Archives du mot-clé C3

Réaménagement de la Place Grandclément Villeurbanne: concertation du 3 octobre au 10 novembre 2016

Suite à la modification en profondeur des aménagements du boulevard Eugène Réguillon, du cours Tolstoï, et de la rue Léon Blum dans le cadre du projet C3, la Mairie de Villeurbanne et Le Grand Lyon ont décidé d’entreprendre la réfection total de la place Grandclément, qui en a bien besoin. Date de livraison prévue : 2ème semestre 2019 (tiens, tiens quelque chose de prévue au printemps 2020 😉 ? )

crédit photo Google street view.
La place Grandclément aujourd’hui. Zéro aménagement cyclable !

Une phase de concertation préalable se déroule du 3 octobre 2016 au 10 novembre 2016. Le dossier de concertation mis à disposition du public, expose les propositions d’aménagement (non encore totalement défini aujourd’hui).

Deux points très positifs ressortent :

  1.   Des bandes cyclables seront aménagés sur l’avenue Jean Jaurès (prolongement de l’avenue Félix Faure bien connue pour ses voies bus+vélo confortables dans les deux sens).
  2. Même si ça ne touche pas directement notre mission à la Ville à vélo, il faut reconnaître que le projet de « construire une place agréable » au lieu du « truc » actuel (voir photo) est une bonne idée.

Mais il y a aussi des points qui nous inquiètent :

1 -on lit ainsi que face à la poste « la chaussée sera de largeur réduite (sans bande cyclable) avec un revêtement différencié […] pour améliorer la circulation piétonne […] et une meilleure accroche urbaine et paysagère. Une extension de cet aménagement en « zone 30″ jusqu’à la rue de la poste est étudiée ». Or, si on est ok pour  enlever les bandes cyclable au profit de trottoirs traversants, on est par contre pas d’accord pour plusieurs centaines de mètres sans bande cyclable sur ce qui est sensé être un axe structurant vélo !

2 – On se demande comment les vélos vont circuler à travers la place, surtout sur l’axe structurant Jaurès -Réguillon.

ReguillonLe plan mode doux et la place Grandclément au croisement de Réguillon (entouré en rouge), Leclerc (avec le Parking), Tolstoï (vert foncé), Jaurès, blum (trait plus petit).

Il est donc important que tous les cyclistes expriment leur souhait de bons aménagements cyclables sur cette place !  La concertation est faite pour cela et qui ne demandera rien n’aura rien!

Envoyez donc tous un mail à : concertation.grandclément@grandlyon.com ou bien écrivez nous un petit message que l’on transmettra.  Dites juste que vous voulez des aménagements cyclable de qualité sur cette place! N’hésitez pas à écrire plus si vous avez d’autres idées! Attention dernier délais le 10 novembre ! 

Des ateliers de la concertation sont organisés les 17 octobre, 25 octobre et 3 novembre en fin d’après-midi

  • Lundi 17/10, Atelier 1, 17 h 30 à 20 h 30  :
    • Rendez-vous à 17 h 30 sur la place Grandclément, vers la fontaine.  Nous « arpenterons la place» pour mieux en cerner les dimensions actuelles et futures et partager nos ressentis sur cet espace.
    • À 18 h 30 nous commencerons le travail en salle au collège Jean Jaurès (54 rue Jean Jaurès)
    • 20 h 30 : fin de l’atelier

 

  • Mardi 25/10, Atelier 2, 18 h 30 à 20 h 30
    • Rendez-vous à 18 h 30 à la MJC de Villeurbanne, 46 cours Jean Damidot. Attention changement d’adresse.

 

Nous attirons votre attention sur certains points :

  • En raison des consignes de sécurité, nous vous remercions de nous confirmer votre participationpour l’atelier du 17/10.
  • Nous serons amenés à contrôler visuellement les sacs lors de l’entrée au collège.
  • Les portes du collège seront fermées à 18 h 30 pour nous permettre de commencer le travail.
  • Nous devrons impérativement quitter le collège à 20 h 30 (tout comme la MJC la semaine suivante).

 Nous recherchons des bénévoles pour y participer et représenter les cyclistes! Contactez nous pour en savoir plus.

La Métropole de Lyon prévoit d’approuver le bilan de cette concertation en Conseil de Métropole début 2017.

Article du Progrès « De sérieux rêves de grandeur pour la place Grandclément » en date du 7 octobre 2016.

Mauvaise nouvelle pour le boulevard Réguillon

ReguillonBoulevard Réguillon dans le plan mode doux 2009-2020

Le boulevard Réguillon sera très prochainement réaménagé  : la concertation à ce sujet s’est tenu le mois dernier.

