Archives mensuelles : août 2013

Les rives de Saone le 1er Septembre, 1 PACPCI?

Les Lyonnais ont reçu dans leur boîte, ou vu sur les panneaux Decaux cette invitation:

Nous avons le plaisir de vous convier à l’ouverture des Rives de Saône qui aura lieu le 1er septembre prochain.
A cette occasion, de nombreuses activités et rencontres vous seront proposées tout au long de la journée ; pour les découvrir et savoir comment y participer, rendez-vous sur www.lesrivesdesaone.com !

Au plaisir de tous vous retrouver sur les rives,Gare aux invitations ambigües, vélomanes s’abstenir.Quelle bonne occasion de profiter des derniers beaux jours pour sortir mon vélo sur les bords de Saône plutôt que sur les Berges du Rhône?…

STOP!!!

Sur le site du projet

On découvre ces quelques mots, enfouis au milieu des informations pratiques:
– – Amis cyclistes

En raison de l’étroitesse et de la fragilité de certaines parties de la promenade, les vélos ne sont pas autorisés sur le parcours. À terme, vous pourrez emprunter des pistes dédiées, en quai haut, reliant la Confluence À Neuville-sur-Saône.

A terme, vous avez dit À TERME? 🙁

Des travaux de voirie qui respectent la continuité rue Garibaldi!

La circulation automobile est parfois gênée par les chantiers de voirie, mais elle n’est jamais oubliée, au contraire des cyclistes. Raison de plus de souligner l’attention qui leur a été portée au débouché de la piste de la Part-Dieu sur la rue Garibaldi.Les travaux de réhabilitation de la rue Garibaldi entraînent pour les cyclistes une modification de l’itinéraire Part-Dieu <-> Rhône, mais une déviation cyclable est mise en place. Le mépris avec lequel les cheminements cyclistes comme les piétons sont trop souvent traités lors de l’aménagement des chantiers de voirie avait motivé une lettre circonstanciée de La Ville À Vélo …
– en 2007

Hélas, ce courrier avait été suivi de peu d’effets…

C’est avec d’autant plus de satisfaction que nous faisons le constat que les travaux entrepris rue Garibaldi pour le comblement des trémies se font en ménageant une place pour la continuité des pistes cyclables, rue de la Part-Dieu <-> rue du Dr Bouchut, dans le 3ème arrondissement.

Les photos ci-dessous parlent d’elles-même.

Une demande LVV satisfaite rue Paul Cazeneuve

La rue Paul Cazeneuve a été refaite fin 2012, sous la forme d’un double couloir bus-vélo.
Un très bel aménagement rue Cazeneuve (8ème arrondissement de Lyon) encore amélioré pour parachever la sécurité des cyclistesPour des raisons de continuité du réseau bus, le couloir dans le sens sud -> nord se trouve à gauche de la voie de circulation générale, ce qui oblige les cyclistes à traverser en pleine voie.

LVV a demandé par courrier (ci dessous) À la livraison de l’aménagement qu’un ralentisseur protège la « baïonnette » que les cyclistes ont à accomplir en circulant vers le nord.

Bonne nouvelle!
La demande de La Ville À Vélo a été prise en compte par la Mairie du 8ème et livrée il y a quelques semaines.

Cet aménagement exemplaire est dorénavant encore plus sûr et constitue un maillon essentiel d’un grand axe cyclable (hélas par ailleurs peu utilisable rue Henri Barbusse) entre Gerland et le 3ème arrondissement.

Du progrès sur les quais du Rhône?

Suite à la situation infernale liée à la présence quasi permanente de camions et autocars sur les quais du Rhône, le collectif Valve et La Ville À Vélo ont remonté l’information à la mairie de Lyon qui s’est engagée à prendre le problème en main.Encombrement des quais du Rhône: du progrès, À confirmer par les usagers.Depuis plusieurs mois, la situation sur les quais bas du Rhône (classifiés en « voie verte » donc interdits à la circulation motorisée) s’était dégradée de manière significative.
Nous en voulons pour preuve les clichés suivants, pris à des heures et jours variables par nos adhérents et sympathisants, montrant des situations ubuesques telles une triple (!) file de véhicules lourds monopolisant les emprises piéton et vélo, et forçant des enfants à vélo à slalomer entre des véhicules 4 fois plus hauts qu’eux…





Aucun des transporteurs contactés sur place (chauffeurs) ou par courriel ne s’étant donné la peine de nous répondre, la situation requiérait une escalade.

Interpellée par Twitter, l’équipe de Gérard Collomb promet de prendre les choses en main:

Le courrier récapitulant le souci est envoyé dans la foulée, avec copie à la presse qui rappelle.
France 3 a réalisé un reportage sur le problème.

Enfin, la direction de la Police Municipale nous répond avec visiblement des actions déjà entreprises: La Ville À Vélo prend acte de la volonté d’amélioration et continuera de suivre le dossier avec attention.

Nous invitons les adhérents et sympathisants empruntant cet itinéraire à nous faire savoir sur le Forum de la Ville À Vélo les progrès réalisés depuis cette action.

Mise à jour du 9 août 2013: Lyon Capitale propose un article sur le sujet, avec interview du président de La Ville À Vélo.