Archives pour la catégorie Lyon 3ème

Part-Dieu : merci d’être venu!

Beau succès pour notre accueil cycliste Part-Dieu du 5 octobre dernier, merci à tous ceux qui sont venu! Grace à vous nous pu :

Pour rappel nous demandons que la métropole :

  • Expose son plan pour parvenir à 6 000 places de stationnement vélo sécurisées en 2030. La métropole ne construit que 1 650 places dans le projet, ce qui nous semble insuffisant pour la fréquentation de 175 000 usagers quotidiens qui est prévue.
  • Propose quelque chose pour créer plusieurs centaines de places de stationnement sécurisées dès 2018. La vélostation est bienvenue en 2023, mais il est possible d’améliorer dès à présent la situation : convertir quelques dizaines de places de voiture du parking LPA Gare par exemple (pour rappel LPA est détenue à majorité par la Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et le Conseil Départemental du Rhône….).
  • Complète ce beau projet par un réseau de vélo de rabattement confortable et haute capacité vers la gare. Nous demandons une réflexion sur ce sujet à l’échelle des 5km autour de la gare, ce qui nous amène à Vaux-en-Velin, Bron, Saint-Fons…

Pour continuer à nous soutenir, relayez ces demandes sur sur le registre numérique du projet!

crédit image : saladelyonnaise.com

Accueil cycliste Jeudi 5 octobre, 18h10

La gare Part-Dieu sera très bientôt rénovée et agrandie.  Nous pensons à la Ville à Vélo que c’est une excellente nouvelle, car le train est notre allié.

Ce projet s’accompagne de la création d’une tour de 43 étages. Nous pensons que c’est une bonne chose : mieux vaux construire au milieu de Lyon, bien accessible à vélo et en train, plutôt que dans une zone d’activité au bord d’une autoroute.

Ce projet est soumis à enquête publique. Une réunion à Lyon Jeudi 5 octobre 2017 à 18h30 à la Bourse du Travail. Seront présents :

  • Laurent Wauquiez, président de la région
  • David Kimelfeld, président de la métropole
  • Georges Kepenekian, maire de Lyon

Bref, tous les gens qui décident si nous aurons droit à des aménagements cyclables ou pas dans notre ville, notre région, notre vie.  Cette réunion publique est donc une très bonne occasion de se démarquer et de leur montrer que nous nous intéressons à ce qu’ils font.

Pour cela nous avons besoin de vous pour un accueil cycliste, de 18h10 à 18h30.  Le but est de venir le plus nombreux possible avec nos vélos, des gilets jaunes, nos sonnettes et notre banderole d’association : nous saluons gentiment les gens qui rentrent dans la salle et le premier qui voit Laurent Wauquiez a gagné. L’objectif est bien sûr de donner plus de poids à nos représentants qui sont dans la salle et qui essayerons de porter les trois points qui nous tiennent à cœur:

1 – Pourquoi construire seulement 1 650 places pour les vélos quand la fréquentation de la gare doit passer à 175 000 voyageurs par jour? Est-ce que cela signifie que la part modale prévue du vélo pour l’accès à la gare est de 2%? (car en première approximation 1 pendulaire=une place de vélo=2 voyageurs/jour) Pourtant les objectifs du plan de déplacement (PDU) sont de quadrupler l’usage pour passer à 8%. Si on n’a pas au moins 15% dans le quartier Part-Dieu, comment est-ce possible d’avoir 8% en moyenne dans le Grand Lyon?

Objectifs du PDU pour le Grand Lyon

Vue en coupe du projet. Le vélo n’est pas oublié (il faut bien le chercher : voyez vous la vélostation sur le plan?) mais ce qui est prévu est-il à la hauteur de l’enjeu de la mobilité de demain?

2 – Pourquoi l’étude « air et santé » conclut à un bilan défavorable sur le projet alors qu’élargir la gare, créer une vélostation favorise le vélo, qui induit de l’activité physique douce dont les bénéfices forts pour la santé peuvent être monétarisés de la même manière que les effets de la pollution atmosphérique? L’OMS à même un outil dédié pour faire ce calcul. Ce point de méthodologie est capital car s’il n’évolue pas, les aménagements cyclables ne pourront jamais être jugés à leur juste valeur!

3 – Enfin nous tenons absolument à faire connaître le superbe potentiel de ce quartier pour devenir le 1er quartier d’affaire cyclable de France. Mais pour que ce potentiel soit exploité, il faut donner une suite à ce projet : il faut des axes cyclables de type « haute qualité – haute capacité » depuis Vaulx-en-Velin, Bron, le plateau du 5ème, etc. pour permettre à tous les voyageurs et travailleurs de converger rapidement, confortablement (contrairement à aujourd’hui) vers la gare, qui devient alors la véritable porte d’entrée de Lyon.

