« Après le déclassement de l’A6-A7, pas besoin de nouvelles autoroutes »

Le déclassement de la partie des autoroutes A6-A7 qui traverse Lyon améliore déjà les déplacements. Inutile de lui adjoindre de nouvelles infrastructures autoroutières.

Une tribune très instructive à découvrir sur Rue89 Lyon.

3 réflexions au sujet de « « Après le déclassement de l’A6-A7, pas besoin de nouvelles autoroutes » »

  1. Pas d’accord !
    Il n’est pas question que le trafic national en transit par Fourvière se reporte sur l’a46 qui est déjà régulièrement saturé et pour lequel certains prévoient l’élargissement à 2×3 voies !
    Si le déclassement de l’A6/A7 est une bonne chose, il n’est pas question que les habitants des communes de l’est de l’agglomération, donc la population déjà nombreuse est en pleine expansion, récupèrent la pollution !
    A défaut d’avoir la capacité d’interdire le transit de poids lourds, la solution est d’aménager des contournement de l’agglomération !

    1. Contournons, dépensons des milliards pour construire des autoroutes toujours plus éloignés des villes et surtout envoyons la pollution chez les autres !

      Soyons sérieux : le trafic de transit représente seulement 10 à 15 % du trafic total traversant le tunnel sous Fourvière. Actuellement, les poids lourds qui ne desservent pas Lyon empruntent déjà (en grande majorité) l’A46, car c’est obligatoire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.