Archives du mot-clé vélo

5ème arrondissement : le point en décembre 2017

Voilà maintenant 2 ans que nous avons pris contact pour la première fois avec la mairie du 5ème. Dans ce laps de temps la piste cyclable des quais de Saône a gagné 170 m et les double-sens cyclables ont été déployés dans le vieux Lyon. Sur le plateau par contre nous n’avons obtenu concrètement que 400 m de double-sens cyclable dans la rue Pauline-Marie Jaricot. Petite victoire, mais victoire malgré tout, qui facilite fortement la montée à Fourvière (surtout l’hôpital et le conservatoire) depuis Vaise.

Notre opération Ibandecyclable , la pétition qui à recueilli 5000 signatures et  la rencontre qui a suivi avec les élus, ce printemps, a cependant aboutit à un compte-rendu enthousiasmant où le maire Thomas Rudigoz promet d’étudier plusieurs dossiers qui nous tiennent à cœur, dont :

  • Un aménagement cyclable dans la montée du chemin neuf pour se rendre vers la presqu’ile depuis le plateau
  • Un aménagement cyclable rue Pierre Audry pour se rendre à Vaise depuis Trion
  • Un aménagement cyclable avenue du point du jour
  • Une éventuelle reprise de l’aménagement de l’avenue Barthélémy Buyer, lien vers l’horloge de Tassin dont l’aménagement prévu étudié et financé a été abandonné il y a quatre ans suite à des oppositions.

6 mois ont passés, Thomas Rudigoz a été élu à l’assemblée nationale et a laissé son poste de maire à Béatrice Gailliout. Nous n’avons pas de nouvelles des études qui devaient être menées.

Il est donc temps de frapper à nouveau à la porte de la mairie. Nous espérons que la nouvelle maire saura prendre la mesure de l’enjeu vélo.

Si vous souhaitez résoudre avec nous votre point noir quotidien : contact@lavilleavelo.org
Et pour nous donner du poids  : adhérez!

La région demande notre avis : votez pour le train+vélo!

La Région Auvergne-Rhône-Alpes nous a agréablement surpris cet été avec l’annonce d’investissement de 40M€ d’investissement dans les voies vertes, qu’on n’espérait pas de monsieur Wauquiez.
Ils remettent ça avec une consultation publique « tout seul dans ma voiture? quelles sont vos idées pour laisser votre voiture au garage ? ».

La ville à vélo y a laissé une contribution car c’est très important : à l’issue de cette consultation sera élaboré le schéma régional d’aménagement (SRADDET) auquel on aura droit pour les 10 prochaines années…

Allez donc voir ici et voter pour notre contribution « La Région doit mettre en place le « train+vélo » » (faite « search » puis keyword  « train+vélo »).

L’inscription prend vraiment 5 secondes, donc ne tardez pas, la consultation n’est ouverte que jusqu’à la fin de la semaine!

N’hésitez pas à voter aussi la proposition la plus soutenue pour l’instant, « Aménagement et combo Vélo / Tram-Train-Métro » par Benjamin Courtois.

Communiqué de presse : Une chaîne humaine pour protéger les bandes cyclables

Jeudi 21 septembre 8H : opération chaine humaine.

  • Lieu : Cours Gambetta, entre le pont de Guillotière et la place Gabriel Péri
  • Horaire : à partir de 8h, formation de la chaîne humaine
  • Tractage et interpellation des automobilistes 

 

Le vélo, un moyen agréable et efficace pour se déplacer en ville

 

Lors de son discours à la convergence vélo, David Kimelfeld a confirmé les ambitions de la Métropole de Lyon : « la dynamique actuelle sera maintenue, nous atteindrons les 1000 km en 2020 ».

De nombreux lyonnais utilisent ces aménagements cyclables pour se rendre au travail, car le vélo c’est pratique, c’est agréable, « c’est joyeux » disait le président de la métropole dimanche dernier.

Pratique et agréable tant que la bande est circulable… Car une minorité d’automobilistes indélicats n’hésitent pas à stationner sur les bandes cyclables.

Une infraction et une mise en danger des cyclistes !

Les cyclistes lyonnais sont confrontés quotidiennement à ce qu’ils ont baptisé les #GCUM (garé comme une m…). Ce que certains automobilistes perçoivent comme de petites incivilités, sont des infractions qui mettent en danger les cyclistes en les obligeant à se déporter de la bande cyclable.

C’est la raison pour laquelle, depuis 2015, le stationnement sur un aménagement cyclable est considéré par la loi comme « très gênant » et est sanctionné par une amende de 135€. De plus, en cas d’accident, la responsabilité des automobilistes peut être engagée : à Strasbourg, deux conducteurs ont été condamnés, début 2017, à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire sur une jeune cycliste. Mais cela ne dissuade pas tous les automobilistes.

 

Certains cyclistes sont donc contraints de modifier leur trajet pour éviter les secteurs les plus concernés. D’autres préfèrent se mettre en infraction en circulant sur le trottoir là où ils ne se sentent pas en sécurité.

Sensibiliser le grand public et dénoncer le manque de volonté politique.

Aujourd’hui, l’association d’usagers de la bicyclette « La Ville à Vélo », souhaite :

  • Sensibiliser le grand public sur la nécessité de respecter les bandes cyclables.
  • Dénoncer le manque de volonté politique pour lutter contre le stationnement sur les aménagements cyclables, qui met en danger les cyclistes et entrave la politique cyclable de la métropole.En réalisant une chaîne humaine sur le cours Gambetta, le long d’une bande cyclable particulièrement encombrée de véhicules en stationnement, les militants cyclistes vont sécuriser l’aménagement et permettre à ceux qui se rendent au travail (6000 vélos par jour sur cet axe !) d’emprunter ce couloir sans être mis en danger.

    • Association d’usagers du vélo pour Lyon et son agglomération

    • Objectif : rendre plus sûrs et plus efficaces les déplacements à vélo
    • Organisation : plusieurs représentants et/ou des référents pour chaque arrondissement et commune limitrophe + un bureau dynamique
    • Contact presse : Julien MAZILLE 06 18 51 18 01

Version PDF disponible ici : Une chaîne humaine pour protéger les pistes