Archives pour la catégorie Actualités

Débat citoyen: « Lyon, ville durable demain: une nouvelle utopie urbaine ? » le 17 novembre

La Ville à Vélo participera à la première table ronde du colloque « Dévouement, dévotion, engagement: servir la cité » organisé par le CEDRE et l’université Lyon 2.
Cette table ronde  sera articulée autour des trois axes suivants:
Axe 1 – Habiter durablement à Lyon, d’hier à demain
 
Axe 2 – Se déplacer durablement à Lyon demain
 
Axe 3 – Produire et consommer durablement à Lyon demain
Des élèves de 1L2 du lycée de Saint-Just animeront ce débat
En participant nombreux, vous pourrez soutenir cette initiative citoyenne :
Vendredi 17 novembre  de 16h30 à 18h30 au Grand Amphithéâtre – Palais Hirsch de l’Université Lyon 2.
86 rue Pasteur 69007 Lyon

Opération « Cyclistes Brillez »  Gare de Lyon Part Dieu Vendredi 10 novembre , de 18 h à 19 h

Les associations « Pignon Sur Rue » et « La Ville à Vélo » mèneront une opération de sensibilisation à la sécurité via les éclairages pour les cyclistes .

Une information et une distribution de dépliants édités par la FUB aura lieu à Lyon, Gare Part Dieu, Vendredi 10 novembre , de 18 h à  19 h. Place  Charles-Béraudier , non loin de la sortie du métro.

Tous les adhérents qui veulent rejoindre l’opération sont les bienvenus . Merci de nous signaler votre présence par mail.  

Tenue de soirée «  lumineuse et fluo » appropriée .

Le Bureau LVV

Pour qu’Emmanuel Macron tienne ses promesses, (re)votez!

Le gouvernement organise jusqu’à la fin de l’année les Assises nationales de la mobilité : une grande kermesse dont l’objectif assumé est de faire passer les « promesses de l’Etat dont les modalités de financement ne sont pas claires » à l’état de « projets abandonnés« !

On imagine bien que tous les partisans de l’A45, Notre-Dame-des-Landes et autres donnent de la voix pour rester en lice!

C’est donc l’occasion rêvée de rappeler les promesses de campagne de notre président actuel :

  1. Participer au financement des aménagements cyclables en collaboration avec les villes, dans le cadre d’appel à projet « territoires cyclables »
  2. Finaliser les itinéraires EuroVelo français (à horizon 2020) et mettre en œuvre le Schéma national des véloroutes et voies vertes (à horizon 2030)
  3. Rendre systématique l’apprentissage de la mobilité à vélo à l’école primaire, avec une initiation à la mécanique vélo
  4. Abaisser la vitesse maximale de référence à 30 km/h en ville (le maire pouvant par arrêté maintenir le 50 km/h sur les axes principaux)
  5. Augmenter le plafond d’exonération de l’indemnité kilométrique vélo jusqu’à 385 € par an

Hélas, le temps a coulé depuis l’élection et il semble que sa mémoire soit défaillante. Aidez nous à lui rappeler ses promesses dans la consultation en ligne ! Il faut voter pour les propositions les plus intéressantes.

Nous vous proposons une sélection des  idées qui nous plaisent et que nous aimerions vous voir soutenir :

  • D’abord, notre contribution officielle
  • Les dix premières contribution du thème « favoriser les mobilités douces » avec le filtre « les plus populaires », qui parlent toutes de créer des pistes cyclables
  • Cette contribution qui parle de train+vélo
  • Ici pour ceux qui veulent parler du stationnement sauvage sur les bandes cyclables (toujours avec le filtre « plus populaires »)
  • Ici pour faire évoluer le code de la route vers une meilleure prise en compte des spécificités du vélo en tant que véhicule
  • Celui-là et celui-là parce qu’on aime bien les transports en commun

Il y a également une réunion publique à Lyon le jeudi 16 novembre de 18h30 à 21h, pour venir il faut s’inscrire ici ! Date maximum pour vous inscrire : dimanche 13 novembre.

Si vous êtes retenu au tirage au sort, merci de nous écrire pour nous informer de votre présence. 

