Archives du mot-clé vélo

Communiqué de presse : Une chaîne humaine pour protéger les bandes cyclables

Jeudi 21 septembre 8H : opération chaine humaine.

  • Lieu : Cours Gambetta, entre le pont de Guillotière et la place Gabriel Péri
  • Horaire : à partir de 8h, formation de la chaîne humaine
  • Tractage et interpellation des automobilistes 

 

Le vélo, un moyen agréable et efficace pour se déplacer en ville

 

Lors de son discours à la convergence vélo, David Kimelfeld a confirmé les ambitions de la Métropole de Lyon : « la dynamique actuelle sera maintenue, nous atteindrons les 1000 km en 2020 ».

De nombreux lyonnais utilisent ces aménagements cyclables pour se rendre au travail, car le vélo c’est pratique, c’est agréable, « c’est joyeux » disait le président de la métropole dimanche dernier.

Pratique et agréable tant que la bande est circulable… Car une minorité d’automobilistes indélicats n’hésitent pas à stationner sur les bandes cyclables.

Une infraction et une mise en danger des cyclistes !

Les cyclistes lyonnais sont confrontés quotidiennement à ce qu’ils ont baptisé les #GCUM (garé comme une m…). Ce que certains automobilistes perçoivent comme de petites incivilités, sont des infractions qui mettent en danger les cyclistes en les obligeant à se déporter de la bande cyclable.

C’est la raison pour laquelle, depuis 2015, le stationnement sur un aménagement cyclable est considéré par la loi comme « très gênant » et est sanctionné par une amende de 135€. De plus, en cas d’accident, la responsabilité des automobilistes peut être engagée : à Strasbourg, deux conducteurs ont été condamnés, début 2017, à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire sur une jeune cycliste. Mais cela ne dissuade pas tous les automobilistes.

 

Certains cyclistes sont donc contraints de modifier leur trajet pour éviter les secteurs les plus concernés. D’autres préfèrent se mettre en infraction en circulant sur le trottoir là où ils ne se sentent pas en sécurité.

Sensibiliser le grand public et dénoncer le manque de volonté politique.

Aujourd’hui, l’association d’usagers de la bicyclette « La Ville à Vélo », souhaite :

  • Sensibiliser le grand public sur la nécessité de respecter les bandes cyclables.
  • Dénoncer le manque de volonté politique pour lutter contre le stationnement sur les aménagements cyclables, qui met en danger les cyclistes et entrave la politique cyclable de la métropole.En réalisant une chaîne humaine sur le cours Gambetta, le long d’une bande cyclable particulièrement encombrée de véhicules en stationnement, les militants cyclistes vont sécuriser l’aménagement et permettre à ceux qui se rendent au travail (6000 vélos par jour sur cet axe !) d’emprunter ce couloir sans être mis en danger.

    • Association d’usagers du vélo pour Lyon et son agglomération

    • Objectif : rendre plus sûrs et plus efficaces les déplacements à vélo
    • Organisation : plusieurs représentants et/ou des référents pour chaque arrondissement et commune limitrophe + un bureau dynamique
    • Contact presse : Julien MAZILLE 06 18 51 18 01

Version PDF disponible ici : Une chaîne humaine pour protéger les pistes

11 spots de baignade où se rendre depuis Lyon sans voiture (Rue89 Lyon)

Il fait (très) chaud à Lyon ! Alors si vous n’êtes pas partie en vacances c’est le moment de se rafraîchir.

Lyon89 à eu la bonne idée de lister les plans d’eaux naturel et artificiel autour de Lyon. C’est à découvrir sur leurs site internet. 

Et n’oubliez pas que l’emport du vélo dans le TER est gratuit.

Élections : les engagements vélos des candidats

La FUB a fait du beau travail avec sa campagne « Parlons Vélo« . Elle a obtenue des engagements ambitieux de la quasi-totalité des candidats aux élections présidentielles.

Parmi les deux partis finalistes, « en marche » offre une bonne surprise puisqu’il s’engage de manière ambitieuse sur la solution vélo :

  • Lancer un appel à projet « Territoire Cyclable » pour financer des territoires-pilotes, et résorber les coupures cyclables
  • Abaisser la vitesse maximale de référence à 30 km/h en ville
  • Augmenter le plafond d’exonération de l’indemnité Kilométrique Vélo jusqu’à 385€ par an
  • etc., voir tout les engagement ici https://www.parlons-velo.fr/emmanuel-macron

Par contre nous n’avons malheureusement aucun engagement du FN à ce jour.

A noter que ces engagements ne sont pas contradictoires avec des promesses publiquement faites aux associations de promotion de l’automobile , nous sommes donc raisonnablement confiant sur la possibilité de les tenir si la FUB et les associations vélos continuent le travail de lobbying après les élection.

