Rencontre avec les élus du 7e arrondissement : un premier contact mitigé !

Deux membres de l’association ont rencontré 2 élus du 7e arrondissement, dont M. Acacia adjoint aux déplacements, le 1er février. Cela a été l’occasion de leur présenter l’association, notre répartition par arrondissements, discuter des projets en cours et leur faire part de nos demandes.

(notre dossier de demandes générales est disponible ici : LVV dossier général 7e arrondissement fev16)

Ce premier rendez vous a été mitigé, nous avons compris que « l’ambition cyclable » dans le 7e est limitée! L’argument global avancé par les élus est de ne pas simplement faire peindre des bandes cyclables sur les voies mais de réfléchir en profondeur aux aménagements.
“La qualité plutôt que la quantité” semble être leur crédo mais pour l’instant c’est plutôt peu de qualité et très peu de quantité, voir la suppression d’aménagements!

Les points positifs :

– Création d’arceaux vélos à venir, nous faisons remonter nos propositions d’emplacements via les conseils de quartier.

– l’aménagement Grande rue de la Guillotière : présenté comme leur projet phare, ils ont la volonté de l’aménager en double sens cyclable (dsc) en totalité d’ici 2020, en différentes phases. Les discussions continuent pour finir d’aménager la rue, il faut qu’on soit présent pour s’assurer d’un beau double sens cyclable sur toute la longueur. Et être patients !

Les points tièdes :

– aménagement prévu du carrefour Pont Gallieni / Quai Claude Bernard mais pas forcément optimal pour les vélos. Nous demandons plus d’infos (plans) à la mairie.

Les points négatifs :

– L’aménagement de la rue Chevreul en DSC et la connexion avec le 8e via la rue de l’épargne, affichée dans le plan mode doux, n’est pas prévue.

– Rue de Gerland : pas de bandes cyclables prévues alors qu’elle semble bien assez large. Le discours des élus a été confus, argumentant sur le fait que la Rue de Gerland est dangereuse car certains automobilistes y roulent plus à 80km/h qu’à 50. Les élus ne veulent pas “prendre la responsabilité” (sic) de permettre à des cyclistes de se mettre en danger sur cette portion en créant une bande cyclable, et avancent que la rue est trop étroite. La mairie a fait peindre un terre-plein central afin de réduire la vitesse des automobilistes. La question ici est : peut on invoquer la loi LAURE pour cet aménagement qui n’a pas pris en compte le vélo ?

– Aménagement de zones 30 : prévu dans une partie de Gerland (nouveaux quartiers) mais extension limitée des zones 30 existantes au nord de Berthelot.

– Les élus réfléchissent à la suppression de la piste le long de l’avenue Berthelot ou à la pose de bandes rugueuses pour gêner les cyclistes ! Apparemment ça gène les piétons qui marchent sur la piste car ce n’est pas assez large, alors qu’il y a 3 voies de voitures à côté. Incompréhensible alors que l’alternative Chevreul/Rue de l’épargne n’est pas prévue.

LVV va faire un courrier pour éclaircir tous ces points et commence à participer activement aux conseils de quartiers. Un autre point positif quand même, l’élu accepte de venir faire un tour à vélo avec nous dans l’arrondissement dans les prochaines semaines.

Conclusion : beaucoup de boulot à faire dans le 7e, les mairies d’arrondissement ne peuvent pas tout faire mais ça peut être un levier efficace, et nous ne lâcherons rien ! Le groupe d’arrondissement est encore jeune, alors n’hésitez pas à nous rejoindre pour faire bouger les choses !
Contact : lyon7(chez)lavilleavelo.org

5 réflexions au sujet de « Rencontre avec les élus du 7e arrondissement : un premier contact mitigé ! »

  1. Je suis consterné de lire ceci :

    « la Rue de Gerland est dangereuse car certains automobilistes y roulent plus à 80km/h qu’à 50. Les élus ne veulent pas “prendre la responsabilité” (sic) de permettre à des cyclistes de se mettre en danger sur cette portion en créant une bande cyclable »

    On pourrait penser d’une autre manière et se dire que la rue de Gerland fait actuellement « doublon » pour les voitures avec la rue Jean Jaurès. En effet, elle est surtout empruntée sur toute sa longueur pour le raccourci qu’elle représente lorsque l’on vient du périph (passer par rue de Gerland évite de faire 500m de plus jusqu’à l’avenue Jean Jaurès).