Ce boulevard est un élément clef du réseau cyclable dans l’est Lyonnais: il est classé comme réseau structurant au plan modes doux de la métropole de Lyon (qui  défini le réseau cyclable devant être réalisé d’ici 2020). Il est la continuité de l’axe structurant « Félix Faure » qui existe déjà aujourd’hui et permet la liaison entre Vaux-en-Velin/Cusset d’une part, et le 7ème/ Guillotière/Manufacture des Tabacs d’autre part.

Au mépris du plan modes doux pourtant validé démocratiquement, la mairie de Villeurbanne va probablement décider de réaménager le boulevard Réguillon sans aménagement cyclable.

Cette décision serait d’autant plus inacceptable que   la réalisation d’aménagements cyclable à l’occasion d’une modification de voirie est une obligation légale issue de l’article L 228-2 du code de l’environnement (loi LAURE, 1996).

Cette loi fut longtemps ignorée des aménageurs du fait de difficultés d’interprétations mais de récentes décisions de justice ont confirmé son caractère obligatoire (par exemple la décision N° 1106627 du 18 mars 2013  du Tribunal Administratif de Marseille).

Nous avons donc envoyé une contribution dans le cadre de la concertation rappelant ces deux éléments.

La mairie a avancé l’argument que la rue Léon Blum pouvait servir d’alternative au boulevard Reguillon pour les vélos… sauf  que la rue Léon Blum, prochainement réaménagée dans le cadre de C3, ne sera pas non plus équipée d’aménagements cyclables, encore une fois au mépris de la loi!

Nous allons donc contacter le maire de Villeurbanne pour comprendre son point de vue, mais aussi lui expliquer les avantages qu’il y a à développer la pratique du vélo et notre attachement à la réalisation du plan mode doux. Nous espérons que la mairie se rendra à la raison et au respect de la loi.

Concertation boulevard Eugène Réguillon & rue Emile Decorps: à vous de jouer !

Dans le cadre du projet C3, le Boulevard Eugène Réguillon ainsi que la rue Emile Decorps vont être refait. Le Boulevard Eugène Réguillon va notamment être mis à double sens de circulation.

Malheureusement un mauvais présage plane sur ce projet: il se murmure que le Boulevard Eugène Réguillon sera simplement mis en zone 30km/h sans aménagement de type bandes cyclables. Avec le passage de plusieurs milliers de véhicules motorisé chaque jour, cette solution si elle est retenue n’est pas satisfaisante. 

La Ville à Vélo a besoin de vous pour inciter les pouvoirs public à réaliser un vrai aménagement en faveur du vélo !

Rendez-vous Mercredi à 18h10 devant le lycée Marie Curie 64 Boulevard Eugène Réguillon, 69100 Villeurbanne, pour un accueil cycliste en nombre et pour participer à la réunion de concertation afin de faire entendre notre voix. 

Capture d’écran 2016-05-19 à 20.21.43

Éditorial Avril 2016

Malgré la pluie et des températures parfois « frisquettes » , on sort à bicyclette dans le Grand Lyon ! Un printemps pluvieux ne saurait en effet décourager de si belles ardeurs et à l’instar de tous ceux ( et toutes celles ) qui ne reculent pas devant une ondée passagère, la Ville à Vélo est sur tous les fronts en ce début de saison :

On a aimé le Salon Primevère et récolté à cette occasion de nombreux nouveaux adhérents : bienvenue à bord !

On s’investit dans la concertation Zac Part-Dieu . Une première réunion a permis de faire émerger une position commune pour toutes les associations cyclistes représentées le mois dernier : la sécurité doit être privilégiée, notamment sur le mail Bouchut, où une piste séparée du trafic s’impose afin que les cyclistes ne soient pas obligés de slalomer entre les véhicules mal garés .

On s’intéresse de près au futur axe C3, pour qu’on puisse circuler à vélo tranquillement sur cet axe.

On suit toujours le projet de rénovation du Cours Vitton, afin que la loi LAURE y soit respectée .

On rencontre les élus de nombreux arrondissements et communes limitrophes afin de promouvoir les déplacements cyclables et résorber les trop nombreux points noirs qui entravent la circulation à vélo .

On roule aussi ! Et c’est chaque premier vendredi du mois, à 21 h, à l’entrée du Parc de la Tête d’Or, côté enfants du Rhône, pour une balade tranquille et familiale…

Et si , avec tout ça, le printemps n’arrive pas, j’en mange mon casque !

Florence Delaunay