La FUB essaie de faire le même travail de persuasion pour les candidats aux législatives mais n’a pour l’instant pas assez de moyens financier pour y parvenir

N’hésitez pas à les soutenir financièrement ici si leur travail vous plaît autant qu’à nous.

https://www.helloasso.com/associations/federation-francaise-des-usagers-de-la-bicyclette/collectes/parlons-velo-10-propositions-pour-une-france-cyclable

 

Record de 6137 vélos sur le cours Gambetta ! L’explosion du trafic vélo en temps réel

Les données de 55 compteurs accessibles au grand public

Depuis le 28 septembre 2016, la Métropole de Lyon a mis en ligne les données des 55 dispositifs de comptage automatique de vélos installés sur son territoire. Les informations mises à jour quotidiennement sont accessibles sur le site internet http://www.eco- public.com/ParcPublic/?id=3902#

capture-decran-2016-10-09-a-21-21-55

Il est possible de visualiser le trafic sur le mois précédent, mais également un historique de plusieurs années avec possibilité de sélectionner un affichage par jour, semaine et mois.

Un trafic vélo qui s’envole !

Le grand public peut ainsi constater l’explosion du trafic vélo (+15% par an depuis 6 ans, 370% en 10 ans). Mieux sur un an (septembre 2015 à septembre 2016) le trafic est en augmentation de 27% sur de nombreux compteurs.

32 % des usagers du cours Gambetta sont des cyclistes !
Le 5 octobre 2016, un nouveau record a été atteint sur le cours Gambetta avec 6 137 vélos. Il conforte sa place de 1er axe cycliste de la Métropole devant la piste cyclable du Pont Morand et la voie verte des Berges du Rhône (au niveau du Pont Wilson).
A noter que ce même cours est emprunté par 13 000 voitures et camions : 32 % des usagers (hors piétons) de cet axe sont donc des cyclistes !

capture-decran-2016-10-09-a-21-19-56

Le Pont de la Mulatière, récemment aménagé suite à la mobilisation du Collectif VALVE, se classe en 22ème position alors qu’il n’est que partiellement cyclable (une passerelle piétonne sera construite d’ici 2019 pour libérer de l’espace au profit d’une véritable piste cyclable dans le sens Sud-Nord).

La politique vélo de la Métropole de Lyon paie !

La forte progression du trafic vélo semble bien corrélée avec le développement des aménagements cyclables qui s’est accélérée sur les 5 dernières années.
Elle récompense la politique menée par la Métropole et la Ville de Lyon depuis 10 ans et doit les inciter à poursuivre et même renforcer leurs efforts.

Les modes actifs pour une Métropole à Haute Qualité de Vie !

Le développement des modes actifs (marche à pied, vélo, trottinette) est le moyen le plus efficace et le moins couteux pour la collectivité pour réduire la pollution de l’air, les nuisances sonores et les difficultés de déplacements et ainsi tendre vers une Métropole à Haute Qualité de Vie.

Le vélo fluidifie le trafic !

Rappelons que la moitié des déplacements effectués en voiture dans la Métropole fait moins de 3 km. Si les alternatives sont suffisamment pratiques et confortables, les usagers préfèrent les utiliser, libérant la rue pour ceux qui en ont besoin : les livreurs, les personnes à mobilité réduite, les particuliers qui transportent un piano, ceux qui habitent loin des transports en commun, etc.

Ainsi la part modale de l’automobile baisse régulièrement dans la Métropole. Sur Lyon- Villeurbanne, elle n’est plus que de 26% en 2015 (35% en 2006) contre 47% à pied ou à vélo et 26% pour les transports en commun.

VALVE-LVV – Communiqué de Presse du 7 octobre 2016 

Projet double sens cyclable entre l’av. du Maréchal de Saxe et le bd Marius Vivier Merle

Le 4 mai dernier, M. Laurent Peiser, 3e Adjoint au Maire du 3ème arrondissement délégué à la voirie et aux déplacements, avait convié La Ville à Vélo à la présentation de son projet «double sens cyclable entre l’avenue Maréchal de Saxe et le boulevard Marius Vivier Merle ».

En effet, beaucoup d’axes secondaires sont agencés en tête-bêche, ceci afin d’éviter que la circulation automobile ne se reporte dessus et les transforme en axes passants, donc dans un souci d’apaisement de la circulation dans ces secteurs. Problème : cette politique de circulation contraint aujourd’hui autant les vélos que les automobiles.

Ce projet, dont le début des travaux est prévu pour cet été,  sera donc le premier d’une série d’aménagements qui rendront possible la circulation des vélos en double sens sur ces axes en tête-bêche, afin de favoriser la mobilité active.

 

Les axes concernés et les aménagements prévus

Le projet concerne l’aménagement de l’axe rue Villeroy, rue d’Arménie et rue du Pensionnat, entre l’avenue de Saxe et le boulevard Vivier Merle.