L’idée est de rappeler aussi notre argument principal : les investissements dans les aménagements cyclables ont des taux de rentabilité socio-économiques plus de dix fois supérieur aux projets routiers habituels de l’Etat ! Non seulement ils facilitent les déplacements en ville mais le vélo quotidien tranquille est un remède préventif très puissant contre le cancer, les AVC, l’hypertension, la dépression, le mal de dos, l’ostéoporose, le diabète… Pour achever de convaincre vos amis du MEDEF, dites leur que les salariés qui viennent travailler à vélo ont besoin de 15 % de congé maladie en moins que la moyenne!

 

 

 

La région demande notre avis : votez pour le train+vélo!

La Région Auvergne-Rhône-Alpes nous a agréablement surpris cet été avec l’annonce d’investissement de 40M€ d’investissement dans les voies vertes, qu’on n’espérait pas de monsieur Wauquiez.
Ils remettent ça avec une consultation publique « tout seul dans ma voiture? quelles sont vos idées pour laisser votre voiture au garage ? ».

La ville à vélo y a laissé une contribution car c’est très important : à l’issue de cette consultation sera élaboré le schéma régional d’aménagement (SRADDET) auquel on aura droit pour les 10 prochaines années…

Allez donc voir ici et voter pour notre contribution « La Région doit mettre en place le « train+vélo » » (faite « search » puis keyword  « train+vélo »).

L’inscription prend vraiment 5 secondes, donc ne tardez pas, la consultation n’est ouverte que jusqu’à la fin de la semaine!

N’hésitez pas à voter aussi la proposition la plus soutenue pour l’instant, « Aménagement et combo Vélo / Tram-Train-Métro » par Benjamin Courtois.

Compte-rendu de la réunion La Ville à Vélo du 6 novembre

1-Vote du changement de contrat d’assurance en Responsabilité civile

La Maïf peut nous assurer pour 100 euros environ .Vote pour à l’unanimité.

2-Caluire , point d’avancement, rencontre LVV-Caluire avec la Mairie, quelles actions à envisager ?

Rencontre avec le directeur de cabinet , globalement peu compréhensif quand à la demande cyclable dans la commune . Ne connaissait pas la Loi Laure .

Actions possibles :

– demande de mise en place de signalisation cyclable . A suivre .

– aménagements de voirie possible sur crédits de proximité .

– demande de création d’un comité « modes doux ».

3-Rue de la République à Chassieu : le respect de la loi Laure sera-t-il effectif avec le futur projet ?

-le document d’appel d’offre pour la maîtrise d’œuvre est publié . Il ne prend pas en compte les demandes faites lors des concertations .

Action : écrire à la mairie de Chassie pour signaler que La Ville à Vélo a pris connaissance de ce document et s’étonne de voir que les préconisations faites pour améliorer la circulation cyclable n’ont pas été prises en compte . ( Florence = envoi d’un message dans ce sens à Paul Rey )

4-Rue du 8 mai 45 à Villeurbanne . : appel aux adhérents du quartier

– un aménagement cyclable sera mis en œuvre sur cette rue, en bandes cyclables .

-La Ville à Vélo peut soutenir ce projet en étant présente aux ateliers de concertation ;

Les adhérents LVV du secteur peuvent s’y rendre et y tenir un discours en faveur de ce projet .

Dates : lundi 13 novembre à 18 h 30 ( Paul Rey ? )

samedi 2 décembre ; Jean-Claude Ray à 9 h 30

mardi 5 décembre à 18 h 30

École Jean-Moulin , rue du 8 mai 45 .

5-Stationnement future gare Part Dieu, comment avancer vers une offre sérieuse ( 6 000 places nécessaires alors que seulement 2 000 semblent assurées ) ?

La Ville à Vélo réfléchit à une ou plusieurs actions afin que cette demande soit prise en compte . La mise en œuvre rapide de solutions peut être demandée à la SPLP et à la Métropole , avec Plan d’action phasé sur la période 2018/ 2030.

6-Nouveaux aménagements Rue Bichât, Rue Denuzière, la loi Laure est-elle respectée ?

Action : prise de rendez-vous LVV avec la SPL Confluence et M.Grégory Sansoz ( Louis + Antoine ) pour aborder les conséquences de ces aménagements .

