[Communiqué de presse] Devant l’augmentation inédite du trafic vélo à l’issue du confinement, La Ville à Vélo demande des avancées concrètes

/ Actions

Avec les premières mesures d’urbanisme tactique qui dessinent les prémices d’un Réseau express vélo métropolitain, les compteurs vélo ont affiché des records historiques (+30% entre juin 2019 et juin 2020) :  les Grand Lyonnais.es sont plus nombreux que jamais à se déplacer à vélo.

Appel à manifester le 9 juillet

Pourtant, sept mois après le décès d’un jeune père de famille, le carrefour Saint Clair à Caluire n’est toujours pas sécurisé pour les cyclistes et les piétons. En accord avec la famille de la victime, La Ville à Vélo manifestera le jeudi 9 juillet à 8h, devant le vélo blanc déposé en mémoire du cycliste, pour rappeler le droit des cyclistes au respect de leur vie et de leur intégrité physique.

Ce secteur, comme beaucoup d’autres, est un important point noir de discontinuité cyclable entre la périphérie et le centre de la métropole, qui décourage des automobilistes et des usager·es de transport en commun de prendre leur vélo pour leurs déplacements quotidiens.

Des avancées concrètes pour la rentrée 2020

Pour offrir une alternative accessible à tou·te·s les Grand Lyonnais.es, La Ville à Vélo demande la réalisation du Plan vélo d’urgence annoncé début mai (77 km d’aménagements cyclables et le déploiement de 3 000 arceaux pour la rentrée 2020), ainsi que le traitement de 10 points noirs majeurs qui obèrent la circulation des cyclistes et verrouillent l’accès aux communes des première et deuxième couronnes de la métropole :

  • Bron : Carrefour de la Boutasse
  • Bron-Villeurbanne : Carrefour entre la Route de Genas et le Périphérique
  • Caluire-et-Cuire : Carrefour entre la Grande Rue St Clair et Pont Poincaré
  • Caluire-et-Cuire : Rond point Place Foch
  • Décines – Parc de Miribel Jonage : D55
  • Lyon 9 : Rond Point de la Porte de Vaise
  • Lyon 9 : Pont Clémenceau
  • Vaulx-en-Velin : Carrefour entre la Rue Léon Blum et le Périphérique
  • Vénissieux : Carrefour entre l’avenue Joliot Curie et le Périphérique
  • Villeurbanne : Carrefour entre l’avenue Roger Salengro et le Périphérique

La sécurisation des aménagements

La Ville à Vélo demande également une plus grande sécurisation des aménagements par des séparateurs physiques, et appelle les Maires à mobiliser leur police municipale pour faire respecter les aménagements existants; en particulier la rue Marius Berliet, l’avenue des Frères Lumière, l’avenue Jean Jaurès, le cours Gambetta (Lyon) et le cours E. Zola (Villeurbanne).