vélo demandera au moins à ce que la continuité piste cyclable sud / Voie Verte soit assurée, les obstacles techniques à la pose de bandes cyclables chemin Petit étant pour ainsi dire inexistants. Nous vous tiendrons au courant de notre demande.

D’ici là, bonne route sur cette nouvelle piste cyclable !