Ces micro aménagements seront répertoriés et abordés de façon globale en réunion technique avec la Métropole, afin de vérifier qu’ils sont en conformité avec la loi Laure .

7-Organisation des opérations « Cyclistes Brillez » 2017 à Lyon et Villeurbanne.

A Villeurbanne  jeudi 9 novembre : 17 h 30 / 18 h 30 , aux Gratte-Ciel, angle Henri Barbusse et Cours Emile Zola.

A Lyon, Gare Part Dieu, Vendredi 10 novembre , 18 h / 19 h

Tous les adhérents sont les bienvenus . Tenue «  lumineuse » appropriée .

8-Congrès FUB, point d’avancement.

Dorothée prend contact à Rémi

9-Utilisation de Assoconnect : formation, exploitation optimale de la plateforme

Formation pour les administrateurs prévue le lundi 27 novembre à PSR 19 h30

10-Constat d’huissier sur le non-respect des bandes cyclables à Lyon. Point d’avancement.

Repérage d’un lieu propice ( Florence )

11- Assises de la mobilité : des réunions publiques en région sont organisées d’ici la fin de l’année. Le but de ces ateliers participatifs est d’identifier les besoins locaux en termes de mobilité. Un atelier territorial se tiendra le jeudi 16 novembre de 18h30 à 21h00 à Lyon. Une présence de LVV à cette réunion est indispensable.

La Ville à Vélo va participer à la concertation en ligne . ( document, Antoine ) en valorisant les poinrs suivants :

-Financement national des infrastructures vélo ( Grands itinéraires nationaux )

-IKV remontée et obligatoire pour les entreprises

-Via rhôna

-Continuité des infrastructures cyclables

Jean Claude peut se rendre à cet atelier ( il faut s’inscrire )

Les adhérents pourront également participer à cette concertation , soit en atelier, sur inscription, s’il y a des places, soit via la plateforme des Assises de la Mobilité.

La FUB propose d’organiser un événement-happening au niveau national sur le thème des coupures urbaines .

Action conjointe PSR-LVV sur ce sujet à envisager ( Joseph)

12-la région Rhône-Alpes a lancé une consultation sur le thème de la mobilité du 23 octobre au 12 novembre.

https://www.civocracy.org/discussions/544/act

Quels documents y dépose-t-on ?

Quelles publications pour nos réseaux sociaux ?

Les adhérents peuvent y apporter une contribution , un document en ligne bientôt à ce sujet ( Antoine ) sur notre site .

13-Information sur les réunions publiques de mi-mandat de la mairie du 3ème, qui veut y participer ?

Thierry PHILIP, Maire du 3e arrondissement, vous invite à trois réunions publiques de bilan à mi-mandat.

– Pour les quartiers Villette Paul Bert et Sans-Souci Dauphiné : le mardi 14 novembre à 18h30, au Château Sans-Souci, 36 avenue Lacassagne. ( Clément )

– Pour le quartier Montchat : le mardi 21 novembre à 18h30, à l’Espace Elsa Triolet, 53 rue Charles Richard. (Neil

l )

Pour faciliter l’organisation de cette réunion, merci d’ indiquer votre participation par par mail à l’adresse suivante, en précisant la date de la réunion à laquelle vous souhaitez assister : laura.salque@mairie-lyon.fr

14-CICA du 3ème, mercredi 8 novembre à 18 h

Les adhérents qui le souhaitent peuvent y participer pour y relayer le discours pro vélo

15-Préparation AG LVV 2018 :

Réflexion en cours sur une nouvelle organisation . Salla réservée auprès de la mairie du 4ème.

15-Primevère

-Navette cyclable le dimanche assurée par LVV

-Conférence proposée : à quoi sert une association vélo ? ( thème à approfondir )

-16-Gilet fluo

sujet en cours d ‘évaluation

Envie d’agir pour la Ville à Vélo ? Des formations existent !

La Ville à Vélo est une équipe constituée uniquement de bénévoles, ainsi nous nous appuyons uniquement sur le savoir-faire et les compétences de nos adhérents.

Vous avez envie d’agir avec La Ville à Vélo mais vous ne savez pas comment ? 