Nous vous attendons donc nombreux à notre accueil cycliste (18h10 devant la bourse du Travail). Si vous avez le temps n’hésitez pas à venir débattre ensuite (18h30-20h30).
Enfin, même si vous ne pouvez pas être là, n’hésitez pas à partager cet article et contribuer à la consultation publique sur internet!

En conclusion, le message que nous voulons faire passer est : « ce projet est un bon début, donnez lui une suite orientée vers le vélo pour réaliser pleinement son potentiel! ».

 

 

Réunion publique réaménagement du Pôle d’échanges Lyon Part-Dieu

La gare Part-Dieu sera très bientôt rénovée et agrandie.  Nous pensons à la Ville à Vélo que c’est une excellente nouvelle, car le train est notre allié.

Ce projet s’accompagne de la création d’une tour de 43 étages. Nous pensons que c’est une bonne chose : mieux vaux construire au milieu de Lyon, bien accessible à vélo et en train, plutôt que dans une zone d’activité au bord d’une autoroute.

Ce projet est soumis à enquête publique. Une réunion à lyon Jeudi 5 octobre 2017 à 18h30 à la Bourse du Travail. Seront présents :

  • Laurent Wauquiez, président de la région
  • David Kimelfeld, président de la métropole
  • Georges Kepenekian, maire de Lyon

Bref, tous les gens qui décident si nous aurons droit à des aménagements cyclables ou pas dans notre ville, notre région, notre vie.  Cette réunion publique est donc une très bonne occasion de se démarquer et de leur montrer que nous nous intéressons à ce qu’ils font.

Pour cela nous avons besoin de vous pour un accueil cycliste, de 18h10 à 18h30.  Le but est de venir le plus nombreux possible avec nos vélos, des gilets jaunes, nos sonnettes et notre banderole d’association : nous saluons gentiment les gens qui rentrent dans la salle et le premier qui voit Laurent Wauquiez à gagné. L’objectif est bien sûr de donner plus de poids à nos représentants qui sont dans la salle et qui essayerons de porter les trois points qui nous tiennent à cœur:

1 – Pourquoi construire seulement 1 650 places pour les vélos quand la fréquentation de la gare doit passer à 175 000 usagers par jour? Est-ce que cela signifie que la part modale prévue du vélo pour l’accès à la gare est de 1 à 2%? Pourtant les objectifs du plan de déplacement (PDU) sont de quadrupler l’usage pour passer à 8%. Si on n’a pas au moins 15% dans le quartier Part-Dieu, comment est-ce possible d’avoir 8% en moyenne dans le Grand Lyon?

Objectifs du PDU pour le Grand Lyon

Vue en coupe du projet. Le vélo n’est pas oublié (il faut bien le chercher : voyez vous la vélostation sur le plan?) mais ce qui est prévu est-il à la hauteur de l’enjeu de la mobilité de demain?

2 – Pourquoi l’étude « air et santé » conclut à un bilan défavorable sur le projet alors qu’élargir la gare, créer une vélostation favorise le vélo, qui induit de l’activité physique douce dont les bénéfices forts pour la santé peuvent être monétarisés de la même manière que les effets de la pollution atmosphérique? Ce point de méthodologie est capital car s’il n’évolue pas, les aménagements cyclables ne pourront jamais être jugés à leur juste valeur!

3 – Enfin nous tenons absolument à faire connaître le superbe potentiel de ce quartier pour devenir le 1er quartier d’affaire cyclable de France. Mais pour que ce potentiel soit exploité, il faut donner une suite à ce projet : il faut des axes cyclables de type « haute qualité – haute capacité » depuis Vaulx-en-Velin, Bron, le plateau du 5ème, etc. pour permettre à tous les voyageurs et travailleurs de converger rapidement, confortablement (contrairement à aujourd’hui) vers la gare, qui devient alors la véritable porte d’entrée de Lyon.

Nous vous attendons donc nombreux à notre accueil cycliste (18h10 devant la bourse du Travail). Si vous avez le temps n’hésitez pas à venir débattre ensuite (18h30-20h30).
Enfin, même si vous ne pouvez pas être là, n’hésitez pas à partager cet article et contribuer à la consultation publique sur internet!

 

Retour sur l’opération « chaîne humaine »

Retour en vidéo et en images sur notre opération « chaîne humaine » de la semaine dernière :

Une chaine humaine pour protéger les pistes cyclables à Lyon (Lyon Mag)

Lyon : une chaîne humaine pour le respect des bandes cyclables (Lyon Capital)

Lyon: La cohabitation vélo-voiture … une difficile histoire de file (France 3 Rhône Alpes)

Un grand merci aux bénévoles pour leurs participations. Pour les prochaines événements c’est à suivre dans votre espace adhérent. 

