Archives du mot-clé sécurité

Une piste cyclable jusqu’à l’horloge de Tassin la Demi-Lune en 2019 ?

  • Attention travaux !

La semaine dernière l’avenue Victor Hugo qui mène à la célèbre horloge de Tassin la Demi-Lune a vu ses voies modifiées. Cette 2×2 voies, au profil très routier, est amputée d’une voie, et même de deux voies localement.

Objectif ? Expérimenter une réduction du nombre de voies en vue d’une sécurisation à proximité de la future école située au 65, et aménager une piste cyclable, prévue au plan mode doux 2020.

 

Le profil actuel laisse très peu de place aux piétons, et l’absence d’aménagement cyclable incite de nombreux cyclistes à remonter vers l’horloge en empruntant le trottoir.

 

Réaction rapide de la presse, avec des interviews de riverains sceptiques voire opposés à tout changement.

Mais quels changements ?

La collectivité est restée discrète sur les aménagements possibles.

La Ville à Vélo et son antenne locale Tassin à Vélo (à suivre sur Facebook et Twitter) ont donc imaginé et dessiné ce que pourrait être l’avenue Victor Hugo dès la rentrée 2019 afin de montrer aux commerçants, riverains et élus les avantages d’un tel aménagement.

Ce projet n’est qu’une illustration réalisée par notre association, indépendamment des projets imaginés par la mairie de Tassin la Demi-Lune et la métropole du Grand Lyon. Aucun projet ne nous a été présenté actuellement

 

  • Elargissement des trottoirs

Si vous passez à pied, vous avez constaté que le trottoir a été rogné afin de créer des places de stationnement (regardez ici). Ce trottoir doit être rendu aux piétons en supprimant les places dans le sens de la descente. 100% des clients des boutiques sont piétons lorsqu’ils franchissent la porte, et une vitrine est bien plus visible de la rue lorsqu’elle n’est pas masquée par du stationnement. Actuellement les piétons rasent les murs et n’arrivent pas à voir les enseignes. Difficile de se croiser avec des sacs ou une poussette.

Le parking de l’horloge se situe à proximité, il est plus sécurisant pour manœuvrer son véhicule et son tarif est plus attractif pour ceux qui souhaitent faire les boutiques. Ce parking est méconnu et mériterait une signalétique renforcée.

Les deux voies de circulation ainsi que les places de stationnement sont maintenues dans le sens montant et sur la place de l’horloge. Cela facilite l’accès rapide à la pharmacie, la boulangerie ou le tabac presse. Ces places sont payantes et très limitées en durée, permettant une rotation maximale

  • Une dépose minute devant l’école, pourquoi faire ?

Il était question de mettre en place une dépose minute devant l’école. Cela nous semble inutile et contraire aux consignes de sécurité actuelles. L’espace disponible ne permet pas de stationner plus de 5 voitures, au détriment d’une esplanade piétonne indispensable devant une école. L’école Vincent Serre voisine ne dispose pas de dépose minute et il n’y a pas d’abus. Qui oserait stationner sa voiture en double file sur l’avenue de la République à l’heure de pointe ? La plupart des enfants viennent à pied, et le parking de l’horloge accueille ceux qui viennent en voiture. Il en sera de même pour l’école Victor Hugo. Vous souhaitez vous stationner au plus près ? Venez à vélo ! Vous allez travailler en voiture ? Accompagnez vos enfants à pied et retournez chercher votre voiture. Si vos enfants sont inscrits dans cette école, vous habitez très probablement à moins de 500 m.

  • Création d’une piste cyclable

La meilleure façon de chasser les cyclistes des trottoirs, c’est de créer une piste cyclable sécurisée. Comment ? en récupérant la voie de droite, et en réaffectant de façon optimale les 3 voies restantes. Ce fonctionnement à 3 voies est possible jusqu’à l’intersection avec l’avenue Vincent Serre. Ensuite les cyclistes rejoignent le large trottoir, à équiper d’une piste cyclable jusqu’à la rue du Bourbonnais.

Cet aménagement cyclable est très attendue. Plus de 500 cyclistes empruntent cette avenue quotidiennement pour se rendre à Lyon, malgré l’absence d’aménagement. Depuis l’horloge, il faut moins de 10 minutes à vélo pour rejoindre le tunnel modes doux de la croix rousse, et environ 25 minutes pour se rendre à la gare de la Part Dieu.

  • Création d’une traversée sécurisée et d’un arrêt de bus

Un arrêt de bus unique au droit de l’école pourrait remplacer les deux arrêts actuellement présents sur l’avenue et espacés d’à peine 250 m. Une traversée piétonne sécurisée avec îlots et ralentisseurs empêcherait les dépassements et les excès de vitesse devant l’école. La piste cyclable passerait derrière l’arrêt de bus, incitant les cyclistes à ralentir. L’école sera équipée d’emplacements pour les vélos et trottinettes des élèves et d’arceaux à vélo devant les grilles. L’installation d’un portail sécurisera le seul accès routier, nécessaire pour les livraisons.