Si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à renseigner vos compétences personnelles dans l’espace adhérent ici. Cela nous permet de vous contacter en cas de besoin.

Vos compétences
Vos compétences

Envie d’aller plus loin ? 

Si vous voulez aiguiser vos compétences n’hésitez pas à participer à une des formations  destinées aux associations mises en place par Le Grand Lyon ou le CCO de Villeurbanne :

Formations pour les associations par le Grand Lyon

Programme de formation du CCO de Villeurbanne

Pour vous inscrire, merci d’écrire à Denis Cordon par mail : denis.cordon@lavilleavelo.org avec vos nom, prénom, formation souhaitée. Il est nécessaire d’avoir une adhésion à jour.

 

 

Le 18ème Congrès de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette se déroulera à Lyon du 16 au 18 mars 2018 !

Le 18ème Congrès de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette se déroulera à Lyon du 16 au 18 mars 2018, en co-organisation avec un collectif d’associations vélo lyonnaises.

Crédit photo : http://www.weelz.fr/
Photo du congrès 2016 à La Rochelle Crédit photo : http://www.weelz.fr/

Avec le relais des associations locales, ce rendez-vous incontournable traitera du vélo comme mode de déplacement quotidien pendant trois jours.

Vendredi, la Journée d’Études réunira jusqu’à 300 personnes, parmi lesquelles élus, techniciens, experts, professionnels du cycle, presse spécialisée et représentants du monde associatif seront invités à parler vélo !

Cette édition sera l’occasion de dévoiler les résultats de l’enquête « Baromètre des villes cyclables » dont le très attendu palmarès des villes pro-vélo.

Ces résultats permettront aux collectivités de mieux cerner les attentes de citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo.

Lors de cette journée d’études, plusieurs tables rondes, sessions et ateliers participatifs seront proposés autour du vélo en nombres.

Photo du congrès 2016 à La Rochelle Crédit photo : http://www.weelz.fr/

Un espace d’exposition au coeur du congrès permettra aux professionnels de présenter leurs innovations, produits et services. Enfin, des visites techniques favoriseront une meilleure connaissance de la cyclabilité de ce territoire.

Notez ces dates et n’hésitez pas à diffuser largement cette information.

Renseignements, programme et bulletin d’inscription à venir prochainement.

________

L’Assemblée générale FUB et le forum des associations auront lieu les 17 et 18 mars. Ce temps fort annuel de la fédération permet aux associations adhérentes de renforcer les liens entre les membres du réseau, de mutualiser les savoir-faire et de définir les orientations stratégiques.

 

La Ville à Vélo, qui participe à l’organisation conjointement les autres associations aura besoin de votre aide !  Si ce n’est pas déjà fait n’hésitez pas à adhérer à notre association. Et surveillez votre boite mail 😉

Compte-rendu La Ville à Vélo lundi 2 octobre 2017

Compte-rendu La Ville à Vélo

lundi 2 octobre 2017

1-Retour sur l’action « Chaine humaine » : Adrien

Une trentaine de cyclistes était présente . Opération très positive , rayonnement national , mais :

– pas de flyers à distribuer

– les cyclistes pouvaient penser qu’on les incitait à bien rouler sur la bande cyclable : pourrait-on mieux communiquer vis-à-vis des voitures (faire un panneau « interdiction de stationner » à l’intention des automobilistes ) .

– prévoir un chauffeur d’ambiance ?

-Prévoir assises de la mobilité : identifier les coupures urbaines ( via la Fub)

2-Retour sur la Convergence : Françoise

-bilan pour pouvoir faire évoluer l’évènement

-1500 à 2000 participants + grosse communication

-la métropole était davantage impliquée dans l’évènement

-l’encadrement repose sur les associations . Des cortèges de plus de 100 personnes sont arrivés aux Terreaux et il était difficile de les encadrer . Cela suppose que davantage d’encadrants soient présents l’année prochaine.

Un questionnaire a été élaboré par PSR . Tous les encadrants ont du recevoir ce questionnaire , il faudrait qu’ils y répondent .