Communiqué de presse : Une chaîne humaine pour protéger les bandes cyclables

Jeudi 21 septembre 8H : opération chaine humaine.

  • Lieu : Cours Gambetta, entre le pont de Guillotière et la place Gabriel Péri
  • Horaire : à partir de 8h, formation de la chaîne humaine
  • Tractage et interpellation des automobilistes 

 

Le vélo, un moyen agréable et efficace pour se déplacer en ville

 

Lors de son discours à la convergence vélo, David Kimelfeld a confirmé les ambitions de la Métropole de Lyon : « la dynamique actuelle sera maintenue, nous atteindrons les 1000 km en 2020 ».

De nombreux lyonnais utilisent ces aménagements cyclables pour se rendre au travail, car le vélo c’est pratique, c’est agréable, « c’est joyeux » disait le président de la métropole dimanche dernier.

Pratique et agréable tant que la bande est circulable… Car une minorité d’automobilistes indélicats n’hésitent pas à stationner sur les bandes cyclables.

Une infraction et une mise en danger des cyclistes !

Les cyclistes lyonnais sont confrontés quotidiennement à ce qu’ils ont baptisé les #GCUM (garé comme une m…). Ce que certains automobilistes perçoivent comme de petites incivilités, sont des infractions qui mettent en danger les cyclistes en les obligeant à se déporter de la bande cyclable.

C’est la raison pour laquelle, depuis 2015, le stationnement sur un aménagement cyclable est considéré par la loi comme « très gênant » et est sanctionné par une amende de 135€. De plus, en cas d’accident, la responsabilité des automobilistes peut être engagée : à Strasbourg, deux conducteurs ont été condamnés, début 2017, à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire sur une jeune cycliste. Mais cela ne dissuade pas tous les automobilistes.

 

Certains cyclistes sont donc contraints de modifier leur trajet pour éviter les secteurs les plus concernés. D’autres préfèrent se mettre en infraction en circulant sur le trottoir là où ils ne se sentent pas en sécurité.

Sensibiliser le grand public et dénoncer le manque de volonté politique.

Aujourd’hui, l’association d’usagers de la bicyclette « La Ville à Vélo », souhaite :

  • Sensibiliser le grand public sur la nécessité de respecter les bandes cyclables.
  • Dénoncer le manque de volonté politique pour lutter contre le stationnement sur les aménagements cyclables, qui met en danger les cyclistes et entrave la politique cyclable de la métropole.En réalisant une chaîne humaine sur le cours Gambetta, le long d’une bande cyclable particulièrement encombrée de véhicules en stationnement, les militants cyclistes vont sécuriser l’aménagement et permettre à ceux qui se rendent au travail (6000 vélos par jour sur cet axe !) d’emprunter ce couloir sans être mis en danger.

    • Association d’usagers du vélo pour Lyon et son agglomération

    • Objectif : rendre plus sûrs et plus efficaces les déplacements à vélo
    • Organisation : plusieurs représentants et/ou des référents pour chaque arrondissement et commune limitrophe + un bureau dynamique
    • Contact presse : Julien MAZILLE 06 18 51 18 01

Version PDF disponible ici : Une chaîne humaine pour protéger les pistes

Centre commercial Part-Dieu : encore un effort!

Le centre commercial de la Part-Dieu est en cours de réaménagement.

Une enquête publique est actuellement en cours pour recueillir les avis. Au terme de l’enquête le maire de Lyon décidera d’accorder, ou non, le permis de construire. Il peut également donner des conditions à l’obtention du permis de construire.

Or, si le projet est assez consensuel, il est capital que ce qui est prévu pour le parking vélo soit amélioré : selon les derniers plan du projet le parking vélo n’est pas accessible à vélo!

Nous avons donc déposé un avis officiel que vous pouvez consulter ici

Tous ceux qui se sentent concernés par ce problème, dites le ici, chaque avis compte!

Enfin, ici pour plus d’informations sur le projet:

D’une manière générale il y a en permanence ce type d’enquête publique : nous avons besoin de volontaires pour identifier les enquêtes en cours, vérifier les plans, écrire un avis et suivre la prise en compte des demandes! Renseignez vous sur ce qui se passe près de chez vous sur les deux sites ci dessous :

 

Besoin de bénévoles pour la Bourse aux Vélos samedi 10 juin place Guichard

Chers adhérents ,

La Ville à Vélo tiendra un stand à la prochaine Bourse aux Vélos samedi 10 juin place Guichard à Lyon. C’est l’occasion de récolter de nouvelles adhésions . Un framadate a été mis en place ici et il est possible de s’inscrire pour deux heures seulement . Deux à trois personnes sont nécessaires sur chaque créneau .

Inscrivez-vous nombreux, c’est l’occasion de passer un bon moment et de promouvoir le vélo à Lyon  !

