Archives du mot-clé réunion publique

Compte rendu de la réunion mensuelle de La Ville à Vélo de lundi 8 janvier 2018

1 – Objectifs des réunions publiques à ce jour davantage tournées vers l’accueil des nouveaux adhérents. Une autre réunion plus stratégique est-elle à programmer

2 – Avis sur l’utilisation des documents partagés pour ODJ ? CR ? (Julien)

Plus pratique que les envois de mails.

3 – Congrès de la FUB (16 -17 -18 mars) : Nicolas de la FUB a besoin des coordonnées de personnes à inviter au congrès, les transmettre à Denis en janvier. Un certain nombre des congressistes devraient être hébergés par des bénévoles. Les volontaires sont invités à s’adresser à Dorothée.

4 – Salon Primevère (23 -24 -25 février) : table ronde avec Alternatiba et Givors à vélo (Julien) + accompagnement vélo avec Alternatiba (Dorothée).

Une conférence /table ronde va être organisée avec Givors à Vélo et Alternatiba. Julien interviendra. LVV bénéficiera également d’un stand durant le salon Primevère. Les adhérents sont les bienvenus pour assurer la tenue du stand. Vous êtes invités à signaler votre disponibilité durant ces trois jours pour le stand LVV auprès de Dorothée. (Une entrée gratuite pour chaque adhérent qui tiendra le stand pour 2 heures au moins). Un trajet Part Dieu/Salon Primevère conjoint avec Alternatiba sera organisé le dimanche matin . Les volontaires pour accompagner ce convoi peuvent également se signaler auprès de Dorothée.

5 – Déménagement rue Garibaldi fin mars (Denis).

La Maison du Vélo (qui nous héberge actuellement) va déménager. Les lieux doivent être vidés au 31 mars. Une grosse partie des travaux va être réalisée par des bénévoles. Les volontés peuvent se signaler, en termes de main d’œuvre ou de compétence. Merci de contacter marine@pignonsurrue.org

6 – Plusieurs signalements de bandes effacées pont Bonaparte

La Métropole a répondu qu’une opération de marquage était programmée 3e trimestre 2017. Malgré une relance, pas de retour pour le moment. Comment faire avancer le sujet de l’entretien des marquages ? (Emmanuel). Un formulaire voirie Grand Lyon peut être envoyé à nouveau. Rappel de Julien : sur environ 100 signalements, moins de la moitié ont reçu une réponse, néanmoins des problèmes ont étés traités sur le terrain sans que le centre de contact fasse de retour à l’usager.

7 – PDU 2017/2030 (Denis)

Le nouveau PDU vient d’être adopté. Peu de modifications du document malgré les nombreuses contributions des cyclistes à l’enquête publique. Une seule contribution liée aux déplacements à vélo a été retenue : les grandes écoles du Campus à Ecully ont demandé un meilleur accès cyclable au campus. Il s’agit d’une contribution qui a été envoyée par un nombre important de personnes. Pour les prochaines enquêtes publiques, il faut donc privilégier un texte unique qui sera envoyé par un maximum d’adhérents et de sympathisants, plutôt que de multiplier les contributions individuelles.

8 – Lyon 2

Rdv prévu le 25/01/2018 à 12h avec Gregory Sansoz, adjoint à la voirie du 2e arrondissement. Louis-E & Julien.

9 – Lyon 5

Rdv à la mairie, à confirmer. Jeudi 25 janvier à 11h ?

10 – Rdv prévu avec SPL Lyon Confluence le 9/01/2018 à 16h (Fabien et Louis-E)

11 – De la part de Delphine : recensement des zones à risque ( vols de vélos pour la brigade cycliste) https://framaforms.org/vol-de-velo-zones-a-risques-1513702944 . Information à diffuser via le compte twitter et à partager au maximum.

12 – Préparation de l’AG, fiches de poste, ligne éditoriale (Julien, Denis,…)

L’AG du lundi 5 février sera organisée en deux parties. D’abord le rapport moral. Est-il possible de faire une carte par nombre d’adhérents sur chaque arrondissement. (Denis ?). Des fiches de postes ont été créées par Joseph.

Seconde partie de l’AG par ateliers répartis par secteur :

Secteur 1er + 2e : Louis-Emmanuel

Secteur 3e : Niel + Dorothée

Secteur 4e : Emmanuel B. et Bénédicte R. (Loïc leur envoie un mail)

Secteur 5e : Hubert

Secteur 6e : Florence

Secteur 7e : Marie-Pierre

Secteur 8e : Romain

Secteur 9e : Pierre D. et Emmanuel G. (Florence leur envoie un mail)

Villeurbanne : Jean-Claude R.

Caluire et 4e : Jean-Daniel

Ecully : Hubert + Fanny

Tassin : Julien

Oulins /Saint Genis/ La Mulatière : Fabien

Objectif CA 2019 : 30 à 50 % de femmes.

Part-Dieu : merci d’être venu!