-Beaucoup de questions sont liées à la date ( très tôt en septembre + superposée à la Lyon Free VTT, beaucoup de personnes ont été obligées de choisir entre les deux )

La ville à vélo peut remplir un questionnaire pour donner le point de vue associatif ( Julien )

3-Rue du Bourdonnais -Julien, Pierre

Les études seraient lancées en fin d’année

4-Participation et interventions à la concertation Part Dieu du 5 octobre

La concertation est ouverte au public . Depuis plusieurs mois La Ville à Vélo est présente aux concertations et insiste pour que les aménagements favorables aux cyclistes soient bien prévus .

A 18 h 30, Place Guichard : Accueil cycliste ( gilet jaune + sonnette )

Communication sur le site

Dans la salle , présence de nombreux cyclistes nécessaire afin de présenter de façon didactique la nécessité de bons aménagements cyclables .

5-Opération Cyclistes Brillez : distribution de conseils sur l’éclairage + Flyers nationaux

Appel aux bénévoles à Villeurbanne : entre le 6 et le 12 novembre

Appel aux bénévoles à la gare Part Dieu , même date

6-Points d’avancement : Dossier subvention, dossier Primevère ( LVV fera un accompagnement guidé le dimanche, de la Part Dieu vers le salon ) ,

7-Box sécurisés, Grenoble : Joseph était à Grenoble ce matin .

Plusieurs contacts positifs

Le service métro-vélo de Grenoble a un nouveau centre technique .

La ville de Grenoble a prévu le budget de 100 boxes

(Paris aussi s’est engagé à construire des boxes-vélo sécurisés )

A quand des projets de ce genre à Lyon ?

De nombreux usagers sont en attente de stationnement sécurisés pour leur vélo.

8- Caluire : un groupe se constitue, une page facebook est suivie . En attente d’un rendez-vous avec la mairie . Demande faite des travaux de voirie programmés par la municipalité.

9- Augmentation des tarifs vélo’v : 4 euros la journée , l’abonnement à l’année est passé de 25 euros à 31 euros . La Ville à Vélo déplore ces augmentations .

10-Bilan très positif de la journée de la mobilité à Villeurbanne, le 23 septembre . 10 adhérents LVV étaient présents . Des adhésions ont été souscrites à cette occasion .

Merci à tous ceux qui ont participé .

Nouveaux quartier – Grand Parilly à Vénissieux réunion Vendredi 6 octobre à 11h30 

Depuis quelques mois  les préparatifs d’aménagement du nouveaux quartier – Grand Parilly à Vénissieux ont  débuté.
Cela ressemblera presque à un Confluence 2 aux abords du périphérique à Vénissieux.(  IKEA et de Leroy Merlin).
La zone est actuellement particulièrement difficile et dangereuse en vélo, des aménagements existent bien, mais ils sont trop étroits et perdent systématiquement la priorité aux véhicules à chacune des (nombreuses) bretelles autoroutières. Il y a souvent des accidents puisque les automobilistes déboulent du périph à 80km/h et que l’aménagement (géométries, couleurs) semble fait pour leur faire croire que c’est normal.
Le projet est surtout basé sur l’accessibilité automobile et la création d’un nouvelle bretelle de sortie du péripérique. Normalement il comprend aussi une belle amélioration de la traversée cyclable du périph au niveau de la station de métro « Parilly » mais on aimerait en avoir une confirmation claire et voir un plan : vu qu’ils vont dépenser des millions d’argents publique à toucher à ce sac de noeuds autoroutier, ne peuvent-ils pas en profiter pour résoudre les graves problèmes de sécurité que rencontrent les usagers du vélo quand ils franchissent lesdites bretelles? (échangeur « Parilly » mais aussi échanger « joliot-Curie »)
Pour le reste, Ikea ne semble pas avoir compris que ses clients pourraient venir en vélo : la force de l’habitude…. Pour le site du Puisoz est très intéressant pour le vélo et pourrait l’être plus encore si les aménagements réalisés pour le projets étaient ambitieux. Pour l’instant on à droit à une « voie verte » (comprendre que les vélos sont sensés circuler avec les piétons, poussettes, etc.) et on ne sait pas s’ils prévoient vraiment du stationnement. En tout cas à ikea Porte des Alpes il y a juste 5 places d’un « pince roue » premier prix (plutôt un « voile-roue » en fait), on espère qu’ici ils feront mieux.
Une réunion d’information est prévue. Les cyclistes qui pourraient s’y rendre seront utiles car ils apporteront un message favorable au vélo. Faites circuler autour de vous cette information .
Vendredi 6 octobre à 11h30 
à la salle Irène Joliot-Curie de Vénissieux 
Pour ceux qui ne peuvent pas, nous vous invitons  à commenter la page du projet ici et à laisser vos commentaires constructifs ici :
Bureau La Ville à Vélo

