Archives pour la catégorie Actualités

Réaménagement du cours Gambetta : « Nos vies valent plus qu’une 3ème voie ! »

La Métropole de Lyon réduit la largeur de la bande cyclable du 1er axe vélos de Lyon…

La Métropole de Lyon a récemment réduit la largeur de la bande cyclable et de la voie bus-vélos du cours Gambetta pour permettre de créer une troisième voie de circulation pour les véhicules motorisés. Pire, rue André Philip, la bande cyclable a été carrément effacée au profit de la création d’une seconde voie de circulation.

La Ville à Vélo rappelle que le cours Gambetta est le 1er axe cyclable de la Métropole de Lyon avec 3 800 cyclistes/jour en moyenne, des pointes à plus de 6 000 cyclistes/jour pour un total de 1 393 576 cyclistes en 2017. Sur cet axe, les cyclistes représentent 30% du trafic total !

Et met en danger les 3 800 cyclistes qui l’utilisent quotidiennement !

Cette bande, auparavant peu confortable compte-tenu du fort trafic vélo, est dans sa version réduite de 25%, véritablement dangereuse pour ces utilisateurs : en effet, ceux-ci sont exposés sur leur droite à l’ouverture des portières des véhicules en stationnement et sur leur gauche à la proximité des véhicules circulant sur une voie dont la largeur a été réduite.

Dans l’autre sens, la large voie bus-vélos de 4,5 mètres a été amputée de plus d’un mètre induisant une cohabitation beaucoup plus délicate entre bus et vélos.

Pour la Ville à Vélo, la vie des cyclistes vaut plus qu’une 3ème voie sur le cours Gambetta

La Ville à Vélo non consultée sur ce projet,avait demandé, dès qu’elle en avait eu connaissance, une réunion avec la Métropole de Lyon et la SPL Part-Dieu. Elle avait alors alerté sur l’impact des réaménagements projetés sur le cours Gambetta et demandé le maintien de la bande de la rue André Philip, sans être entendue…

Suite aux alertes de très nombreux adhérents et sympathisants dès le début des travaux, la Ville à Vélo a décidé de dénoncer publiquement la dangerosité de cet aménagement et demande sa modification dans les meilleurs délais.

Une masse critique empruntera le cours Gambetta et la rue André Philip

Afin d’alerter les élus et décideurs, nous appelons nos 450 adhérents et 1 800 sympathisants à se mobiliser massivement jeudi 26 avril 2018 pour une masse critique vélos :

  • Rendez-vous à 8h30 à l’intersection du cours Gambetta et du boulevard Vivier Merle (trottoir Nord au-dessus des voies ferrées) pour un défilé cycliste empruntant le cours Gambetta puis la rue André Philip.
  • Dress code : Gilets fluo, lumières, klaxon, slogans, bonne humeur !

Contact : Fabien – 06 59 12 75 89

Synthèse des résultats du baromètre vélo pour Villeurbanne

logo parlons veloLa synthèse des résultats du baromètre vélo pour Villeurbanne est disponible en cliquant ici.

En résumé: 772 réponses, une note de 3,15/6 avec un climant vélo « moyennement favorable ».

Villeurbanne est bien classé pour « La facilité de louer un vélo », « la présence de magasin / atelier vélo » et « la rareté des conflits piétons / cyclistes ».

En revanche, il y a beaucoup de travail à faire concernant « la sécurité des enfants et des personnes agées », « la proposition d’alternatives en cas de travaux » et surtout « le stationnement des véhicules sur les itiniraires cyclables », la ville obtenant le pire résultat dans sa catégorie.

Les principales attentes des répondants (en majorité des cyclistes du quotidien), ce sont un réseau cyclable complet et sans coupure, des itinéraires directs et rapides ainsi qu’une limitation du trafic motorisé en ville.

Enfin, les points noirs les plus fréquemment évoqués sont le Cours Émile Zola (malgré son réaménagement), la place des Charpennes, la rue Anatole France et le pont de Cusset.

Nous espérons que la mairie de Villeurbanne prendra acte de ces résultats, et se fera un devoir pour obtenir un meilleur score lors de la prochaine édition du baromètre en 2020.

Thomas C
La Ville à Vélo Villeurbanne

[Communiqué] – Balades à vélo dans Villeurbanne – PLU-H

Communiqué de Presse envoyé le 05/04 au Progrès par La Ville à Vélo Villeurbanne et l’Agora

L’enquête publique sur le PLU-H débutera le 18 avril prochain pour se terminer le 7 juin.

Ce document est un outil essentiel pour le développement urbain de Villeurbanne
et plus généralement de la Métropole qui devrait faire l’objet d’un vaste débat public.

Pour ceci, faudrait-il encore que les citoyen.nes villeurbannais.es puissent disposer de documents lisibles, réellement transposés pour être compréhensibles.
Transposés ne veut pas dire édulcorés par des généralités qui attachent plus d’importance à la communication de décisions qui semblent déjà prises.

Aujourd’hui, on dispose soit de documents superficiels « de communication »,
soit de documents techniques peu lisibles (le cahier communal de Villeurbanne fait 134 pages, l’ensemble des documents concernant la commune représentent plusieurs centaines de pages).

Nos deux associations ont donc décidé, pour mettre le sujet en débat sur la place publique, non seulement de s’approprier des documents dont la technicité empêche souvent les habitants de s’en mêler mais également de mener quelques actions symboliques des caractéristiques de notre ville et des orientations à venir.

Dans ce cadre, nous organisons deux balades à vélo instructives et formatives
qui permettront de s’arrêter sur quelques lieux dignes d’intérêt ou symboliques
pour leur aspect patrimonial, social, écologique…

– le samedi 7 avril, de 9h30 à 12h, sur un parcours « nord » : départ de l’usine ACI.

parcours velo pluh

– le dimanche 22 avril, de 9h30 à 12h, sur un parcours « sud » : départ du dépôt de bus Alsace-Dedieu.

parcours pluh 2

Vous êtes invités à participer aux balades.

JC