Beau succès pour notre accueil cycliste Part-Dieu du 5 octobre dernier, merci à tous ceux qui sont venu! Grace à vous nous pu :

Pour rappel nous demandons que la métropole :

  • Expose son plan pour parvenir à 6 000 places de stationnement vélo sécurisées en 2030. La métropole ne construit que 1 650 places dans le projet, ce qui nous semble insuffisant pour la fréquentation de 175 000 usagers quotidiens qui est prévue.
  • Propose quelque chose pour créer plusieurs centaines de places de stationnement sécurisées dès 2018. La vélostation est bienvenue en 2023, mais il est possible d’améliorer dès à présent la situation : convertir quelques dizaines de places de voiture du parking LPA Gare par exemple (pour rappel LPA est détenue à majorité par la Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et le Conseil Départemental du Rhône….).
  • Complète ce beau projet par un réseau de vélo de rabattement confortable et haute capacité vers la gare. Nous demandons une réflexion sur ce sujet à l’échelle des 5km autour de la gare, ce qui nous amène à Vaux-en-Velin, Bron, Saint-Fons…

Pour continuer à nous soutenir, relayez ces demandes sur sur le registre numérique du projet!

crédit image : saladelyonnaise.com

Accueil cycliste Jeudi 5 octobre, 18h10

La gare Part-Dieu sera très bientôt rénovée et agrandie.  Nous pensons à la Ville à Vélo que c’est une excellente nouvelle, car le train est notre allié.

Ce projet s’accompagne de la création d’une tour de 43 étages. Nous pensons que c’est une bonne chose : mieux vaux construire au milieu de Lyon, bien accessible à vélo et en train, plutôt que dans une zone d’activité au bord d’une autoroute.

Ce projet est soumis à enquête publique. Une réunion à Lyon Jeudi 5 octobre 2017 à 18h30 à la Bourse du Travail. Seront présents :

  • Laurent Wauquiez, président de la région
  • David Kimelfeld, président de la métropole
  • Georges Kepenekian, maire de Lyon

Bref, tous les gens qui décident si nous aurons droit à des aménagements cyclables ou pas dans notre ville, notre région, notre vie.  Cette réunion publique est donc une très bonne occasion de se démarquer et de leur montrer que nous nous intéressons à ce qu’ils font.

Pour cela nous avons besoin de vous pour un accueil cycliste, de 18h10 à 18h30.  Le but est de venir le plus nombreux possible avec nos vélos, des gilets jaunes, nos sonnettes et notre banderole d’association : nous saluons gentiment les gens qui rentrent dans la salle et le premier qui voit Laurent Wauquiez a gagné. L’objectif est bien sûr de donner plus de poids à nos représentants qui sont dans la salle et qui essayerons de porter les trois points qui nous tiennent à cœur:

1 – Pourquoi construire seulement 1 650 places pour les vélos quand la fréquentation de la gare doit passer à 175 000 voyageurs par jour? Est-ce que cela signifie que la part modale prévue du vélo pour l’accès à la gare est de 2%? (car en première approximation 1 pendulaire=une place de vélo=2 voyageurs/jour) Pourtant les objectifs du plan de déplacement (PDU) sont de quadrupler l’usage pour passer à 8%. Si on n’a pas au moins 15% dans le quartier Part-Dieu, comment est-ce possible d’avoir 8% en moyenne dans le Grand Lyon?

Objectifs du PDU pour le Grand Lyon

Vue en coupe du projet. Le vélo n’est pas oublié (il faut bien le chercher : voyez vous la vélostation sur le plan?) mais ce qui est prévu est-il à la hauteur de l’enjeu de la mobilité de demain?

2 – Pourquoi l’étude « air et santé » conclut à un bilan défavorable sur le projet alors qu’élargir la gare, créer une vélostation favorise le vélo, qui induit de l’activité physique douce dont les bénéfices forts pour la santé peuvent être monétarisés de la même manière que les effets de la pollution atmosphérique? L’OMS à même un outil dédié pour faire ce calcul. Ce point de méthodologie est capital car s’il n’évolue pas, les aménagements cyclables ne pourront jamais être jugés à leur juste valeur!

3 – Enfin nous tenons absolument à faire connaître le superbe potentiel de ce quartier pour devenir le 1er quartier d’affaire cyclable de France. Mais pour que ce potentiel soit exploité, il faut donner une suite à ce projet : il faut des axes cyclables de type « haute qualité – haute capacité » depuis Vaulx-en-Velin, Bron, le plateau du 5ème, etc. pour permettre à tous les voyageurs et travailleurs de converger rapidement, confortablement (contrairement à aujourd’hui) vers la gare, qui devient alors la véritable porte d’entrée de Lyon.

Nous vous attendons donc nombreux à notre accueil cycliste (18h10 devant la bourse du Travail). Si vous avez le temps n’hésitez pas à venir débattre ensuite (18h30-20h30).
Enfin, même si vous ne pouvez pas être là, n’hésitez pas à partager cet article et contribuer à la consultation publique sur internet!

En conclusion, le message que nous voulons faire passer est : « ce projet est un bon début, donnez lui une suite orientée vers le vélo pour réaliser pleinement son potentiel! ».