Archives du mot-clé DSC

Aménagements de nouveaux doubles sens cyclable: bravo au Grand Lyon pour la communication

Afin de rendre le coeur de Lyon plus cyclable le Grand Lyon (suite à la signature des arrêtés nécessaires) commence à mettre en place de nouveaux double-sens cyclables dans les secteurs Presqu’île, Croix-Rousse [pentes et plateau],  Vieux Lyon et à la Confluence.

wp-image-663552187jpg.jpg
panneau d’information présent dans le Vieux Lyon à l’attention des différents usagers de la rue.

En tout pour la 1ère phase du plan DSC de la mairie de Lyon, 26 km de nouvelles rues équipées ! 

 

Presque toutes les voies à sens uniques seront équipées. Et contrairement à certaines croyances le double sens cyclable n’est pas dangereux ni accidentogène ! 

D’ailleur, nous vous  invitons à découvrir une vidéo fort intéressante qui vous présente le double sens cyclable.

Vidéo de présentation du double sens cyclable  par le CVTC

 

DSC et TÀD À Lyon : où en est-on ? Date d’audience au TA: 26 Septembre

DSC : Double-Sens Cyclable – TÀD : Tourne-À-Droite

Les Double-Sens Cyclables

Cela fait désormais deux ans que La Ville À Vélo a entamé un recours au Tribunal Administratif contre la Ville de Lyon à propos de la mise en place des doubles-sens cyclables.

Voir http://lavilleavelo.org/?p=147 pour accéder aux documents liés à cette « affaire ».

OÙ en est-on à l’heure actuelle ?
Le dossier d’instruction a été clôturé le 30 mars 2012. LVV a relancé depuis lors deux fois le Tribunal Administratif. Notre dernière demande de renseignements, expédiée le 13 août et demandant si une date d’audience allait être fixée a enfin reçu une réponse.

Audience le 26 Septembre

l’affaire enregistrée sous le numéro 1006089-7 est inscrite au rôle de l’audience publique du
26 Septembre 2012 qui se tiendra À
10 heures dans la salle N°6, au 184 rue Duguesclin 69003 Lyon.

. D’ici là, les cyclistes lyonnais devront continuer à faire des tours et des détours inutiles dans les rues à sens unique, alors que dans les autres grandes villes françaises le double-sens cyclable est déjà depuis un moment rentré dans les mÅ“urs et dans les habitudes de déplacements de tous les usagers de la voirie.

Pour mémoire, si certains d’entre vous connaissent encore des personnes persuadées que le double-sens cyclable est un aménagement dangereux pour les cyclistes, mortel pour les piétons et piégeux pour les automobilistes, n’hésitez pas à leur faire lire le rapport d’évaluation sur le double-sens cyclable À Paris (67 zones 30 où 90% des rues soit 205 kilomètres sont À DSC) : cliquer pour accéder à l’étude .

—-

Le Tourne-À-Droite

Le 25 juin 2012, la Ville À Vélo a envoyé un courrier À M. Collomb, sénateur-maire de Lyon, en questionnant ce dernier sur la politique de mise en Å“uvre du tourne-À-droite À Lyon.

À Nantes, des centaines de feux sont munis de tourne-À-droite. À Lyon, il y en a un (1), qui a été implanté sur une demande de la Ville À Vélo, au niveau du Pont Morand. Un article sur le sujet sera bientôt disponible sur le site.

Pour en savoir plus sur le tourne-À-droite et pour lire la lettre envoyée À M. Collomb, cliquez-ici.

Pour lire la réponse de M. Touraine,

Doubles sens Cyclables – Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

L’arrêté   municipal   que   nous   contestons   institue   l’exception   comme   règle   en 
excluant   la   totalité   des   rues   des   zones   30   des   3ème,   5ème,   7ème,   8ème   et   9ème 
arrondissements   du bénéfice du double sens cyclable…  De ce fait, cet arrêté prive les 
cyclistes de la facilité qu’offre le double sens cyclable.
La Mairie de Lyon a opposé une fin de non-recevoir à notre recours gracieux ?
Qu’À cela ne tienne, La Ville À Vélo dépose un nouveau recours concernant les zones trente des 3ème, 5ème, 7ème, 8ème et 9ème Arrondissements.-Objet: Recours gracieux, double sens cyclables

-Monsieur le Maire,
-La Ville À Vélo, association de promotion du vélo en tant que moyen de transport 
urbain, formule par la présente un recours gracieux contre l’arrêté en date du 20 mai 2010 
et publié au Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Lyon du 28 juin 2010, en tant qu’il 
modifie le règlement général de la circulation concernant les double sens cyclables dans 
les rues lyonnaises.

