Une pétition pour des pistes cyclables dans les monts d’Or

Nous relayons la pétition de Charlotte, habitante des monts d’Or : cliquez ici

Habitants des monts d’Or, cyclistes amateurs ou chevronnés, nous demandons le développement de pistes cyclables, sécurisantes pour notre usage quotidien ou de loisirs.

Les différentes communes des monts d’Or ne permettent pas une utilisation sereine et efficace du vélo pour des trajets de tous les jours, contrairement à la ville de Lyon, qui développe de plus en plus d’infrastructures adaptées.

Les infrastructures sont partielles, parfois inadaptées, et l’utilisation du vélo est quelquefois dangereuse.

Dans l’attente d’une vision d’ensemble conçue et partagée avec les utilisateurs, nous demandons la réalisation sans tarder d’ouvrages structurants :

la continuité cyclable, en toute sécurité, des quais de Saône à la route de saint Cyr et à Collonges au mont d’or, mais aussi à la commune de Saint Didier, de Saint Cyr, à saint Rambert, et champagne au mont d’or.

Ces différents aménagements permettraient d’accéder en pleine continuité cyclable aux lieux d’enseignements (collèges, lycée, école primaire), à des équipements publics (piscine, cinémas, gare …), aux lieux de travail.

Nous y voyons une dimension pédagogique pour les jeunes générations et un mode de transport pour tous. C’est aussi un excellent moyen pour limiter les embouteillages automobiles, et donc réduire les risques sur le climat et la santé.
La réalisation d’un schéma directeur cyclable et d’un schéma directeur piéton fait partie d’une des solutions peu coûteuses pouvant induire un vrai changement de la mobilité (et donc des embouteillages )
Entendre l’aspiration à des mobilités plus propres et plus apaisées, c’est aussi se doter d’une réelle politique en faveur du vélo. Quand on sait que 75% des déplacements font moins de 5 km, il faut arrêter de regarder le vélo avec condescendance en considérant que c’est un sujet mineur. D’autant que le Vélo à Assistance Électrique  facilite l’usage pour beaucoup, par exemple, les personnes âgées, à la campagne, en zones vallonnées….

Il y a une aspiration de nos concitoyens à un changement culturel sur ce sujet : le succès de la consultation « Parlons vélo » lancée pendant les Assises, avec plus de 100 000 réponses, en témoigne.
Messieurs les Maires, nous vous demandons d’introduire des budgets d’investissements pour 2019-2020.

Cette pétition sera également transmise au Président de la Métropole de Lyon

7 Comments

  1. Christophe Ribault

    Il n’y a pas que les Monts d’Or ! Tout l’Ouest lyonnais est resté coincé au tout-voiture ! Essayez d’aller de Tassin à La-Tour-De-Salvagny, vous passerez par les années 70.

  2. Bruno

    Bonjour.
    En lien avec les aménagements du 9è, lavilleàvélo avait proposé en mars 2018 à la mairie du 9è de passer en mode doux le tunnel sous la voie ferrée (rue Antonin Laborde).
    Est-ce que il y a eu une avancée sur ce sujet?

    A titre personnel, quand je monte dans les Mont d’Or, je prends systématiquement ce tunnel à contre-sens car je trouve cela bien moins dangeureux que de passer par le très circulé carrefour entre les rues St-Cyr et Mouillard.

  3. Edouard

    Bonsoir,
    Personnellement j’ai dernièrement refusé un boulot à Champagne au Mont d’Or/Limonest car, j’ai considéré que c’était trop risqué pour moi d’aller travailler là bas en vélo et que l’alternative des transports en commun augmentait bien trop significativement mon temps de trajet.
    Rendez vos territoires attractifs, cela passe aussi par les moyens de s’y rendre…

    Cdt,

  4. Aurel

    @Bruno : nous en saurons plus prochainement car nos représentants pour Lyon 9e vont rencontrer la Mairie cette semaine !
    N’hésitez pas à prendre contact si le dossier vous tient à coeur : https://lavilleavelo.org/rlvv-lyon-9e/

    @Christophe et Édouard : vous avez parfaitement raison. Vous évoquez respectivement sans les nommer les anciennes Nationales 7 et 6, horreurs routières en pleine ville, et aujourd’hui surdimensionnées car délestées de leur trafic de transit originel.

    LVV revendiquera un axe cyclable structurant sur ces deux nationales dans le cadre du Réseau Vélo Confort que l’association présentera en vue des élections.

    1. pierre

      Bonjour,
      Pour la liaison quai de Saone/Saint-Rambert, la rue de Saint-Cyr sera aménagée d’ici fin septembre depuis Rochcardon jusqu’au Lycée Jean Perrin. Le passage Laborde sera aménagé d’ici fin 2020 + DSC rue Laborde. Pour la partie haute, création d’un DSC rue De Lattre de Tassigny (pour éviter le passage étroit non aménageable).
      Pour la liaison avec Tassin/Ecully l’aménagement du haut de la rue du bourbonnais est à l’étude.

      Nous aurions besoin de représentant locaux LVV à Saint Cyr et Saint Didier afin de faire pression pour continuer ces débuts d’aménagement. Si vous êtes motivés n’hésitez pas à prendre contact avec nous, c’est bientôt les élections…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.