Archives du mot-clé tassin

Rencontre avec la Mairie de Tassin

Compte-rendu réunion du 11 avril 2016 Mairie de Tassin

Présents :

Louis PALAZON : Troisième adjoint au maire, délégué dans les domaines suivants :
– L’urbanisme opérationnel et prévisionnel
– Les déplacements et les transports
– La circulation et le stationnement

Pour La Ville à Vélo :

– Pierre Debarnot ( représentant LVV 9ème )- Florence Delaunay ( vice-présidente LVV )- Emmanuel Gagnière( représentant LVV 9ème )- Julien Mazille ( représentant LVV Tassin )

Ordre du jour : trois questions adressées à M.Palazon

1) Connaissez-vous l’enquête Ménages-déplacements 2015 ?

M. Palazon a répondu qu’il connaissait ces chiffres et qu’il était au courant de la baisse des déplacements effectués en automobile sur la Métropole . Il a également confirmé que la part modales des transports en commun et des modes actifs étaient en progression sur son territoire .L’idée d’un rééquilibrage du partage de la voirie entre ces différents moyen de transports n’a pas été rejetée.

2) Quelles sont les difficultés liées à la circulation dans votre agglomération ?

M. Palazon a confirmé les difficultés de circulation soulignées par La Ville à Vélo : les embouteillages sont un réel problème .L’accès à Vaise est, par exemple, un point noir, pour les automobilistes comme pour les cyclistes .

3) Comment promouvoir le déplacement à vélo à Tassin ?

– M. Palazon reconnaît que les dispositifs cyclables sont insuffisants à Tassin . Il ajoute que les raisons de cette situation en incombent au Grand Lyon dont la politique serait « incohérente et mal adaptée aux réalités de la commune ».

La Ville à Vélo explique que la loi Laure , qui oblige à réaliser un dispositif cyclable à chaque fois qu’une voie urbaine est rénovée est une bonne loi pour les finances car elle minimise les coûts . Cette loi Laure a cependant un effet négatif : le caractère discontinu des équipement cyclables .

Sans rentrer dans la polémique et prenant acte des divergences de point de vue entre la mairie de Tassin et le Grand Lyon, l’association insiste sur la nécessité de ne pas laisser la situation en l’état car les cyclistes en sont les premières victimes.

La Ville à Vélo a présenté à M. Palazon un document qui recense plusieurs propositions, dont voici les plus importantes :

1) l’accès à la gare de Tassin est très difficile pour les cyclistes. Le parking à vélo est utilisé par les utilisateurs de moto et de scooter.

M. Palazon convient de ces difficultés et la mairie de Tassin réfléchit à la création d’un axe piéton-vélo pour améliorer l’accès à la gare .En attendant, La Ville à Vélo propose une bande cyclable en contre-sens, peu coûteuse et immédiatement réalisable .

2) l’accès à Vaise est un point noir très dangereux pour les vélos .

M. Palazon déclare souhaiter que cette difficulté soit rapidement résolue , grâce à une piste cyclable sur l’avenue Victor Hugo . Pierre Debarnot ( LVV Vaise) précise que Mme Mérabti, élue de la Mairie du 9ème travaille actuellement sur ce sujet .

M. Palazon souhaite être associé à cette concertation et souligne tout l’intérêt qu’il porte à la création d’un dispositif cyclable sur cet axe.

La Ville à Vélo souligne le caractère constructif de cet entretien et remercie M.Palazon pour son attention .

F.Delaunay

Réunion déplacement Lyon 9ème

La réunion a eu lieu le 8 décembre 2015 à la Mairie du 9ème suite à notre 1ère rencontre avec Mme MERABTI (conseillère du 9ème arrondissement). Elle a duré de 16h30 à 19h30.

Etaient présents:

Mme MERABTI ,M MEYLAND (responsable mode doux de la metropole),M SOULARD (mobilité urbaine),M RACCURT ( Keolis),M AYMAR ( Sytral)

Les représentants des conseils de quartier :

Mme ZAPATA, M ATALI (la Duchère), Mme ROLLAING ( Saint Rambert) M PAVY( Vaise ) M PREVOST ( Gorge de loup)

Pour la ville à vélo Emmanuel GAGNIERE, Pierre DEBARNOT (représentants du 9ème), Julien MAZILLE (représentant TASSIN)

M MEYLAND nous a présenté les axes structurants mode doux pour le 9ème :

Rue de Saint Cyr de Gare de Vaise à Saint Rambert : Deux projets sont à l’étude sur cette rue dans un but premier de favoriser les transports en commun, le vélo ne parait pas être la priorité.

Rue de Bourgogne/avenue du 25ème régiment de tirailleur Sénégalais/Champagne Cet axe est aussi un axe structurant pour les TCL, et d’après la personne de Kéolis présente hier, la compatibilité n’est pas garantie, ou alors il faudra entreprendre des travaux lourds, itinéraire particulièrement difficile à aménager.

A la question des travaux à court terme menés par la Métropole dans le 9ème sont prévus :
– la liaison pont Mazarik/pont Clémenceau
– l’accès vélo au couloir de bus rue Sidoine Apollinaire

Bref pas de révolution cyclable dans notre quartier en perspective qui reste le grand oublié de la Métropole pour les aménagements cyclables.
Nous avons présenté et défendu notre projet pour le 9ème :

– liaison Tassin/Valmy
– liaison avec le 5ème via la rue Pierre Audry et la rue sergent Berthet
– liaison Ile Barbe/ Saint Paul
– liaison La Duchère ( Champagne, Ecully)/ Valmy

Au final cette réunion a permis de rencontrer les membres des conseils de quartier qui nous soutiennent et souhaitent voir se développer les axes cyclables, nos propositions leur ont paru cohérentes et une visite technique à vélo aura lieu le 11 Avril avec Mme Merabti, Nous avons été écoutés et pu échanger avec tous les acteurs présents qui ont compris le manque criant d’infrastructure dans notre arrondissement.

Une réunion entre les Mairies de Tassin et du 9ème pour avancer sur la liaison Tassin/ Lyon 9 devrait avoir lieu bientôt à la demande Mme Merabti.

Les gros points noirs restent les axes structurants proposés par la Métropole pour lesquels il y a une forte réticence de Kéolis à faire une place au vélo (rue de Saint Cyr) de plus il s’agira de travaux lourds qui n’auront pas lieu dans l’immédiat.

Nous continuons à penser qu’un maillage de proximité qui est le cœur de notre projet est simple à mettre en place, peu onéreux, et permettra de créer rapidement des axes structurants efficaces permettant de relier les différents quartiers entre eux et de venir à Lyon facilement. Maintenant que la Mairie du 9ème a toutes les données en main c’est à elle de faire avancer le dossier.

Nous continuons donc notre lobbying auprès de la Mairie du 9ème afin de faire réaliser ce maillage de proximité mais nous serons aussi présents auprès de la Métropole car les projets à court terme semblent ridicules au vu des besoins et des autres aménagements réalisés dans la Métropole.

Compte rendu détaillé et projet pour le 9ème sur le cloud ici.