Double sens cyclable villeroy

Les aménagements réalisés dépendront de la configuration des espaces (notamment la largeur des rues) mais prévoient dans tous les cas de dédier un maximum d’espace au vélo. Il y aura globalement trois aménagements-types :

  • sur les tronçons à sens unique de circulation automobile et assez larges : une bande cyclable sera tracée de chaque côté
  • sur les tronçons à sens unique de circulation automobile et moins larges : des pictogrammes vélos seront tracés dans le sens de circulation, ainsi qu’une bande cyclable dans le sens inverse
  • sur les tronçons à double sens de circulation automobile, il n’y a pas assez d’espace pour y tracer des bandes cyclables, le projet prévoit donc de tracer des pictogrammes vélos dans les deux sens. Une autre proposition est aussi en discussion, car la configuration serait idéale pour un type d’aménagement qui commence à se développer en France : le Chaucidou ou Chaussée à Voie Centrale Banalisée.

Chaucidou

Plus de détails sur les aménagements prévus dans le projet sur le Compte Rendu à télécharger.

Cette présentation a été aussi l’occasion d’évoquer la question de la pertinence du double marquage pointillé dans les bandes cyclables qui matérialise, le long des espaces de stationnement, une zone de sécurité pour l’ouverture des portières. On constate qu’ils sont souvent considérés à tort comme une extension des limites de l’espace de stationnement par les automobilistes qui se garent en empiétant sur cette zone de sécurité, ce qui réduit in fine l’espace dédié aux cyclistes. Mais c’est une norme imposée par le Grand Lyon en matière de sécurité des aménagements cyclables… A suivre !

En tout les cas, ce projet est très encourageant, et nous remercions M. Peiser pour son implication dans le développement de la circulation à vélo. Nous invitons également les autres arrondissements et les 58 autres communes de la Métropole à s’en inspirer et participer à cette dynamique !

Nuits de Fourvière, Euro de Football, TCL + Vélo c’est possible !

Avec les mesures de sécurité déployées pour les événements (Nuits de Fourvière, Euro de Foot) du mois de juin, il va devenir bien compliqué de circuler en voiture ou en transport en commun (certaines lignes sont déviées, voire fermées, sans parler de la surcharge…) dans Lyon.

Pas de panique ! Le vélo fait partie de la solution ! Utilisé seul ou bien en complément du réseau de transport en commun, il vous permettra d’arriver à l’heure et de bonne humeur à votre événement.

 

Un parc relais vélo du réseau TCL. © Jacques Léone // Grand Lyon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fin d’article, vous trouverez deux plaquettes de communication des TCL qui présentent les différentes solutions pour rejoindre le grand stade, la fan zone, ainsi que le théâtre romain en transports en commun.

Malheureusement, elles ne font aucunement référence au vélo… un malencontreux oubli certainement. 

La Ville à Vélo vous présente donc la palette de solutions vélo à votre disposition, à utiliser seules ou bien en complément du réseau TCL :

Info de dernière minute: un parking vélo sera mis en place à proximité immédiate du Grand stade ! Pour la fan zone pas de restriction (stationnement, station vélov  fermer etc…) connu à l’heure de la publication de cet article. 

 

Les Nuits de Fourvière avec TCL

La fan zone et le grand stade avec TCL

Ouvrons Perrache mercredi prochain à 17h30!


perrache

Mercredi 15 juin se tient la réunion publique sur le thème « ouvrons Perrache« .

C’est une grande nouvelle pour les lyonnais: la résorption de la coupure urbaine et la réhabilitation des voutes sud était très attendue. Améliorer les cheminement piéton et vélo sous la gare, mais aussi  pour l’accès aux trains et tramway, est une excellente idée. Et en plus le train est un bon ami du vélo.

C’est donc un projet extrêmement ambitieux,  qui va dans le sens de la ville cyclable, que nous soutenons à 100%.

Nous sommes par contre allés à une première réunion publique où nous avons pu voir les premiers plans du futur parvis sud de la gare… pour l’instant les vélos ont, semble-t-il, été oubliés. La belle traversée cyclable sous les rails ne débouche que sur un trottoir.

Nous allons donc faire une gentille haie d’honneur à la prochaine réunion publique, pour encourager madame Guillemot (présidente du SYTRAL), messieurs Collomb (on ne le présente plus), Wauquiez (président de Région), Broliquier (maire du 2ème arrondissement),  etc… mais aussi pour leur signaler gentiment l’oubli.

Venez nombreux mercredi prochain  15 Juin à 17h30 au 10 place des archives, Lyon 2 (c’est le parvis sud de la gare Perrache) pour une haie d’honneur.

