La Ville à Vélo sera présente à la bourse aux vélos de Vaise

Affiche Bourse à vélos-01

Change de Chaîne organise une bourse aux vélos d’occasion, dans le but de remettre en circulation des vélos inutilisés ou devenus trop petits. Cette bourse du printemps est l’occasion de se remettre en selle et de lancer la saison propice à rouler à vélo! C’est l’occasion de remettre en circulation les vélos qui trainent et d’en faire profiter de nouveaux cyclistes.

Nous serons présents à ce premier évènement vélo dans le 9ème, venez nous  rendre visite sur  notre stand!!!!

Evènement Facebook ici

 

Visite technique avec les conseils de quartier du 9ème

20160412_200458 (1)

Présents pour LVV

Julien Mazille( représentant TASSIN)

Emmanuel Gagnière   et Pierre Debarnot ( représentant du 9ème)

Comme convenu suite à la réunion déplacement vélo du 23/03, nous nous sommes  retrouvés avec les représentants des conseils de quartier du 9ème pour effectuer une visite technique et échanger sur le terrain de nos propositions. Cette visite a été très fructueuse nous avons décidé de nous retrouver d’ici la fin du mois pour la rédaction d’un projet commun qui sera présenté à la mairie.

Nous remercions tous les participants

 

 

Rencontre avec la Mairie de Tassin

Compte-rendu réunion du 11 avril 2016 Mairie de Tassin

Présents :

Louis PALAZON : Troisième adjoint au maire, délégué dans les domaines suivants :
– L’urbanisme opérationnel et prévisionnel
– Les déplacements et les transports
– La circulation et le stationnement

Pour La Ville à Vélo :

– Pierre Debarnot ( représentant LVV 9ème )- Florence Delaunay ( vice-présidente LVV )- Emmanuel Gagnière( représentant LVV 9ème )- Julien Mazille ( représentant LVV Tassin )

Ordre du jour : trois questions adressées à M.Palazon

1) Connaissez-vous l’enquête Ménages-déplacements 2015 ?

M. Palazon a répondu qu’il connaissait ces chiffres et qu’il était au courant de la baisse des déplacements effectués en automobile sur la Métropole . Il a également confirmé que la part modales des transports en commun et des modes actifs étaient en progression sur son territoire .L’idée d’un rééquilibrage du partage de la voirie entre ces différents moyen de transports n’a pas été rejetée.

2) Quelles sont les difficultés liées à la circulation dans votre agglomération ?

M. Palazon a confirmé les difficultés de circulation soulignées par La Ville à Vélo : les embouteillages sont un réel problème .L’accès à Vaise est, par exemple, un point noir, pour les automobilistes comme pour les cyclistes .

3) Comment promouvoir le déplacement à vélo à Tassin ?

– M. Palazon reconnaît que les dispositifs cyclables sont insuffisants à Tassin . Il ajoute que les raisons de cette situation en incombent au Grand Lyon dont la politique serait « incohérente et mal adaptée aux réalités de la commune ».

La Ville à Vélo explique que la loi Laure , qui oblige à réaliser un dispositif cyclable à chaque fois qu’une voie urbaine est rénovée est une bonne loi pour les finances car elle minimise les coûts . Cette loi Laure a cependant un effet négatif : le caractère discontinu des équipement cyclables .

Sans rentrer dans la polémique et prenant acte des divergences de point de vue entre la mairie de Tassin et le Grand Lyon, l’association insiste sur la nécessité de ne pas laisser la situation en l’état car les cyclistes en sont les premières victimes.

La Ville à Vélo a présenté à M. Palazon un document qui recense plusieurs propositions, dont voici les plus importantes :

1) l’accès à la gare de Tassin est très difficile pour les cyclistes. Le parking à vélo est utilisé par les utilisateurs de moto et de scooter.

M. Palazon convient de ces difficultés et la mairie de Tassin réfléchit à la création d’un axe piéton-vélo pour améliorer l’accès à la gare .En attendant, La Ville à Vélo propose une bande cyclable en contre-sens, peu coûteuse et immédiatement réalisable .

