Présents

Luc, Martin, Oriane, Nicolas, Jacques, Paul, Jean-Claude

Tour de table

Paul et Jacques assistent pour la première fois à une réunion LVV.

Paul présente l’association qu’il vient de créer, AirCarto (https://aircarto.fr/). Cette association propose d’accompagner des cyclistes pour installer des capteurs de pollution atmosphériques avec GPS afin de créer une carte de la pollution en open source.

Martin présente UnisBike (http://www.unis-vers-emploi.com/unis-bike/), organisme qui propose des services liés au vélo (vente, réparation, marquage, …).

Agenda

10 mars 2020 : débat organisé par la Ville à Vélo avec les candidats aux élections de la Métropole.

30 mars 2020 : Assemblée Générale de la Ville à Vélo.

Des appels à volontaires seront peut-être réalisés afin d’aider à la logistique de l’organisation de ces évènements.

Plan Vélo

Le Plan Vélo a été présenté à la presse courant janvier. Un dépliant ( a été distribué avec les points principaux du plan. Le détail du plan peut être consulté sur le site de la Maison du Vélo.

Préparation en vue des élections municipales

Dans le cadre du Parlons Vélo, LVV a travaillé sur le questionnaire mis à disposition par la FUB afin de l’adapter à la métropole et aux communes de son périmètre.

Une communication a été envoyée aux équipes des candidats dont les coordonnées ont pu être identifiées. Les candidats sont invités à compléter le questionnaire. Après validation entre le candidat et LVV, les réponses à ce questionnaire seront publiées.

Le Manifeste Ville 30 n’ayant pas pu être intégré au questionnaire, il sera publié soit sur la page villeurbannaise du site de la Ville à Vélo, soit via Twitter.

Par ailleurs, la Commission Elections de LVV organise un débat le 10 mars 2020 afin de faire échanger les candidats sur le thème du vélo.

Enfin, l’importance de l’indépendance des membres de l’association la Ville à Vélo a été réaffirmée au cours de la réunion des référents. En effet, certains membres de l’association se sont engagés sur des listes pour les municipales et ces personnes ont donc pris du recul vis-à-vis de l’association afin de permettre de maintenir l’indépendance de l’association. Cette indépendance est d’autant plus importante que l’association échange avec les candidats de toutes les listes et sera amenée à publier leurs réponses au questionnaire Parlons Vélo.

Congrès de la FUB

Marina se trouve actuellement au Congrès de la FUB à Bordeaux. Nous sommes donc en attente du classement de Villeurbanne sur la base du baromètre vélo.

Bilan du Plan Modes Doux

En 2009, le Grand Lyon avait lancé un Plan Modes Doux, qui vient d’arriver à terme. Un bilan de ce plan a donc été publié sur le site de la Ville à Vélo.

Réunion Modes Actifs du 12 février 2020 avec la Mairie de Villeurbanne

Parmi les sujets de l’ordre du jour communiquer par la Mairie, les sujets suivants entrent dans le périmètre de la Ville à Vélo :

  • Route de Genas (cf. PAMA) : la Mairie va présenter son projet de modification
  • Pont de Cusset – aménagements complémentaires : le Pont de Cusset a fait l’objet de discussions lors de la précédente réunion LVVV (cf. compte-rendu précédent, avec notamment le problème de synchronisation des feux côté Cusset). Nicolas constate par ailleurs que la signalisation de l’aménagement cyclable n’est pas suffisante puisque que nombreux cyclistes continuent d’emprunter la voie voitures, faute de voir l’aménagement cyclable.
  • Zones 30 mises en place en 2019 :
  • Rues Arago, Hugo et Galilée : Oriane a constaté que les aménagements sont bien réalisés puisqu’on retrouve des pictogrammes et des chevrons bien visibles et qui matérialisent clairement le passage des vélos avec en plus la création d’une zone d’attente pour tourner à gauche en attendant le passage des véhicules venant de front
  • Rues Dedieu – Charmettes : Luc et Nicolas ont pu emprunter ces infrastructures, qui améliorent nettement la circulation cyclable.