-En effet, cet arrêté est tout À fait contraire À l’esprit aussi bien qu’À la lettre du 
décret n°2008­754, dit du  «Â Code de la rue ». Ce dernier dispose en effet qu’en zone 30 
« toutes les chaussées sont À double sens pour les cyclistes, sauf exception … ». Le double 
sens cyclable est donc la règle, et non l’exception.
-Or   l’arrêté   municipal   que   nous   contestons   institue   l’exception   comme   règle   en 
excluant   la   totalité   des   rues   des   zones   30   des   3ème,   5ème,   7ème,   8ème   et   9ème 
arrondissements   du bénéfice du double sens cyclable…  De ce fait, cet arrêté prive les
cyclistes de la facilité qu’offre le double sens cyclable.

-La Ville À Vélo vous demande, en conséquence, d’abroger cet arrêté et d’appliquer 
le décret cité plus haut.  
-En comptant sur votre compréhension et en espérant que notre demande reçoive 
une   suite   favorable,   nous   vous   prions   de   bien   vouloir   agréer,   Monsieur   le   Maire, 
l’expression de notre haute considération.

-Nicolas Igersheim
-Président
-La Ville À Vélo

cf l’arrêté contesté

Voir notre dossier et les liens vers les sites amis sur le sujet

Double sens cyclables: Lyon peut faire pis que peu: POINT…

La Ville de Lyon invente les DOUBLE sens INTERDITS.
L’arrêté publié le 28 Juin énumère les rues en zone 30 disséminées dans la ville, À l’exception de la « plus grande zone 30 de France », déjà visée par un arrêté le 14 Mai http://lavilleavelo.org/?p=135.
On voit apparaître une nouvelle notion que le CERTU n’avait pas répertoriée:
« le Double sens cyclable NON autorisé »Un nouvel arrêté municipal a été publié au Bulletin Officiel Municipal lyonnais du 28 Juin 2010 concernant les double sens cyclables.L’arrêté, daté du 20 Mai 2010, signé de M. Jean-Louis Touraine, cite une à une toutes les rues à sens unique des zones 30,
_ pour les exclure une à une, avec une formule qui vaut son pesant de cacahuète:
_ DOUBLE SENS CYCLABLE NON AUTORISE.

Voici le texte de l’arrêté,
le jeu est de trouver la rue qui respecte le décret 2008-754!

La Ville À Vélo n’en a trouvé aucune, sauf si l’on compte les partielles:
_ La rue de l’Epée dans le troisième arrondissement
_ qui n’est pas interdite (pardon, non autorisée) sur toute sa longueur! Non, le double sens serait autorisé entre le siège de SOS racisme et le cours de la Liberté.

A vous de jouer, qui trouvera un double sens?

—–

Pour mémoire, la Presqu’île avait été visée par un autre arrêté:
—–

_ Aujourd’hui, la Sécurité Routière publie un communiqué instructif:

_ plus d’info sur leur site

—————–

Double sens cyclable: La Ville À Vélo dépose un recours… gracieux

8 kilomètres sur les 84 que compte la plus grande zone 30 de France.
Lyon fait la course en tête … À queue.

Devant la misère projetée pour l’application du décret 2008-754, (cf les statistiques ci-dessous) La Ville À Vélo a transmis un recours gracieux À M. Le Maire de Lyon

Voici le texte du recours … gracieux:

_ M. Gérard Collomb
_ Hotel de Ville
_ Lyon

_ Monsieur le Maire,
_ La Ville À Vélo, association de promotion du vélo en tant que moyen de transport 
urbain, formule par la présente un recours gracieux contre l’arrêté en date du 21 mai 2010 
et publié au Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Lyon du 14 juin 2010, en tant qu’il 
modifie le règlement général de la circulation et qu’il institue des double sens cyclables 
dans les rues lyonnaises.
_ En effet, cet arrêté est tout À fait contraire À l’esprit aussi bien qu’À la lettre du 
décret n°2008­754. Ce dernier dispose en effet qu’en zone 30 « toutes les chaussées sont 
À double sens pour les cyclistes, sauf (…) ». Le double sens cyclable est donc le principe, et 
non l’exception.
_ Bien qu’affirmant « la nécessité de modifier durablement les comportements visant 
une circulation plus modérée et plus sûre dans un environnement moins pollué », l’arrêté en 
cause inverse la règle et l’exception en excluant 84% des rues du bénéfice du double sens 
cyclable…  De ce fait, cet arrêté engendre une confusion préjudiciable À la sécurité ; sans 
réduire   la   présence  des  cyclistes  sur  le   trottoir,  il   fragilise   la   situation   des cyclistes   en 
double sens, et crée une profusion de panneaux nuisibles À la bonne compréhension des 
nouvelles règles de circulation.
La   Ville   À   Vélo   vous   demande,   en   conséquence,   d’abroger   cet   arrêté   et   de 
réexaminer les critères, trop limités À nos yeux et insuffisamment justifiés, qui conduiraient 
À exclure certaines rues du double sens.  Nous sommes À votre disposition pour participer 
À cet examen,
_ En comptant sur votre compréhension et en espérant que notre demande reçoive 
une   suite   favorable,   nous   vous   prions   de   bien   vouloir   agréer,   Monsieur   le   Maire, 
l’expression de notre haute considération.

