Montée Chemin Neuf

Lyon 5eme : action « au contact » lundi 20 mars à 17h30

La mairie du 5ème prévoit un réaménagement de la montée du Chemin Neuf dans les prochains mois, en mettant notamment en place des chicanes pour ralentir les voitures et les vélos. Nous considérons qu’il s’agit d’une bonne occasion de repenser le plan de circulation pour mettre en places des aménagements cyclables sur la montée du Chemin Neuf. Cette montée est fréquentée par des centaines de cyclistes chaque jour car il s’agit du meilleur chemin entre le plateau du 5ème et le reste de la ville.

Nous proposons la mise à sens unique descendant pour les voitures afin de libérer l’emprise nécessaire. Le trottoir menant à l’auberge de jeunesse depuis le métro, fort étroit pour des personnes avec valises, peut être élargi par la même occasion. Cette option n’a quasiment pas d’impact sur les voitures : les immeubles du Chemin Neuf n’ont pas de parking et pour aller en voiture du centre-ville vers le plateau les alternatives (montée st Barthélémy, montée de Choulan) sont plus rapides ou comparables.

Nous irons lundi de 17h30 à 19h chercher du soutien parmi les usagers cyclistes du Chemin Neuf.
Vous pouvez nous soutenir :
1) en signant la pétition ici
2) en envoyant un mail à thomas.rudigoz@mairie-lyon.fr pour lui signaler votre désir d’un aménagement cyclable vers le plateau
3) en venant lundi nous aider à recruter d’autres soutiens. Nous serons au niveau du feu rouge en haut de la montée (pas loin du restaurant tetedoie).

Merci d’avance pour votre soutien!

La Ville à vélo Lyon 5

5 réflexions au sujet de « Lyon 5eme : action « au contact » lundi 20 mars à 17h30 »

  1. Bonjour,
    A priori cette idée de mettre la montée en sens unique n’a aucune chance d’aboutir, et alors que notre cher maire nous avait promis par l’entremise de M. JABOULEY de lancer les travaux en 2017, je suis persuadé que votre action va être particulièrement contre-productive et donner à la mairie l’occasion de « re-discuter » le projet et de le remettre aux calendes grecques. Je rajoute que si les automobilistes à la descente savent qu’ils sont en sens unique, on est assuré d’avoir des fous furieux qui vont descendre à une vitesse folle (réflexion valable aussi pour les cyclistes, bon nombre d’entre eux atteignant des vitesses débiles). Je suis à priori toujours preneur d’une piste cyclable quand c’est possible, mais en l’espèce il vaut mieux réfléchir à faire cohabiter les différents moyens de transport en ralentissant tous les usagers. Au plaisir d’en discuter avec vous, M. THIBAUDIER, habitant de la montée.

    1. Bonjour et merci de partager vos réflexions,
      Cela dit je ne pense pas qu’il faille être aussi négatif, car je vous assure que M Jabouley n’a aucune intention de « rediscuter » le projet.
      Viendrez vous demain matin pour en parler?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *