Archives du mot-clé Lyon

Réunion publique réaménagement du Pôle d’échanges Lyon Part-Dieu

La gare Part-Dieu sera très bientôt rénovée et agrandie.  Nous pensons à la Ville à Vélo que c’est une excellente nouvelle, car le train est notre allié.

Ce projet s’accompagne de la création d’une tour de 43 étages. Nous pensons que c’est une bonne chose : mieux vaux construire au milieu de Lyon, bien accessible à vélo et en train, plutôt que dans une zone d’activité au bord d’une autoroute.

Ce projet est soumis à enquête publique. Une réunion à lyon Jeudi 5 octobre 2017 à 18h30 à la Bourse du Travail. Seront présents :

  • Laurent Wauquiez, président de la région
  • David Kimelfeld, président de la métropole
  • Georges Kepenekian, maire de Lyon

Bref, tous les gens qui décident si nous aurons droit à des aménagements cyclables ou pas dans notre ville, notre région, notre vie.  Cette réunion publique est donc une très bonne occasion de se démarquer et de leur montrer que nous nous intéressons à ce qu’ils font.

Pour cela nous avons besoin de vous pour un accueil cycliste, de 18h10 à 18h30.  Le but est de venir le plus nombreux possible avec nos vélos, des gilets jaunes, nos sonnettes et notre banderole d’association : nous saluons gentiment les gens qui rentrent dans la salle et le premier qui voit Laurent Wauquiez à gagné. L’objectif est bien sûr de donner plus de poids à nos représentants qui sont dans la salle et qui essayerons de porter les trois points qui nous tiennent à cœur:

1 – Pourquoi construire seulement 1 650 places pour les vélos quand la fréquentation de la gare doit passer à 175 000 usagers par jour? Est-ce que cela signifie que la part modale prévue du vélo pour l’accès à la gare est de 1 à 2%? Pourtant les objectifs du plan de déplacement (PDU) sont de quadrupler l’usage pour passer à 8%. Si on n’a pas au moins 15% dans le quartier Part-Dieu, comment est-ce possible d’avoir 8% en moyenne dans le Grand Lyon?

Objectifs du PDU pour le Grand Lyon

Vue en coupe du projet. Le vélo n’est pas oublié (il faut bien le chercher : voyez vous la vélostation sur le plan?) mais ce qui est prévu est-il à la hauteur de l’enjeu de la mobilité de demain?

2 – Pourquoi l’étude « air et santé » conclut à un bilan défavorable sur le projet alors qu’élargir la gare, créer une vélostation favorise le vélo, qui induit de l’activité physique douce dont les bénéfices forts pour la santé peuvent être monétarisés de la même manière que les effets de la pollution atmosphérique? Ce point de méthodologie est capital car s’il n’évolue pas, les aménagements cyclables ne pourront jamais être jugés à leur juste valeur!

3 – Enfin nous tenons absolument à faire connaître le superbe potentiel de ce quartier pour devenir le 1er quartier d’affaire cyclable de France. Mais pour que ce potentiel soit exploité, il faut donner une suite à ce projet : il faut des axes cyclables de type « haute qualité – haute capacité » depuis Vaulx-en-Velin, Bron, le plateau du 5ème, etc. pour permettre à tous les voyageurs et travailleurs de converger rapidement, confortablement (contrairement à aujourd’hui) vers la gare, qui devient alors la véritable porte d’entrée de Lyon.

Nous vous attendons donc nombreux à notre accueil cycliste (18h10 devant la bourse du Travail). Si vous avez le temps n’hésitez pas à venir débattre ensuite (18h30-20h30).
Enfin, même si vous ne pouvez pas être là, n’hésitez pas à partager cet article et contribuer à la consultation publique sur internet!

 

Première vélorution régionale « À la recherche de la ViaRhôna »

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – 18 AVRIL 2017

22 associations des agglomérations de Lyon, de St-Étienne, de Vienne et de Givors oeuvrant pour une mobilité plus propre, invitent à une première vélorution régionale « À la recherche de la ViaRhôna » entre Lyon et Vienne, le dimanche 14 mai, au départ du Parc de Gerland à 9h30.

Enregistrer l’événement Facebook ! C’est par ICI. 

