Archives pour la catégorie Lyon 2ème

Requalification de l’A6-A7: plus que 3 jours pour donner votre avis !

La transformation de l’A6-A7 en boulevard urbain entre Dardilly et Pierre-Bénite est bien entendu une excellente nouvelle pour nous tous.

Le dossier avance et la phase de concertation arrive à son terme ce vendredi ! Il est donc urgent que chacun de nous s’exprime sur un projet qui va conditionner nos déplacements à partir de 2020.

Le dossier de concertation complet est ici : https://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/media/pdf/grands-projets/concertation-reglementaire/20180330_a6a7-h2020_dossier-concertation.pdf

Mais comme vous préférez utiliser votre temps libre au guidon de votre destrier à pédales (on vous connait, hein !), votre association préférée vous a préparé quelques morceaux choisis :

  • (Page 8) Au programme également, le développement de l’offre cyclable depuis Perrache jusqu’aux centres villes de Pierre-Bénite et d’Oullins via la création d’aménagements cyclables parallèles à l’axe. Cet aménagement sera également le support de la ViaRhôna.
  • (Page 15) Création d’un parking relais multimodal au Nord de l’échangeur de La Garde, à destination des usagers des lignes de transport en commun, des covoitureurs et des cyclistes ;
  • (Page 27) L’aménagement d’une piste cyclable parallèle et sécurisée sur l’axe Quai Perrache – Pierre-Bénite ;
  • (Page 29) Ces aménagements s’articulent avec le pôle multimodal d’Yvours. Porté par la Métropole, ce P+R, d’une capacité de 280 places, est à destination des usagers de la ligne ferroviaire, de la nouvelle ligne de bus Express, des covoitureurs et des cyclistes.
  • (Page 37) L’aménagement d’une liaison cyclable double sens sur le quai Perrache, reliant le Centre d’échanges de Perrache via le cours Suchet jusqu’à la rue Casimir Périer. La continuité de cette liaison cyclable de Périer à Pasteur sera réalisée dans le cadre des aménagements de la ZAC Lyon Confluence 2ème phase assurée par la SPL Lyon Confluence.
  • (Page 40) Afin de garantir le confort des cyclistes et permettre leur circulation en toute sécurité, le projet prévoit des aménagements cyclables à proximité de l’A7, reliant Perrache (Cours Suchet/ quai Perrache) à la Mulatière (quai Pierre Sémard), Oullins (Berges de l’Yzeron/ Jean Jaurès) à Pierre Bénite (avenue de l’Europe). 
  • (Page 41) Empruntant une voie dédiée côté trottoir sur le quai Perrache, la voie cyclable se connectera aux pistes existantes attenantes. Sur le pont de la Mulatière, la voie se prolongera ensuite en parallèle de l’axe, avant de rejoindre le quai Pierre Sémard, desservir la station du Métro B «Gare d’Oullins» tout en garantissant un itinéraire rapide, via Jean Jaurès, à destination de Pierre-Bénite. Selon le secteur d’implantation, la typologie de la voie cyclable pourra varier et prendre la forme d’une voie verte, d’une piste, d’une bande cyclable, etc. Ce nouvel itinéraire constituera une part intégrante de la Via Rhôna.

Pour vous exprimer, envoyez un e-mail à concertation.A6A7H2020@grandlyon.com.

Voici quelques axes sur lesquels vous pouvez souhaiter vous exprimer, liste non exhaustive bien sûr :

  • Eviter les bandes cyclables (= partie de la route délimitée par un marquage au sol). On fait du neuf, donc il faut privilégier la création de larges pistes protégées
  • Etudier soigneusement la sécurité des intersections (exemple actuel du carrefour du Pont de la Mulatière, côté Mulatière, hyper-dangereux pour les cyclistes)
  • Alerter sur la gestion des déplacements cyclistes pendant les travaux (exemple actuel du cours Gambetta)
  • Interroger sur le développement concomitant du réseau Velo’v
  • Alerter sur l’absence d’aménagements cyclables au Nord !
  • Interroger sur le raccordement cyclable du pôle multimodal de La Garde
  • Interroger sur le raccordement cyclable et le stationnement vélos prévus pour les arrêts de bus (Techlid Nord)
  • Suggérer des raccordements cyclables avec des quartiers aujourd’hui mal desservis (par exemple le centre d’Oullins)

A vos claviers !

Rendez-vous en mairie du 2ème arrondissement

Jeudi 25 janvier, nous (Louis Emmanuel et Julien) avons été reçu par Grégory Sansoz, adjoint à la voirie du 2ème arrondissement à la mairie du 2ème arrondissement.
L’objectif de cette rencontre était de faire un point sur les aménagements cyclables existants, les projets à venir, les difficultés rencontrées.

Les doubles sens cyclables

Ils sont déployés partout où ils peuvent l’être dans l’arrondissement. Ils sont de plus en plus acceptés par tous les usagers de la voirie et ont permis de réduire le nombre de vélo sur les trottoirs.