_ Nicolas Igersheim
_ Président
_ La Ville À Vélo

—–
_ Certes, nos édiles vont clamant qu’il vaut mieux avancer à pas mesurés, alors que ce n’est pas ce qu’ont choisi de faire Paris, Grenoble, Strasbourg, Bordeaux… Même À Lyon, on a mis 2000 vélo’v du jour au lendemain sur la chaussée, Non?
_ Certes un train de sénateur peut présenter des avantages!
_ Mais lorsque l’on a décidé de progresser à la vitesse d’une tortue, on n’attend pas le dernier moment pour se hâter lentement. On ne fait pas, alors que notre maison brûle, comme si l’on avait du temps de reste pour brouter, pour dormir et pour écouter d’où vient le vent… Le décret 2008-754 date de juillet 2008, on pouvait parfaitement à partir ce cette date, ouvrir les 8 km en question au double sens et progresser de sorte qu’au 1er Juillet 2010, on soit dans la légalité.
_ Il a fallu 5 minutes aux associations réunies place Sathonay pour installer un double sens rue Fernand Rey et Rue Sergent Blandan.
La Ville n’a pas su le faire en DEUX ANS!

Double Sens Cyclable À Lyon : les rares rues autorisées ENFIN dévoilées…

Et malheureusement pour les cyclistes lyonnais, la « Ville À Vélo » avait vu juste depuis des années : Lyon « enterre » le Double Sens Cyclable.Il est désormais possible de consulter les rues autorisées (et surtout la longue litanie des rues interdites) au Double Sens Cyclable dans le Bulletin Municipal Officiel (BMO) du lundi 14 juin 2010.

Autant le dire tout de suite : À la lecture des arrêtés concernant le Double Sens Cyclable À Lyon, on comprend immédiatement pourquoi la ville a attendu le dernier moment pour les publier.

Jugez plutôt :

{Après un rapide calcul, À la louche :

Exprimée en kilomètres la situation est la suivante, 8 kilomètres sur 42 soit un petit 20%.

_ – Dans le 1er arrondissement, 17 rues et places sont autorisées au Double Sens Cyclable, et 93 rues sont interdites.
_ – Dans le 2e : 22 rues sont autorisées, 83 interdites.
_ – Dans le 4e : seules 7 (sept !) rues sont autorisées, et 49 rues sont interdites.
_ – Dans le 5ème, COCAGNE, AUCUN double sens cyclable.

Au total 46 rues soit 16% qui respectent le décret et 241 en contradiction! }

Pour mémoire, À Paris, plus de 90% des rues en zone 30 sont autorisées À Double Sens Cyclable !

Pour lire le BMO, il suffit de se rendre dans une bibliothèque municipale, mais vous pouvez aussi télécharger les pages concernant les double-sens cyclables en cliquant sur l’icône ci-dessous:

Lyon Citoyen tourne en rond

Dans Lyon Citoyen, on peut lire cette conception des itinéraires:

Quand on a la curiosité de voir à quoi ressemble l’itinéraire Puits-Gaillot etc,
surprise, on s’aperçoit que la rue Sainte Catherine est à angle droit avec les autres.

_ Certes , prendre en double sens les rues Abbé-Rozier, Saint-Polycarpe (pas sans faire un petit coucou À Marlène et Elise ;-), Romarin et Puits Gaillot, cela permet,
sortant de l’Eglise Saint Polycarpe, d’arriver à l’Hotel de Ville.
_ Mais pour parvenir au pont Morand (À l’étude depuis …5 ans) il faudrait pouvoir emprunter le double sens côté sud de la place Louis Pradel…
_ Sauf que c’est toujours interdit… POURQUOI?

—–
Un petit cadeau de nos amis belges du Gracq: le SUL en vidéo, clic