Dans la bonne humeur, les cyclistes dénonceront le manque d’itinéraire cyclable entre les quatre agglomérations, en particulier sur la ViaRhôna dont la réalisation entre Lyon et Givors subit depuis plus de 15 ans, blocages, atermoiements ou indifférence incompréhensibles.

Cette Vélorution LGV (Lyon – Givors – Vienne) sera aussi l’occasion de célébrer la naissance de deux associations de promotion du vélo, Givors à vélo (à Givors) et Demain ad’Vienne (à Vienne), et d’affirmer les liens associatifs unissant les cyclistes de la région.

Ce rassemblement doit faire prendre conscience à la Métropole de Lyon, à la région Auvergne-Rhône-Alpes ainsi qu’à l’État des besoins et des manques d’aménagement de la ViaRhôna et des difficultés d’intermodalité (train + vélo actuellement limité). Les associations montreront qu’entre Lyon et Givors la sécurité des déplacements à vélo n’est pas assurée, que Givors manque de continuités cyclables, qu’entre Saint-Étienne et la vallée du Rhône, aucun itinéraire cyclable sécurisé n’est véritablement projeté et qu’enfin il est difficile de circuler à vélo à Vienne.

Mais en proposant leur propre itinéraire, les 22 associations proposeront aussi des solutions ! Lyon-Givors-Vienne, ce n’est pas que la ViaRhôna entre deux cités antiques, c’est aussi une voie moderne qui pourrait être pratiquée au quotidien, en proposant une alternative confortable, accessible, propre, voire ludique, à la voiture ! Alors, des citoyens utiliseraient quotidiennement et en plus grand nombre la ViaRhôna pour rejoindre Lyon ou en partir, des familles profiteraient de balades vélo le week-end et les touristes pourraient réellement rallier Genève à la Méditerranée.

Une ViaRhôna bien aménagée et interconnectée, c’est autant de personnes heureuses de respirer et de bouger que de voitures laissées au garage !

Le programme du dimanche 14 mai

9h00 – Parc de Gerland : rdv avec les média

9h30 – Parc de Gerland : départ

10h – Gare d’Oullins : pause

11h – Mairie de Vernaison : pause

11h30 – Bassin de joutes à Grigny : apéritif

13h – Parc Normandie-Niemen à Givors : pique-nique

14h30 – Parc Normandie-Niemen à Givors : départ

15h30 – Champ de mars à Vienne : arrivée

Contact :

Perrine Paris-Sidibe : perparis@yahoo.fr / 06 74 25 09 54

Laure Sahmaoui : laure.sahmaoui@gmail.com / 06 30 40 10 84

Marc Charroin : marc.charroin@gmail.com / 04 74 87 81 00 (après le 1/05)

Frédéric Rollet : frederic.rollet@cyclatitude.org / 07 68 10 96 15

Fabien Bagnon : fabien.bagnon@gmail.com / 06 59 12 75 89

Signataires :

AF3V (Association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes), Atelier du Chatvperché, Change de chaîne, Cyclatitude (ex-Vélos & chemins de traverse), Demain ad’Vienne,  D’une rive àvl’autre à Vernaison, Givors à vélo,  Janus France, La Ville à vélo, La P’tite rustine, L’Écoclicot, Le Recycleur, Les Bikers, Lyon vélo, Ocivélo, Pignon sur rue, Planète vélo animation, Sauvegarde des coteaux du Jarez, Sauvegarde des coteaux du Lyonnais, Sauvegarde du pays Rhône Giers, Valve, Vélopole.

(débat, 1er décembre) jeudi de l’écologie : Se déplacer dans la ville de demain

Le règne de la voiture automobile individuelle touche à sa fin et les métropoles doivent s’adapter aux nouveaux usages et aux enjeux sanitaires. Changement climatique et pollution de l’air nous font repenser notre façon de nous déplacer. Comment la métropole de Lyon change sa façon de voir ? De quels modèles s’inspirer ? Venez en discuter à l’Alternatibar (126 montée de la Grande Côte – Lyon 1er).

Conférence – débat ouverte à tous !

En présence de :

Lorelei Limousin
(Réseau Action Climat)
(Représentant la Métropole de Lyon au Club des Villes et Territoires Cyclables)

Evénement Facebook