  • Et la circulation automobile ?

En conservant 2 voies sur 80 m avant l’horloge, le débit de ce carrefour à feu sera maintenu au niveau actuel. Cela signifie que le temps de parcours est inchangé, même si les bouchons commencent un peu plus tôt à cause de la réduction à une voie. Dans le sens descendant, vous retrouvez les 2 voies après avoir dépassé l’école. Les principales causes de bouchon sont le stationnement anarchique place de l’horloge, et la voie de gauche bloquée par les véhicules tournant vers le chemin du vallon (Leroy Merlin).

Les conditions de circulation des piétons et des cyclistes sont améliorées, l’apaisement de la circulation est bénéfique pour les riverains et les commerçants, permettant le développement d’une vie de quartier.

Vous circulez à vélo dans Tassin la Demi-Lune ? Vous aimeriez voir ce projet se concrétiser ? Dites le à la mairie !

Mobilisation Générale : Les cyclistes grands oubliés du cours Vitton !!!

Ce jeudi 1er mars, la métropole de Lyon va présenter son projet de réaménagement du cours Vitton (section Garibaldi – Tête d’Or). Une voie de circulation sera supprimée au profit de trottoirs élargis.
Si la Ville à Vélo partage pleinement l’objectif d’apaisement de cette voirie et de sécurisation des piétons, elle dénonce l’absence d’aménagement cyclable. Les cyclistes et leur sécurité sont les grands oubliés du projet, sur un axe pourtant classé structurant au schéma directeur vélo de la Métropole de Lyon et « à aménager avant 2020 ».
Cet oubli est d’autant plus inacceptable qu’il s’agit d’une violation caractérisée de la Loi Laure (qui prévoit que des aménagements cyclables soient réalisés à l’occasion de toute réalisation ou rénovation de voie urbaine, plus d’info ici).
La Ville à Vélo mettra toute sa détermination citoyenne à exiger un projet conforme à la loi et respectueux de tous les usagers de la voirie.
Par conséquent, nous appelons nos 400 adhérents et 900 sympathisants à se mobiliser triplement ce jeudi 1er mars :
  • à 8h30 place Charles Hernu – Charpennes (devant l’Hôtel Mercure) pour un défilé cycliste en direction du cours Franklin Roosevelt (Dress Code : Gilets fluo, lumières clignotantes, klaxone, bonne humeur !) (événement Facebook)
  • à 18h30 devant la Mairie du 6ème (33 rue Bossuet) pour une haie d’honneur cycliste qui accueillera les participants à la réunion d’information de 19h, salle Victor Hugo (Dress code : idem mais en mode silencieux) (événement Facebook)
  • à 19h pour participer à la réunion d’information et faire valoir nos intérêts et le respect de la Loi (dans le plus grand calme et le respect des opinions contraires) (événement Facebook)
A jeudi pour une belle journée de mobilisation !

 

Contact : Fabien BAGNON – 06 59 12 75 89
Co-Président La Ville à Vélo
Co-Fondateur Collectif VALVE
Image : Grand Lyon

Présentation du programme ALVEOLE: réalisation de locaux vélo sécurité et bien plus….

Découvrez le programme ALVEOLE et visionnez la vidéo :

Apprentissage et Local VElo pour Offrir une Liberté de mobilité Econome en énergie
Programme éligible aux CEE « précarité énergétique »

Le programme ALVEOLE propose d’accélérer la création de locaux vélos équipés et sécurisés dans le parc locatif social d’habitat collectif existant via l’accès à un financement dédié et d’accompagner les ménages bénéficiant de ce local vers une mobilité autonome. ALVÉOLE prévoit d’ici le 31 décembre 2017 la réalisation de 150 locaux vélos sécurisés ainsi que l’accompagnement de 2 250 ménages en situation de précarité énergétique par des vélo-écoles.

Le programme s’articule autour de deux étapes obligatoires et une optionnelle :

  • Réalisation de travaux d’installation de locaux vélos sécurisés
  • Apprentissage à la mobilité à vélo auprès de vélo-écoles
  • (optionnel) Sensibilisation à l’entretien et à la réparation de vélos auprès d’ateliers d’auto-réparation

Les CEE « précarité énergétique »

Conformément à l’arrêté du 9/11/2016 (JO du 2/12/2016) portant validation de programmes d’accompagnement en faveur des économies d’énergie pour les ménages en situation de précarité énergétique, la contribution à ALVÉOLE ouvre droit à la délivrance de Certificats d’Economies d’Energie (CEE) « précarité énergétique ».

Pour ALVEOLE, le facteur de proportionnalité est de 1 MWh cumac de CEE délivrés pour 8 € dépensés par les bailleurs.

Durée du programme

Pour obtenir la délivrance de CEE « précarité énergétique », il est obligatoire que les devis soient émis après la 9/11/2016 (date de parution de l’arrêté) et la totalité des dépenses payées au 31/12/2017 (fin du programme).

