Cyclistes : faut-il des amendes spécifiques ?

Des amendes adaptées aux cyclistes pourraient bientôt voir le jour
Le Conseil national de la sécurité routière recommande d’introduire de nouvelles amendes, allégées mais systématiques, pour tous les contrevenants à vélo.

Des amendes moins chères pour les cyclistes

Passage au feu rouge, circulation à contre-sens, refus de priorité : bien que plus vulnérables, les cyclistes prennent régulièrement des libertés avec le code de la route. Pourtant ils sont rarement verbalisés et reconnaissent volontiers un certain sentiment d’impunité. Le Conseil national de la sécurité routière s’est positionné le 8 décembre 2014 en faveur d’un nouveau dispositif d’amendes adaptées aux cyclistes. Le montant serait plus bas que pour un automobiliste mais la verbalisation se ferait plus systématiquement.

Un système déjà testé À Strasbourg

Depuis 2012, un système d’amendes «Â adaptées » est en test dans la communauté urbaine de Strasbourg (Bas-Rhin). Pour un certain nombre d’infractions telles que refuser une priorité, utiliser un téléphone sans kit mains-libres, ne pas s’arrêter au panneau «Â Stop » ou encore griller un feu rouge, la préfecture alsacienne a divisé par deux le montant des pénalités de quatrième catégorie (45,60 euros pour un cycliste contre 90 euros pour un automobiliste). Ce dispositif est considéré comme prometteur puisqu’il aurait permis une baisse des accidents de 30%.
Il ne s’agit pour le moment que d’une préconisation du CNSR. Le ministère de la justice doit notamment étudier sa faisabilité en terme «Â d’égalité devant la loi ».

Zoom : Peut-on perdre des points de permis à vélo ?

Même si la rumeur est persistante, vous ne pouvez pas perdre de point de permis lorsque vous commettez une infraction à vélo. En effet, on ne peut vous enlever des points que si vous commettez une infraction avec un véhicule pour la conduite duquel un permis est exigé. Cependant, en cas d’infraction très grave (mise en danger d’autrui ou conduite en état d’ivresse par exemple), votre permis de conduire peut être suspendu.

Stéphanne Coignard, Finanzen.fr

Note de la Rédaction:

Si la sévérité accrue de la police municipale lyonnaise s’exerce déjà au détriment des cyclistes qui circulent À deux de front après la nuit tombée, il faut noter aussi que munie d’un petit terminal électronique la police municipale peut verbaliser plus efficacement . Cela représente un gain de temps non négligeable, mais essentiellement parce que la Ville n’a plus à traiter et encaisser les amendes. Elles sont désormais entièrement gérées par le centre des amendes de Rennes. Ce temps gagné signifie-t-il qu’il y a davantage de verbalisations des véhicules stationnés sur les bandes et pistes cyclables, rendez-vous chaque matin avenue des Frères Lumière pour vous en assurer…
– ET pourtant, le produit des amendes est une manne de 18 Millions d’Euros qui tombe dans la poche du Grand Lyon. Une croissance de 10% de ce produit permettrait de financer 100 kilomètres d’aménagements cyclables CHAQUE ANNEE! Ce ne sont pas les contrevenants qui manquent: vous voulez des adresses?

Laisser un commentaire