2) l’accès à Vaise est un point noir très dangereux pour les vélos .

M. Palazon déclare souhaiter que cette difficulté soit rapidement résolue , grâce à une piste cyclable sur l’avenue Victor Hugo . Pierre Debarnot ( LVV Vaise) précise que Mme Mérabti, élue de la Mairie du 9ème travaille actuellement sur ce sujet .

M. Palazon souhaite être associé à cette concertation et souligne tout l’intérêt qu’il porte à la création d’un dispositif cyclable sur cet axe.

La Ville à Vélo souligne le caractère constructif de cet entretien et remercie M.Palazon pour son attention .

F.Delaunay

Retour sur le congrès 2016 de la FUB

La Rochelle viens d’accueillir le congrès 2016 de la FUB .

Rapide retour sur 3 jours d’échanges avec les associations membres et les professionnels présent à travers deux articles de presse :

Article sur le blog « L’interconnexion n’est plus assurée » de Olivier Razemon »: A La Rochelle, les militants du vélo imaginent la société de l’a-voiture

Article sur Weelz :Journée d’études FUB La Rochelle, l’innovation et le vélo

 

 

 

Projet Part-Dieu: compte-rendu de la réunion inter-assos sur le vélo

Mercredi 23 Mars dernier a eu lieu une réunion spécifique vélo dans le cadre du projet Part-Dieu, réunissant les équipes du projet Part-Dieu et les associations cyclistes du Grand Lyon.

L’objectif était double:

  • Présentation des aménagements prévus dans le cadre du projet
  • Discussions autour des différents points abordés, propositions d’amélioration des associations

La Ville à Vélo se réjouit que l’équipe du projet Part-Dieu – Projet d’ampleur qui nous tient particulièrement à cœur (voir notre article publié sur le site de Rue89) – ait accordé une place particulière au vélo dans la concertation en consultant les associations cyclistes au travers de cette réunion spécifique. Les discussions étaient intéressantes et constructives.

Il reste des points à améliorer sur les aspects cyclables, les propositions par les associations ont été émises, nous espérons qu’elle ont été bien entendues et qu’elles seront prises en compte.

Le compte-rendu est visible ici: CR réunion associations cyclistes Projet Part Dieu 23 Mars 2016

L’angle mort des poids lourds – L’un des 3 conseils incontournables de LVV

Nous vous martelons inlassablement lors des manifestations auxquelles nous participons que le danger n°1 est le poids-lourds à cause de ses angles morts.

Mais comme un petit dessin – ou mieux : une petite vidéo ! – vaut mieux qu’un long discours, vous trouverez ci dessous une petite vidéo du British Safety Council (la sécurité routière du Royaume-Uni) qui illustre parfaitement le phénomène.

Vous voici, pour un peu moins d’une minute, chauffeur de camion :

Garanti SANS TRUCAGES, les cyclistes sont là depuis LE DEBUT.

Nous ne le répéterons donc jamais assez : Tenez vous LOIN DES POIDS LOURDS !
Restez 5 mètres minimum derrière, 5 à 6 mètres devant, et ne restez JAMAIS sur les côtés.

Éditorial Avril 2016

Malgré la pluie et des températures parfois « frisquettes » , on sort à bicyclette dans le Grand Lyon ! Un printemps pluvieux ne saurait en effet décourager de si belles ardeurs et à l’instar de tous ceux ( et toutes celles ) qui ne reculent pas devant une ondée passagère, la Ville à Vélo est sur tous les fronts en ce début de saison :

On a aimé le Salon Primevère et récolté à cette occasion de nombreux nouveaux adhérents : bienvenue à bord !

On s’investit dans la concertation Zac Part-Dieu . Une première réunion a permis de faire émerger une position commune pour toutes les associations cyclistes représentées le mois dernier : la sécurité doit être privilégiée, notamment sur le mail Bouchut, où une piste séparée du trafic s’impose afin que les cyclistes ne soient pas obligés de slalomer entre les véhicules mal garés .

