Courrier (suite) : Danger créé par des potelets

/ Actions

Monsieur le Vice-Président,

La Ville à Vélo se félicite de progrès importants et de l’attention portée par les services de la Métropole aux demandes de suppression ou modification de potelets ayant causé ou aggravé des accidents à plusieurs reprises [NDLR : suite à l’envoi du courriel ici et du courrier ici].

Les récentes suppressions Rue de la Part Dieu et quai Victor Augagneur représentent un gain qualitatif et sécuritaire pour l’utilisation en toute quiétude des aménagements.

La Ville à Vélo a également pu constater que l’essentiel des potelets Wilmotte situés à l’axe médian de la piste cyclable bidirectionnelle en rive droite des quais de Saône, sur les quais Bondy/Scize/Chauveau entre les ponts de la Feuillée et Koenig, a été changé en version souple en ce début d’année 2021.

Une exception existe: les 2 potelets encadrant le passage piéton situé au droit du 1, Quai de Bondy ont été conservés en Wilmotte « dur ».

Le risque de chute ou d’aggravation des dégâts ou blessures en cas de collision a certes été réduit par cette réalisation.

Pour autant et étant donné le trafic vélo important sur ces quais, nous souhaiterions aller plus loin dans la réappropriation de l’espace de circulation via:

1) La suppression complète des 2 potelets souples situés dans le virage en face du Conservatoire, ainsi que planifier la reprise de la traversée Sud -> Nord du Quai Chauveau au Quai Arloing, inconfortable. La suppression d’au moins un potelet côté sud nous semble nécessaire, ainsi qu’adoucir le ressaut important entre la piste et la chaussée.

2) Une division par 2 des autres potelets: nous demandons uniquement le maintien des potelets souples situés dans le sens de circulation des voies générale et bus, et la suppression de ceux qui nécessiteraient de la part d’un véhicule non autorisé une marche arrière pour stationner sur la piste cyclable;

3) Le changement en version souple du potelet Nord au 1, quai de Bondy, et donc la suppression de celui au sud, comme déjà vu au point 2.

La Ville à Vélo reste à votre disposition pour une visite de terrain si nécessaire.

En vous remerciant par avance de l’attention que vous porterez à cette demande, nous vous prions, M. le Vice-Président, d’agréer nos salutations les plus citoyennes.

La Ville à Vélo