Archives pour la catégorie Actions et dossiers

Compte rendu de l’apéro vélo de La Ville à Vélo 6e arrondissement

4 octobre 2018

Nous étions quelques-un.e.s au bar « Chez Chloé » et nous avons initié une tradition conviviale proposée aux adhérents de La Ville à Vélo du 6e arrondissement : l’apéro-vélo, à la fois détendu et efficace.

Voici les points que nous avons abordés : 

1- Utilisation du « formulaire demande relative à la voirie » du Grand Lyon. Cette démarche en ligne permet de signaler tout défaut d’entretien que l’on pourrait constater sur le réseau cyclable : peinture usée au niveau d’un sas vélo ou sur une bande cyclable, balisage vélo endommagé, etc. L’utilisation de ce formulaire voirie offre un double intérêt : le Grand Lyon est tenu de fournir une réponse à toute demande , qu’elle soit favorable ou non. De plus la Métropole et les mairies d’arrondissement mesurent à l’aune des formulaires remplis la fréquentation du réseau vélo. N’hésitons pas à nous en servir en prenant une photo de l’endroit concerné et en notant précisément « l’adresse » du problème constaté (numéro et nom de la rue). Remplir ensuite le formulaire en ligne ne prend que quelques minutes.

2- Le comité « modes actifs » du 6e arrondissement a été crée l’année dernière à la demande de l’association LVV, les adhérents qui souhaitent le rejoindre peuvent prendre contact avec la mairie. L’élu en charge de ce comité est M. Augoyard. Il est important que des représentants des cyclistes soient présents dans cette instance. N’hésitons pas à nous y inscrire en nombre.

3- La résorption des carrefours ou portions de voirie qui placent les cyclistes dans des situations très dangereuses est une des priorités du groupe local LVV 6e arrondissement. Parmi plusieurs, deux requièrent une action rapide. Il s’agit de la rue Duquesne, (dont la dangerosité est unanimement signalée) et de l’avenue  Verguin (encore pire…). Lors d’un « diagnostic en marchant » effectué dans le cadre du comité modes actifs, la situation a été présentée à Mme Croizier ainsi qu’à M. Augoyard. LVV a également réitéré plusieurs demandes liées à la sécurité de tous dans l’arrondissement :

  • passage du 6e en zone 30
  • suppression des « axes prioritaires » comme la rue Duguesclin ou la rue Créqui et remplacement des feux tricolores par un classique système de priorité à droite.

4- Les cyclistes LVV du 6e se proposent de programmer un nouvel « apéro-vélo » cet hiver et envisagent également une opération « au contact » sur un des marchés de l’arrondissement.

F. Delaunay, représentante LVV 6e arrondissement

Salon de la Mobilité Électrique le 5 et 6 octobre

Pendant deux jours, du vendredi 5 octobre 13h-18h au samedi 6 octobre 10h-18h, tous les lyonnais sont invités à venir tester les solutions de mobilité électrique sur la place Maréchal Lyautey dans le 6e arrondissement de Lyon.

Deux tests zones, un village de 25 stands et des tables rondes sont programmés pour répondre aux questions que chacun se pose sur les nouvelles façons de se déplacer en ville.

L’événement, organisé par Tribune de Lyon en partenariat avec la Ville de Lyon et la Métropole, est une rencontre unique entre le grand public et toutes les solutions de mobilité électrique, vélo, scooter, trottinette, hoverboard, skateboard

https://lyon-mobilite-electrique.fr/

La Ville à Vélo s’associe aux professionnels fabricants, associations et revendeurs de la métropole Lyonnaise pour participer à la table ronde et confirmer que les Vélos à Assistance Electrique (VAE) font partie de la solution vélo.

La Ville à Vélo tient également un stand durant les deux jours pour faire connaître l’association et communiquer sur la Convergence Vélo du 7 octobre 2018.

Si vous souhaitez participer à la tenue du stand, inscrivez-vous au sondage suivant: cliquez ici

Pour toutes informations, contacter Fabien au 06 59 12 75 89

Le quai Sarrail, 1er boulevard cyclable de Lyon !

Le Boulevard cyclable Sarrail trait d’union entre l’Hôtel de Ville et l’Hôtel de Métropole

La livraison de ce tronçon manquant permet la continuité cyclable des quais hauts du Rhône, entre le pont Winston Churchill et le pont de la Guillotière. Cette piste est complémentaire à la voie verte des berges et permet une desserte fine des rues perpendiculaires. Avec plus de 3 600 vélos sur la partie haute des quais (et 5 000 sur les berges) cette piste cyclable est indispensable pour restituer aux piétons la promenade sous les platanes.

Cette piste offre une continuité cyclable sécurisée entre l’Hôtel de Ville et l’Hôtel de Métropole, c’est un symbole politique fort.

En attendant la future Avenue cyclable Vitton-Roosevelt prévue pour 2024 !

Nouveau standard des pistes cyclables et 1er maillon du Réseau Express Vélo de la Métropole de Lyon (REV)

La largeur de 3.50 m préfigure les futures pistes cyclables du réseau express vélo lyonnais. Elle permet le « cyclisme social » : possibilité de se déplacer côte à côte et de discuter, sans gêner les cyclistes qui arrivent en face. Ce privilège étant normalement réservé aux automobilistes ayant la chance d’avoir un passager et aux utilisateurs des transports collectifs