Le Cours d’Herbouville bientôt doté d’une voie verte : La Ville à Vélo apprécie !

La Ville à Vélo tient à féliciter M . Kimelfeld pour le choix ambitieux qu’il a retenu dans le cadre de la rénovation du Cours d’ Herbouville .

capture-decran-2016-10-09-a-20-01-37

L’annonce d’un scénario « Voie verte et promenade » , dans Lyon Citoyen de septembre 2016 a été fort appréciée par tous ceux qui souhaitent voir notre ville se tourner vers l’avenir, la qualité de l’environnement et la baisse de la pollution.

Crédit photo le Progrès Lyon
Le Cours d’Herbouville aujourd’hui… Un lieu qui ne donne pas envie de s’arrêter. Et pas de place pour le vélo !

Une projection du futur aménagement, bien plus agréable non ?

Nous saluons cette action , dont nous mesurons les difficultés, dès lors qu’il s’agit de sortir d’une certaine forme d’addiction à l’automobile .

Chers lecteurs et adhérents, n’hésitez pas à soutenir ce projet, en adressant un message de félicitation à M.Kimelfeld, via la messagerie de la Mairie du 4ème ou avec un petit mot sur leurs page Facebook !

4 réflexions au sujet de « Le Cours d’Herbouville bientôt doté d’une voie verte : La Ville à Vélo apprécie ! »

  1. Bonjour, je suis resident sur le cours d’herbouville, et trouve votre position bien tranchée, et contraire aux avis d’une majorité de riverains. en effet le cours d’herbouville necessite une rénovation et nous l’attendons depuis des années mettant à l’honneur les modes doux, et en particulier le velo. Mais cette reflexion doit prendre également en compte les problématiques de stationnement des vehicules. Oui à la vegetalisation mais s’il vous plait penssez également à ceux qui vivent sur place, et qui ont besoin d’un vehicule… Merci pour votre ouverture d’esprit et de tolérance. Non cette solution n’est pas celle plebiscitée par les riverains, qui n’ont pas d’autres solution de parking dans ce quartier.

    1. Cher Monsieur,
      Nous comprenons vos craintes et elles ont une part de légitimité . Nous pensons cependant que le passage au stationnement payant évincera de votre espace les véhicules-ventouses ( souvent laissés là par des personnes qui n’habitent pas le Cours ) et améliorera la disponibilité des zones de stationnement , prévues par le projet, côté immeubles . En effet, la mise en stationnement payant accroît considérablement le taux de rotation .Ce projet n’est donc pas un projet sans stationnement, mais un projet avec une offre de stationnement , certes réduite, mais régulée .

      D’autre part, un petit rappel historique : quand la ville de Lyon a décidé de réaménager les berges du Rhône, deux projets ont été étudiés : le projet actuel et une autre version, qui conservait 50 % de la zone ( donc tout le long des berges : une file de stationnement et une file de circulation voitures ) . Imaginez-vous aujourd’hui combien ce projet , qui avait la faveur de nombreux riverains , aurait été totalement décevant : les berges du Rhône seraient restées une sorte de parking à ciel ouvert et les piétons auraient continuellement été gênés par les automobilistes cherchant désespérément une place ….
      Même si le projet de rénovation du Cours d’Herbouville ne présente pas l’ampleur des Berges du Rhône, cet aménagement améliorera considérablement votre cadre de vie : une voie verte est un gage de calme et de déplacement apaisé, propice aux échanges . Pourquoi ne pas demander sur cette voie verte la création d’un ou de plusieurs sites de compostages ( comme sur le Quai de Serbie ? ) ainsi que des espaces de jardin partagé ?
      En souhaitant que riverains, associations et municipalité parviennent à une solution qui reçoive l’agrément de tous,
      Bien cordialement,

      1. Monsieur, je me calme, et vous répond….
        Comment imaginer une seule seconde faire pousser des tomates au milieu de 4 voir 5 voies de circulation….
        La rotation des voitures que vous exprimez est vrais la journée, mais est n’est pas à prendre en compte pour le soir, qui est réellement le problème actuel. La diminution des places de parking dans la solution envisagée en concertation avec la mairie était de 20% ce qui convenait à tous.
        Le terre plein centrale nord sera une belle voie cyclable, même avec une rangée de stationnement d’un côté, comme cela a été réalisé avec succès sur les quais de CALUIRE dans le prolongement.
        Ne comparez pas l’aménagement des qu’ai du Rhône qui se trouve à 150m à ce projet. D’ailleurs si vous souhaitez faire du vélo, vous pouvez passer par l’autre rive qui dispose de quai aménagé.
        Bref essayé de faire preuve de compréhension, nous y arrivons bien de notre côté en ayant validé toutes les autres composantes du projet ! Cela devrait tous nous satisfaire.
        Par ailleurs habitant du cours, moment pouvez vous penser que je ne souhaite pas un cours plus apaisé.
        Mais 50 % de place en moins c’est la mort du quartier monsieur.

  2. Ne pensez vous pas que la laxisme de la municipalité, laissant depuis des années s’installer une quantité non négligeable de voitures « tampon » sur cette partie du cours, est en partie responsable de la situation actuelle. Nous allons régulièrement dans la famille habitant ici et il nous semble que moderniser cette avenue et mettre en parking payant serait une avancée depuis trop longtemps attendue. La perte de trop nombreuses places dans cette zone serait très difficilement concevable car aucun autre parking payant ne se trouve à proximité ! Des fleurs c’est bien mais il faut quand même vivre pour en profiter et la vie dans ce quartier va devenir impossible.

    Vous envisagez le passage d’heureux cyclistes, c’est bien pour eux ! Ils passeront ,,, Mais avez vous un seul instant pensé aux habitants d’ici ?
    Ils y sont en permanence eux !

    Reprenez votre projet, soyez humains, ne détruisez pas la vie de ce quartier.

Laisser un commentaire