On s’intéresse de près au futur axe C3, pour qu’on puisse circuler à vélo tranquillement sur cet axe.

On suit toujours le projet de rénovation du Cours Vitton, afin que la loi LAURE y soit respectée .

On rencontre les élus de nombreux arrondissements et communes limitrophes afin de promouvoir les déplacements cyclables et résorber les trop nombreux points noirs qui entravent la circulation à vélo .

On roule aussi ! Et c’est chaque premier vendredi du mois, à 21 h, à l’entrée du Parc de la Tête d’Or, côté enfants du Rhône, pour une balade tranquille et familiale…

Et si , avec tout ça, le printemps n’arrive pas, j’en mange mon casque !

Florence Delaunay

RECRUTEMENT ! – L’association Recherche des bénévoles Voltigeurs/voltigeuses !

Beaucoup de bénévoles de l’association doivent aujourd’hui, sinon arrêter, du moins ralentir fortement leurs activités auprès de La Ville à Vélo.

Nous les remercions de toutes les heures qu’ils ont déjà données et qu’ils pourront encore donner à l’association, et nous leur souhaitons plein de bonheur et de réussite dans les activités qui les engagent.

AUSSI, LA VILLE A VELO LANCE UN APPEL !superdupont-we-need-you

  • Tu aimes faire du vélo ?
  • Tu peux te libérer le soir du 1er vendredi de chaque mois ?
  • tu aimes porter du fluo et t’imposer en circulation ?
  • Tu aimes conduire des gros vélos cargos ?

 

 

Alors, La ville à vélo a besoin de toi ! Nous recherchons de nouveaux voltigeurs/voltigeuses pour la balade, ainsi qu’un (des) serre-file(s).

  • Qu’est ce qu’un voltigeur/ une voltigeuse?
    Dans une balade, c’est le cycliste qui se poste au carrefour pour apaiser la circulation et laisser passer le cortège.
    En effet, dans une balade « en cortège »déclarée en préfecture, aucun véhicule, sauf trains et trams, ne peut nous couper la route, malgré la signalisation routière. (Article R412-15 du Code de La route)En somme, si le guide s’engage à un feu vert qui passe ensuite au rouge avant la fin du groupe, le reste des participants à la balade continue en toute légalité, jusqu’à la fin.

    Seulement, cette règle, il faut quelqu’un pour la faire appliquer, et cette personne, c’est le Voltigeur.

  • Est-ce compliqué ?
    Pas du tout.  Il suffit de savoir rouler à vélo, porter un gilet, et savoir faire preuve à la fois de courtoisie et de fermeté avec les automobilistes.De plus, les nouveaux seront encadrés dans les premiers temps par les anciens. On peut même monter une petite formation devant un bon petit plat.  😉

    (Le co-président, voltigeur de son état, fait des sushis savoureux et des pizzas réputées, sans gluten qui plus est. :p )

  • Qu’est ce qu’un serre-file ?
    Le serre-file est un cycliste qui ferme le cortège, il s’agit du « Vélo-Balai ».
    Son rôle est de s’assurer que personne ne reste à la traine, et de venir en aide aux personnes en difficulté (fatigue, panne, crevaison, déraillement, etc.)
    Il conduit le triporteur de l’association, garni de tout le nécessaire de réparation,  et porte éventuellement les enfants épuisés.Cette tache peut être dévolue à une personne  précise ou bien à quelques personnes en roulement.

    A défaut, un voltigeur peut assurer ce rôle.

  • Comment je deviens voltigeur/voltigeuse ? 

    Rien de plus simple : les intéressés informent l’équipe de LVV par mail (), le responsable des balades (nicolas.igersheim[a]laposte.net) ou  l’un des co-présidents ( // ) et viennent à la balade suivante où les voltigeurs présents les intègrent à l’équipe, ou bien conviennent d’un moment où se rencontrer.