    Supprimer son côté « raccourcis qui fait gagner du temps » (grâce à une infrastructure contraignante pour les voitures) obligerait les voitures à emprunter l’avenue Jean Jaurès et baisserait automatiquement la vitesse. On pourrait ensuite sereinement y mettre une bande cyclable.

    Pour Berthelot c’est un vrai pour noir pour les cyclistes. Circuler sur le trottoir comme actuellement (pour la partie ou il y’a une piste cyclable) n’est pas une solution, car comme souligné c’est pas génial pour les piétions. Faire une bande cyclable sur la route semble difficile (trop étroite).
    Pourquoi ne pas autoriser la circulation des vélos sur les rails de tram le long de Berthelot ? Certains villes (je pense à Bruxelles), l’autorise et ça semble bien se passer.

    Merci à vous pour implication et votre travail.

    1. Bonjour,
      RUE DE GERLAND

      J’ai proposé à tous les responsables mobilité, à vous de mettre une piste au centre de la rue sur le tracé actuel, à refaire à certains endroits (notamment enlever 2 plots centraux)
      Une largeur suffisante pour passer à deux pour 2 voix sans tracé central cat ils diront que c’est pas assez large)
      Il y a déjà des voitures qui stationnent dessus le temps de midi. Cela les empêcherait.
      Cdt
      D.MOINIER

    2. Bonjour,
      J’ai déjà fait la proposition aux élus et à vous :
      Rue de Gerland
      Utiliser la bande centrale pour les vélos à 2 sens, il suffit de la modifier pour élargir un peu certains endroits et enlever le seul blocage, c’est les 2 plots centraux vers la la place Jean Jaurès.
      De suite, il suffirait que des vélos soient tracés, les mettre en travers pour ne pas choisir de sens.
      Je l’ai déjà utilisé comme cela.
      Cela évitera les stationnement dessus surtout le temps de midi.
      Car du vélo le long des stationnement, dans cette rue on est souvent « coincés » contre les voitures (Camions et autre)
      Bon chemin à tous
      Daniel MOINIER

  2. Bonjour,
    Pour la rue de Gerland, il serait intéressant de faire une piste cyclable au milieu.
    Depuis peu, il a été réalisé un terre plein central, dommage qu’il n’ai pas prévu ces pistes.
    D’autant qu’il y a déjà des voitures qui commencent à stationner dessus, surtout le midi.
    Faire une seule piste qui soit suffisamment large pour que les vélos puissent se croiser.
    Il n’y a pas besoin que cela soit trop large, les vélos savent s’arranger, beaucoup prennent d’ailleurs les pistes à contre sens.
    Le vélo de signalisation serait à mettre en travers signifiant 2 sens.
    Avantages, plus sécurisant que le long des voitures, les portes qui s’ouvrent, les voitures qui rentrent et sortent de stationnement, les voitures qui vous coincent contre celles stationnées. Et plus facile de tourner à gauche, il n’y a pas toute la rue à traverser.
    Pour info:
    J’ai envoyé au Sytral des propositions pour améliorer la fluidité de la circulation, voitures, vélos (moins consommer, moins de pollution, de stress, d’accidents, etc) pour le PDU, ainsi qu’à Mr Sécheresse (mairie Centrale) au Gd Lyon, et mairie du 7ème à Mr Acacia.
    Cordialement.

  3. Bonjour et le pont Raymond Barre Avec son rail en métal tout le long hyper glissant qui sépare piétons et cyclistes et ce trou immonde que je me prend chaque matin au niveau de la jonction pont piste cyclable une personne avait même ajoutée une planche de bois tellement c’est horrible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *