Archives mensuelles : mars 2012

Bourse aux vélos et salon exposants : le 01/04/2012, Lyon 1er

Mais si, mais si : il fera beau et chaud ! {Voici un copier/coller de la page en question sur le site de PsR :}

La prochaine édition de « C’est le printemps, sortez vos vélos ! », bourse aux vélos et salon d’exposants, aura lieu dimanche 1er avril 2012 sur la Place Sathonay, Lyon 1er.

Vous souhaitez vendre ou acheter un vélo d’occasion ?
La bourse aux vélos ouvrira ses portes À 10h pour les dépôts et À 11h pour les ventes.

Vous envisagez d’acheter un vélo neuf ou de faire le point sur les montures du moment ?
Venez rencontrer les vélocistes de la région et leurs nouveautés (Lyon Cycle Chic, Vélostation, Vélogik, Artecycle, Au petit vélo et d’autres encore).
Ils vous présenteront notamment des vélos de ville, des tandems, des vélos électriques, des remorques, des accessoires…

De nombreuses animations vous attendent pour bien commencer le printemps sous le signe du… vélo !

Vous souhaitez être bénévole ? un grand choix d’activités s’offre à vous : stand de dépôt-vente, conseiller technique vélo, sensibilisation, accueil, informations, garde-barrière… Pour cela, contactez Amandine : amandine@Xpignonsurrue.org (enlevez le X dans l’adresse )

Profitons ensemble d’une place Sathonay non motorisée !

Vélo’v : forte augmentation des tarifs à venir.

L’occasion de s’acheter un vélo, sans le « v » À la fin ? Vous utilisez un Vélo’v pour certains de vos trajets ? Préparez-vous à mettre la main au porte-feuille, le Grand Lyon a voté en conseil une hausse généralisée des tarifs.

L’abonnement annuel va passer de 15 euros À 25 euros, sauf pour les moins de 26 ans et les bénéficiaires du RSA.

Le ticket à la journée passe de 1 euro À 1,50 euros !

Le pass hebdomadaire passe de 3 À 5 euros.

Alors que les Grand Lyonnais étouffent en respirant un air constamment pollué par les émissions de gaz et de microparticules de toutes sortes émises par les transports motorisés, alors que nous ne comptons même plus les jours d’alertes à la pollution qui se suivent et se ressemblent, cette hausse des tarifs, prévue pour le 02 mai 2012, a de quoi laisser songeur.

Les prix de la location des Vélo’v peuvent rester attractifs, il n’empêche : le signal envoyé aux Grand Lyonnais est trouble. Des hausses de plus de 50% sur l’utilisation d’un moyen de transport qui est à la base peu coûteux et écologique sont-elles pertinentes en ces temps de récession économique et de pollution atmosphérique à répétition ?

Mais ces hausses seront aussi l’occasion pour certains de franchir le pas et de s’acheter un « vrai » vélo personnel, qui sera correctement réglé, toujours disponible, et qui pourra recevoir tous les accessoires nécessaires dont vous aurez besoin pour exploiter votre monture au maximum : porte-bagage avec sacoches pour transporter vos courses, siège bébé pour déplacer le petit dernier…

Liens :

Rue 89 : http://www.rue89lyon.fr/2012/03/21/augmentation-des-tarifs-velov-jc-decaux-se-renfloue/

EELV : http://villeurbanne.eelv.fr/2012/03/19/velov-des-augmentations-de-tarifs-inacceptables/

Et si vous avez décidé de passer à votre vélo personnel, rendez-vous place Sathonay le 1er avril, vous trouverez peut-être une monture à votre goût :
http://www.pignonsurrue.org/spip.php?article892

Un premier bilan des Double Sens Cyclables À PARIS

Un bilan positif

Les résultats montrent que la fréquentation s’est fortement accrue (de + 35% À + 100% de cyclistes selon les zones).

Les double sens cyclables sont désormais bien connus des Parisiens : 94% des usagers interrogés connaissent le dispositif  contre seulement 57% en 2007.

L’accidentologie n’a, quant à elle, pas augmenté et la majorité des accidents impliquant un cycliste et un autre usager n’est pas due à l’aménagement en tant que tel. On remarque même que la vitesse de la circulation générale a tendance à baisser dans les zones concernées, avec une moyenne de 25 km/h. Depuis bientôt deux ans, près de 215 km de double sens cyclables ont été mis en place dans les « zones 30 » À Paris. Retour et bilan sur ce dispositif qui encourage à poursuivre les aménagements en faveur des vélos.1. Selon les résultats exposés ici, 

sur le site de la Mairie de Paris

en valeur absolue le nombre d’accidents 
n’augmente pas
 alors que le nombre de cyclistes dans les voies pourvues d’un 
double sens cyclable a significativement augmenté. (de + 35% À + 100% )

2. La majorité des accidents n’est pas directement liée au sens de circulation 
(défaut de maîtrise du véhicule, priorité À droite).

3. Les accidents d’ouverture de portière sont importants en nombre, ils ne concerne 
que les vélos circulant dans le sens de la circulation générale.

4. Les conflits vélos piétons sont souvent le fait de traversée irrégulière de piétons 
conduisant À un effet de surprise. Cette cause apparaît un peu plus forte dans le 
cas de circulation du vélo À contre sens, notamment lorsque le piéton surgit 
d’une file de stationnement.  Notons quand même que cela reste très faible en 
nombre d’accidents.

5. Les chocs frontaux tant redoutés dans la perception qu’on peut avoir de la mise 
en place du double sens cyclable, sont très faibles tant dans leur nombre que 
dans leur conséquence.