Baromètre des villes cyclables 2019 : Lyon arrive 6ème, candidat.e.s soutenez le Plan vélo citoyen pour rejoindre enfin de podium !

Le 06 février 2020, la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) a diffusé les résultats du très attendu baromètre des villes cyclables. Cette seconde édition de grande enquête nationale a recueilli l’avis de 184 000 Français (contre 113 000 en 2017 soit + 63%) sur leur usage du vélo au quotidien. Lyon est arrivée 6ème de la catégorie des villes de plus de 200 000 habitants, et chute d’une place par rapport à 2017. Elle arrive derrière Strasbourg, Nantes et Rennes. Pour la Maison du Vélo Lyon et La Ville à Vélo, la ville est sur la bonne voie.  Mais elle doit changer de braquet et adopter le Plan vélo citoyen pour rejoindre le podium et rendre la métropole cyclable pour toutes et tous.

L’enquête du baromètre est un grand succès notamment sur la métropole

Avec plus de 5 500 réponses l’enquête 2019 sur www.parlons-velo.fr pour Lyon et près de 10 000 sur la métropole (contre 6700 en 2017, soit une évolution de + 43%), les cyclistes de la métropole se sont massivement mobilisés, preuve d’une forte appétence pour la solution vélo. Pour Françoise Chevallier, présidente de la Maison du Vélo Lyon : “Ces résultats sont extrêmement intéressants pour améliorer la politique métropolitaine du vélo.”
Lyon chute de la 5ème à la 6ème place, ce qui peut s’expliquer par une faible progression par rapport à 2017 de la cyclabilité. Mais aussi par la belle progression enregistrée par Paris grâce aux travaux d’aménagements entrepris récemment par l’équipe municipale. Les autres communes de la métropole n’enregistrent d’ailleurs pas de meilleurs scores et sont majoritairement plutôt défavorables au vélo. Seule Chassieu obtient également la même note que Lyon à savoir D. Quant à Villeurbanne, elle se glisse à la 10ème place des villes entre 100 000 et 200 000 habitants.

Des signaux positifs de la part des cyclistes…

Les répondants sur Lyon mettent en avant les réussites du territoire. Notamment l’accès à un vélo de location obtient une bonne note. Les efforts réalisés par la collectivité au cours des dernières pour rendre les rues en sens unique ouvertes à double-sens pour les vélos sont salués. Louer un vélo pour quelques heures tout comme trouver un magasin/atelier de réparation est facile. Dorothée Apercel, co-présidente de La Ville à Vélo, l’explique ainsi « Si la Métropole accompagne le développement de la pratique du vélo, son engagement ne permet pas de rattraper notre retard par rapport à des territoires engagés depuis plus longtemps. »

…mais un territoire qui n’est pas encore cyclable pour toutes et tous

L’enquête soulève la persistance de l’existence de points noirs, notamment le vol de vélos. Mais également le stationnement de véhicules motorisés sur les itinéraires cyclables et le manque d’alternatives sûres pendant les travaux. Ou encore la gêne occasionnée par le trafic motorisé sont autant de freins à une pratique fluide et accessible. La combinaison de ces éléments explique que la ville n’est pas encore accessible à vélo pour toutes et tous. Et surtout pour les personnes les plus vulnérables.

Pour rendre la métropole cyclable pour toutes et tous il faut créer un système vélo : Candidat.e.s, soutenez le Plan vélo citoyen !

Selon Françoise Chevallier, « Il faut renverser la logique : La voiture est encore trop favorisée par rapport à tous les autres modes. Mais le vélo est en train de devenir une coutume lyonnaise. Nos associations ont donc travaillé sur des mesures permettant cette transition du système voiture vers le système vélo. Afin de rendre la métropole cyclable pour toutes et tous ”. Au coeur du Plan vélo citoyen : une trentaine de mesures pour réduire de moitié les déplacements en voiture de proximité et ainsi porter le vélo à 15 % de part modale d’ici 2026. Ce Plan, basé sur trois axes, permet de créer un véritable système vélo dans la métropole de Lyon. En effet des infrastructures cyclables de qualité et sécurisantes sont nécessaires comme des services vélos variés et couvrant tout le territoire. Ainsi que des actions éducatives et incitatives pour accompagner le changement de comportement !

→ Les associations vélo demandent aux candidat·e·s de s’engager publiquement en répondant au questionnaire et en signant le Plan vélo citoyen sur le site municipales2020.parlons-velo.fr.

Article rédigé par Marine de la Maison du Vélo

One Comment

  1. Il y a encore beaucoup d’incohérences dans la réalisation des pistes cyclables à Lyon et il y a souvent de grosses disparités de mise en œuvre selon les rues ou les quartiers. Il faudrait qu’il existe une vraie cellule de contrôle en amont de la réalisation, peut-être au niveau de la métropole, pour que toutes les nouvelles pistes cyclables répondent aux mêmes normes minimales de conception.
    Personne n’en parle mais la qualité des revêtements laisse à désirer sur la plupart des anciennes pistes cyclables en périphérie de Lyon qui sont pour la plupart oubliées. Certaines pistes cyclables récentes de moins de dix ans se sont déjà dégradées ou ont été abîmées par des travaux. Si ça passe â peu près en vélo, je plains ceux qui sont en trottinette !
    Depuis qu’existe l’obligation légale de réaliser ces pistes pour les rues en réfection, on sent que très souvent elles semblent réalisées à la va-vite ou en dépit du bon sens, sans une véritable réflexion, et c’est un peu désespérant.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.