Concertation sur le réaménagement de la rue Moncey

Dans le cadre de la concertation sur le réaménagement de la rue Moncey La Ville à Vélo a fait deux propositions : la première vise à faciliter la traversée de la zone, dans le sens Nord-Ouest, Sud-Est, pour les cyclistes en réalisant des aménagements dédiés, sous forme de bandes cyclables ou de double sens cyclable. La seconde présente les demandes concernant le stationnement vélo.

Consulter les deux propositions de La Ville à Vélo: Carte des aménagements proposés, note de stationnement sécurisé pour vélo

Vous souhaitez participer aux phases ultérieurs de la concertation pour représenter les intérêts des cyclistes pour le réaménagement de la rue Moncey ? N’hésitez pas à contacter La Ville à Vélo.

Opération « Cyclistes Brillez ! »  2016 à  Villeurbanne et Lyon ! Et balade à Oullins.

Chères adhérentes, chers adhérents ,
Si vous avez une heure ou deux de libre le 7 novembre, entre 17 h 30 et  19 h 00, venez renforcer l’équipe « La Ville à Vélo-Villeurbanne », qui distribuera flyers et conseils auprès des cyclistes, afin qu’ils pensent à s’éclairer convenablement. Cette animation, initiée par la FUB , est portée par les associations cyclistes sur tout le territoire national . N’hésitez pas à contribuer à cet événement qui renforce la sécurité de tous !

Créée en 1980, la FUB, Fédération française des Usagers de la Bicyclette, est une association à but non lucratif. La FUB agit pour apporter des réponses concrètes aux préoccupations quotidiennes des cyclistes et promouvoir l’usage du vélo comme mode de déplacement quotidien, par la mise en réseau des associations locales, la concertation avec les pouvoirs publics, et des campagnes de communication grand public.

La FUB regroupe aujourd’hui plus de 230 associations (et antennes) de cyclistes urbains
dont bien sûr  la Ville à Vélo

COMMUNIQUE de PRESSE: Un vélo de fonction sera remis à Martial PASSI

Un vélo de fonction sera remis à Martial PASSI

le 18 octobre à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle piste cyclable par Thierry PHILIP, maire du 3ème et Martial PASSI

Une inauguration : 3 objectifs !

Les associations cyclistes de Lyon profiteront de l’inauguration des nouveaux aménagements cyclables du 3e arrondissement de Lyon mardi 18 octobre à 10h30 pour :

  • féliciter les élus du 3ème arrondissement et notamment Thierry PHILIP et Laurent PEISER tous 2 cyclistes du quotidien pour leur action en faveur du vélo
  • annoncer qu’elles proposeront la candidature du 3ème arrondissement au Guidon d’Or décerné chaque année lors de l’Assemblée Générale de la FUB (Fédération pour l’Usage de la Bicyclette).
  • accueillir chaleureusement Martial PASSI dans sa nouvelle délégation en lui offrant un vélo de fonction restauré par la CLAVette (Coordination lyonnaise des ateliers vélo).

En pratique :

Rendez-vous mardi 18 octobre 2016 à 10h30 à l’angle de la rue du Pensionnat et du boulevard Vivier-Merle.

La visite des aménagements se fera à vélo et sera suivie d’un verre de l’amitié à la mairie.

La remise du vélo est prévue vers 11h devant la Mairie du 3ème arrondissement de Lyon.

  •  253fc48042203_560b63e9ccb47VALVE : Venir A Lyon à VElo – Antenne locale de la Ville à Vélo
  • 600 sympathisants… énergiques, positifs, actifs et décidés à aménager la ville
  • Nos objectifs : supprimer les points noirs & promouvoir l’usage du vélo
  • Contact Presse : Fabien Bagnon (06 59 12 75 89)

 

  • Association de promotion du vélo et des modes actifs comme moyens de déplacement en ville, créée en 2004.
  • Contact Presse : Jean-Claude Chausse (06 74 11 05 19) ou Delphine Dépraz (04 72 00 23 57)

 

  • lvvLa Ville à Vélo
  • Association cycliste pour Lyon et son agglomération
  • Objectif : rendre plus sûrs et plus efficaces les déplacements à vélo.
  • Organisation : plusieurs représentants pour chaque arrondissement et commune limitrophe + un bureau dynamique

image-pr-sentation-clavette-1

  • La CLAVette : La coordination lyonnaise des ateliers vélo
  • La CLAVette milite concrètement pour l’utilisation maximale du vélo, en ville ou plus généralement comme moyen de transport, grâce notamment, à un réseau d’ateliers participatifs d’autoréparation de bicyclette.
  • Fort de 1500 adhérents et de 5 ateliers qui assurent la couverture territoriale, la CLAVette souhaite être un acteur du vélo pour tous