Réunion publique réaménagement du Pôle d’échanges Lyon Part-Dieu

La gare Part-Dieu sera très bientôt rénovée et agrandie.  Nous pensons à la Ville à Vélo que c’est une excellente nouvelle, car le train est notre allié.

Ce projet s’accompagne de la création d’une tour de 43 étages. Nous pensons que c’est une bonne chose : mieux vaux construire au milieu de Lyon, bien accessible à vélo et en train, plutôt que dans une zone d’activité au bord d’une autoroute.

Ce projet est soumis à enquête publique. Une réunion à lyon Jeudi 5 octobre 2017 à 18h30 à la Bourse du Travail. Seront présents :

  • Laurent Wauquiez, président de la région
  • David Kimelfeld, président de la métropole
  • Georges Kepenekian, maire de Lyon

Bref, tous les gens qui décident si nous aurons droit à des aménagements cyclables ou pas dans notre ville, notre région, notre vie.  Cette réunion publique est donc une très bonne occasion de se démarquer et de leur montrer que nous nous intéressons à ce qu’ils font.

Pour cela nous avons besoin de vous pour un accueil cycliste, de 18h10 à 18h30.  Le but est de venir le plus nombreux possible avec nos vélos, des gilets jaunes, nos sonnettes et notre banderole d’association : nous saluons gentiment les gens qui rentrent dans la salle et le premier qui voit Laurent Wauquiez à gagné. L’objectif est bien sûr de donner plus de poids à nos représentants qui sont dans la salle et qui essayerons de porter les trois points qui nous tiennent à cœur:

1 – Pourquoi construire seulement 1 650 places pour les vélos quand la fréquentation de la gare doit passer à 175 000 usagers par jour? Est-ce que cela signifie que la part modale prévue du vélo pour l’accès à la gare est de 1 à 2%? Pourtant les objectifs du plan de déplacement (PDU) sont de quadrupler l’usage pour passer à 8%. Si on n’a pas au moins 15% dans le quartier Part-Dieu, comment est-ce possible d’avoir 8% en moyenne dans le Grand Lyon?

Objectifs du PDU pour le Grand Lyon

Vue en coupe du projet. Le vélo n’est pas oublié (il faut bien le chercher : voyez vous la vélostation sur le plan?) mais ce qui est prévu est-il à la hauteur de l’enjeu de la mobilité de demain?

2 – Pourquoi l’étude « air et santé » conclut à un bilan défavorable sur le projet alors qu’élargir la gare, créer une vélostation favorise le vélo, qui induit de l’activité physique douce dont les bénéfices forts pour la santé peuvent être monétarisés de la même manière que les effets de la pollution atmosphérique? Ce point de méthodologie est capital car s’il n’évolue pas, les aménagements cyclables ne pourront jamais être jugés à leur juste valeur!

3 – Enfin nous tenons absolument à faire connaître le superbe potentiel de ce quartier pour devenir le 1er quartier d’affaire cyclable de France. Mais pour que ce potentiel soit exploité, il faut donner une suite à ce projet : il faut des axes cyclables de type « haute qualité – haute capacité » depuis Vaulx-en-Velin, Bron, le plateau du 5ème, etc. pour permettre à tous les voyageurs et travailleurs de converger rapidement, confortablement (contrairement à aujourd’hui) vers la gare, qui devient alors la véritable porte d’entrée de Lyon.

Nous vous attendons donc nombreux à notre accueil cycliste (18h10 devant la bourse du Travail). Si vous avez le temps n’hésitez pas à venir débattre ensuite (18h30-20h30).
Enfin, même si vous ne pouvez pas être là, n’hésitez pas à partager cet article et contribuer à la consultation publique sur internet!