Les acteurs

Porteur du programme : la FUB, Fédération française des Usagers de la Bicyclette, agit pour promouvoir l’usage du vélo comme mode de déplacement au quotidien et fédère 230 associations et antennes locales de cyclistes urbains réparties sur l’ensemble du territoire.

 

Partenaire technique : Inventage Energie & Environnement, bureau d’étude en ingénierie et conseil, accompagnera les bailleurs sociaux dans la conception, l’aménagement et la réalisation des locaux vélos.

Les destinataires

L’ensemble des organismes de logements sociaux, quel que soit leur statut juridique, hébergeant des ménages en situation de précarité énergétique.

Locataires, n’hésitez pas à en parler à votre organisme de location ! 

Le process

  • Etape 1 : Renseignements sur le programme, étude de faisabilité d’un local à vélos, mise en relation avec une vélo-école membre du réseau de la FUB et conventionnement auprès de la FUB,
  • Etape 2 : Mise en chantier d’un local vélos dans le parc locatif social d’habitat collectif existant répondant aux prescriptions du cahier des charges technique du programme,
  • Etape 3 : Réception des travaux et envoi des pièces justificatives à Inventage E&E,
  • Etape 4 : En partenariat avec la vélo-école, sensibilisation à l’utilisation du local et instauration des séances d’apprentissage du vélo ou de remise en selle, en option, sensibilisation à l’entretien et à la réparation de vélos auprès d’ateliers d’auto-réparation,
  • Etape 5 : Délivrance des CEE et revente sur la plateforme EMMY.

Le local vélos sécurisé

Un local vélos sécurisé et équipé est défini comme un espace de stationnement intérieur ou extérieur pour vélos, protégé contre les intempéries et dont l’entrée est accessible à l’aide d’une clef (ou d’un badge). Il comprend les éléments nécessaires pour acheminer et ranger un vélo aisément (support de fixation pour vélos, éclairage, dispositif d’ouverture automatique des portes, etc.).

Le local ainsi défini doit contenir au minimum douze places de stationnement pour vélos.

L’accompagnement vélo-école

En partenariat avec une vélo-école membre du réseau de la FUB, les ménages locataires bénéficieront d’un accompagnement vers une mobilité autonome.

Une première réunion de présentation du local vélos sécurisé aura pour objectif de sensibiliser l’ensemble des ménages à son utilisation et d’identifier les ménages intéressés pour bénéficier des séances d’apprentissage du vélo ou de remise en selle.

Les séances d’apprentissage du vélo seront adaptées au niveau de chacun, alliant théorie (règles de sécurité routière, connaître son environnement, …) et pratique (équilibre, maîtrise, être capable de se déplacer à vélo dans la circulation). Les ménages peuvent également apprendre à entretenir et réparer leur bicyclette et/ou avoir accès à un vélo d’occasion à prix abordable (optionnel).

Une évaluation de l’action d’accompagnement vélo-école des ménages aura lieu afin d’apprécier l’efficacité du dispositif et de mesurer notamment le report modal des ménages accompagnés vers le vélo.

Le financement

Les dépenses éligibles au programme engagées par les bailleurs sont :

  • la construction d’un local vélos ou l’aménagement d’un local existant en local vélos dans la limite de 1 124 € HT / place
  • la contribution financière au programme à hauteur de 333€ net à payer / place selon les modalités suivantes :
    • ​l’accompagnement au programme Alvéole de la FUB et d’Inventage E&E à raison de 177 € net à payer / place
    • la réunion collective de sensibilisation à l’utilisation du local vélos et l’accompagnement vélo-école à raison de 156 € net à payer / place

Les sommes éligibles dépensées permettront d’obtenir des Certificats d’Economies d’Energie selon le facteur de proportionnalité de 1 MWh cumac de CEE délivrés pour 8 € dépensés.

Ainsi, par exemple, un bailleur social ayant investi 16 000 € TTC dans le programme (réalisation de l’abri, accompagnement vélo-école, frais d’accompagnement de la FUB et d’Inventage) se verra délivrer 2 000 MWhcumac « précarité énergétique ». Grâce à la revente des CEE, l’opération pourra être financée à hauteur de plus de 50% de l’investissement, en considérant le prix du CEE sur le marché actuel.

 

Bailleurs, contacter directement la FUB:

Renseignements, conventionnement, contractualisation d’accompagnement vélo-école, contactez la FUB : Clémence PASCAL, c.pascal@fub.fr  – 03 88 75 71 90

Renseignements, suivi de la réalisation du local vélos (guide du bailleur et cahier des charges technique), délivrance des CEE et accompagnement à leur revente, contactez Inventage E&E : Gaëtan LAVAL, g.laval@inventage.fr – 04 37 24 77 74

 

Télécharger la note explicative sur le programme ALVEOLE.