Le Quai Riboud

Le Quai Riboud et sa bande cyclable à contre sens (systématiquement occupée par des véhicules en stationnement) a été modifié : la largeur de la chaussée à été réduite, permettant toujours le croisement d’un vélo et d’une voiture, mais empêchant le stationnement en double file. Cette réduction de largeur a permis la création d’espaces végétalisés et de places de livraisons. Aucune place de stationnement pour automobile ne sera créée. Nous validons le principe, avec une réserve : les places de livraisons sont utilisées par des particuliers. Les barrières qui séparent la place de l’espace végétalisé empêchent le bon stationnement des véhicules, ces derniers empiètent sur la chaussée et rendent plus difficile le croisement d’un vélo et d’une voiture.

Déploiement des cédez le passage cycliste au feu

Le  déploiement se fait progressivement, et se poursuit dans tout l’arrondissement. Si Mr Sansoz est ouvert aux mouvements de tourne à droite ou de va tout droit dans un carrefour en T, il est plus réservé sur les mouvements de va tout droit sur les carrefour en croix, comme le code l’autorise depuis 2015. Pourtant de nombreux cyclistes passent au rouge sur le cours Charlemagne car la priorité au feu du tramway entraine un passage au rouge de toute les branches du carrefour. Pour faire face à ce problème de signalisation très réglementé, nous proposons une solution innovante : la mise en place d’un signal R19td permettant au cycliste d’aller tout droit pendant la phase vert tramway. Le cycliste souhaitant tourner à gauche se conforme au feu tricolore, le cycliste souhaitant tourner à droite bénéficie du cédez le passage cycliste si le panneau est présent.
signal R19td permettant au cycliste d'aller tout droit
signal R19td permettant au cycliste d’aller tout droit

Stationnement de véhicules sur bandes cyclables

Mr Sansoz souhaite plus de verbalisation de ces infractions, il déplore un manque d’effectif de la police municipale mais aussi un manque de stationnement automobile.

Passerelle sur la place nautique

Elle est interdite à tout véhicule (y compris aux vélos), mais en pratique elle reste très utilisée en l’absence du pont relevable prévu à l’embouchure avec la Saône. Ce pont n’est pas en place à cause d’un problème technique de vérin hydraulique, le chantier est au point mort depuis 5 ans.

Quai Rambaud

La piste cyclable du quai Rambaud va être prolongée de quelques mètres au nord pour passer sous le pont Kitchener et rejoindre la piste sur le pont et la future piste bidirectionnelle du quai Fulchiron (Lyon 5) prévue en 2019. La date de réalisation ne nous a pas été communiquée, nous espérons qu’elle soit réalisée dès la fin des travaux en cours sous le pont.

Perrache

Le tunnel sous les voutes de Perrache accueille 1500 vélo par jour. Dans le cadre du projet « ouvrons Perrache », ce tunnel va être fermé aux voitures, il sera réservé aux piétons et cyclistes. Toutefois, le tunnel sera fermé à tous les usagers pendant les travaux. Nous avons fait part de notre inquiétude car il n’existe pas de déviation évidente. Mr Sansoz n’a pas encore d’information sur la date de fermeture (projet porté par la SNCF), mais il mettra en place une déviation pour les cyclistes.

Rue de la Barre (Bellecour nord)

Axe majeur entre le vieux Lyon et l’est Lyonnais, via le cours Gambetta, emprunté par 6000 cyclistes par jour. Rien n’est prévu pour améliorer cette rue pour les cyclistes dans le sens de la circulation automobile. Aujourd’hui, la voie de droite est surtout utilisée pour le stationnement en double file et n’est pas circulée. Nous sommes convaincus qu’elle pourrait être supprimée au profit d’une large bande cyclable, protégée du stationnement.

Rue Grenette

Axe majeur pour les cyclistes traversant Lyon, entre le 5ème arrondissement et Villeurbanne : il est dans le prolongement du cours Lafayette, désormais cyclable à double sens. Hélas, la rue Grenette est à sens unique sur 2 voies, avec une voie de droite utilisée pour les livraisons. Cette rue est une zone 30 et doit être mise à double sens cyclable. Malheureusement, Mr Sansoz s’oppose à cet aménagement pour ne pas pénaliser les livraisons. Résultat, de nombreux cyclistes s’aventurent à contre sens sur le trottoir, entre le pont Lafayette et le Pont Juin afin de rejoindre la piste des quai de Saône. Cet axe structurant doit être aménagé, Il est possible de créer des places de livraison en début de rue (stationnement existant), et dans les rues perpendiculaires.

« Après le déclassement de l’A6-A7, pas besoin de nouvelles autoroutes »

Le déclassement de la partie des autoroutes A6-A7 qui traverse Lyon améliore déjà les déplacements. Inutile de lui adjoindre de nouvelles infrastructures autoroutières.

Une tribune très instructive à découvrir sur Rue89 Lyon.