Dress code :gilet Fluo, lampes (frontales), vélos avec sonnette. Si vous en avez amenez vos pancartes « merci Gégé », « ouvrons Perrache » ou autre. Objectif: être nombreux et visible. Ramenez vos amis, vos parents, vos enfants. Fin de l’action à 18h.

Si vous voulez rester à la réunion publique après notre action (la réunion commence à 18h), c’est très bien. Dans ce cas il faut s’inscrire ici : http://www.lyon-confluence.fr/fr/agenda/reunion-publique-ouvrons-perrache-18h.html

A mardi!

Loic

La Ville à Vélo « Au contact ! » dans le 1er

La Ville à Vélo organise une consultation publique sur la place Louis Pradel coté pont Morand, mardi 17 mai entre 7h30 et 9h30. Nous vous invitons à venir partager un café, thé mais surtout répondre à des questions concernant l’aménagement de la place pour les cyclistes.
Nous demandons votre avis général sur les aménagements cyclables de l’arrondissement ainsi que ceux que vous verriez d’un bon œil.
Notre questionnaire est aussi disponible en ligne => http://goo.gl/forms/9U3r2Q7Eq3 , n’hésitez pas à le remplir, pas besoin d’être adhérent(e)!

ope au contact pour site web

Ca sera aussi l’occasion de prendre votre adhésion à l’association à prix libre si vous le souhaitez (mini 1€), rejoignez le peloton et nous aurons plus de poids pour faire bouger les choses!

Réponse de la mairie du 5ème

Nos représentants « 5ème arrondissement » ont rencontré à l’automne le maire du 5ème arrondissement, Monsieur Rudigoz, et l’adjoint aux déplacements, monsieur Jabouley. Nous leur avons soumis nos propositions (voir ici) pour l’arrondissement qui, en résumé, portent sur 3 points :

  • Rappeler l’intérêt d’aménager les axes qui, en 2009, dans le plan modes doux, avaient été définis comme « axes structurants vélo à aménager avant 2020″.
  • Proposer des petits aménagements pour faciliter la circulation des cyclistes, principalement des double sens cyclable .
  • Porter à la connaissance de nos élus la problématique très aiguë du stationnement vélo, et surtout du stationnement sécurisé des vélos, qui reste à l’heure actuelle un frein majeur au développement du vélo, plus encore dans le 5ème arrondissement où de précieux vélos électriques seraient un plus.

Nous venons juste de recevoir la réponse de Monsieur Jabouley par courrier.Disponible ici, celle-ci est globalement positive : la mairie d’arrondissement va bien laisser les services du Grand Lyon avancer sur la réalisation du réseau cyclable et prendra peut-être même l’initiative d’aménager elle-même certaines rues.

Monsieur Jabouley nous adresse également quelques refus : pas de liaison cyclable entre le plateau du 5ème et la presqu’île, pas d’avancée sur le stationnement vélo des résidents…

Pour avancer plus avant, nous avons besoin de personnes pour s’assurer que les « arbitrages » évoqués par la mairie ne se fassent pas systématiquement au détriment de la qualité de circulation des vélos, comme c’est trop souvent le cas. Pour cela nous devons instaurer des relations régulières avec la mairie et aller aux réunions de concertation argumenter en faveur des variantes « avec aménagements cyclables ». Simplement faire savoir que nous existons suffit souvent à convaincre des assemblées de riverains qui sont généralement favorables au développement du vélo mais qui, de bonne foi, pensent qu’il n’y a pas de cyclistes ou ne voient pas quelles améliorations apporter à la situation actuelle.

Si vous êtes intéressé pour faire avancer la cyclabilité du 5ème arrondissement, en équipe avec les autres volontaires, faite le savoir en écrivant à « lyon5[at]lavilleavelo.org ».

Projet Part-Dieu: compte-rendu de la réunion inter-assos sur le vélo

Mercredi 23 Mars dernier a eu lieu une réunion spécifique vélo dans le cadre du projet Part-Dieu, réunissant les équipes du projet Part-Dieu et les associations cyclistes du Grand Lyon.

L’objectif était double:

  • Présentation des aménagements prévus dans le cadre du projet
  • Discussions autour des différents points abordés, propositions d’amélioration des associations

La Ville à Vélo se réjouit que l’équipe du projet Part-Dieu – Projet d’ampleur qui nous tient particulièrement à cœur (voir notre article publié sur le site de Rue89) – ait accordé une place particulière au vélo dans la concertation en consultant les associations cyclistes au travers de cette réunion spécifique. Les discussions étaient intéressantes et constructives.

Il reste des points à améliorer sur les aspects cyclables, les propositions par les associations ont été émises, nous espérons qu’elle ont été bien entendues et qu’elles seront prises en compte.

Le compte-rendu est visible ici: CR réunion associations cyclistes Projet Part Dieu 23 Mars 2016