LVVV enverra donc des représentants à cette réunion afin de participer à l’échange.

Prochaine réunion

Mardi 10 mars : Salle Gratte-ciel Maison Berty Albrecht (18h30 – 20h)

Jeudi 6 juin, Gérard Collomb, le maire de Lyon, a annoncé lors d’une conférence de presse « Presqu’île Nature » sa volonté d’expérimenter la végétalisation des rues du centre-ville de Lyon. Nous avons découvert avec stupeur que ce projet prévoyait de réduire encore l’espace alloué aux transports en commun et aux vélos afin de ne pas toucher à la place pourtant excessive des voitures en centre-ville.

(suite…)
Ce jeudi 1er mars, la métropole de Lyon va présenter son projet de réaménagement du cours Vitton (section Garibaldi – Tête d’Or). Une voie de circulation sera supprimée au profit de trottoirs élargis.
Si la Ville à Vélo partage pleinement l’objectif d’apaisement de cette voirie et de sécurisation des piétons, elle dénonce l’absence d’aménagement cyclable. Les cyclistes et leur sécurité sont les grands oubliés du projet, sur un axe pourtant classé structurant au schéma directeur vélo de la Métropole de Lyon et « à aménager avant 2020 ».
Cet oubli est d’autant plus inacceptable qu’il s’agit d’une violation caractérisée de la Loi Laure (qui prévoit que des aménagements cyclables soient réalisés à l’occasion de toute réalisation ou rénovation de voie urbaine, plus d’info ici).
La Ville à Vélo mettra toute sa détermination citoyenne à exiger un projet conforme à la loi et respectueux de tous les usagers de la voirie.
Par conséquent, nous appelons nos 400 adhérents et 900 sympathisants à se mobiliser triplement ce jeudi 1er mars :
  • à 8h30 place Charles Hernu – Charpennes (devant l’Hôtel Mercure) pour un défilé cycliste en direction du cours Franklin Roosevelt (Dress Code : Gilets fluo, lumières clignotantes, klaxone, bonne humeur !) (événement Facebook)
  • à 18h30 devant la Mairie du 6ème (33 rue Bossuet) pour une haie d’honneur cycliste qui accueillera les participants à la réunion d’information de 19h, salle Victor Hugo (Dress code : idem mais en mode silencieux) (événement Facebook)
  • à 19h pour participer à la réunion d’information et faire valoir nos intérêts et le respect de la Loi (dans le plus grand calme et le respect des opinions contraires) (événement Facebook)
A jeudi pour une belle journée de mobilisation !

 

Contact : Fabien BAGNON – 06 59 12 75 89
Co-Président La Ville à Vélo
Co-Fondateur Collectif VALVE
Image : Grand Lyon

Jeudi 21 septembre à 8h : opération chaine humaine.

  • Lieu : Cours Gambetta, entre le pont de Guillotière et la place Gabriel Péri
  • Horaire : à partir de 8h, formation de la chaîne humaine
  • Tractage et interpellation des automobilistes

Le vélo, un moyen agréable et efficace pour se déplacer en ville

Lors de son discours à la convergence vélo, David Kimelfeld a confirmé les ambitions de la Métropole de Lyon : « la dynamique actuelle sera maintenue, nous atteindrons les 1000 km en 2020 ».

De nombreux lyonnais utilisent ces aménagements cyclables pour se rendre au travail, car le vélo c’est pratique, c’est agréable, « c’est joyeux » disait le président de la métropole dimanche dernier.

Pratique et agréable tant que la bande est circulable… Car une minorité d’automobilistes indélicats n’hésitent pas à stationner sur les bandes cyclables.

Une infraction et une mise en danger des cyclistes !

Les cyclistes lyonnais sont confrontés quotidiennement à ce qu’ils ont baptisé les #GCUM (garé comme une m…). Ce que certains automobilistes perçoivent comme de petites incivilités, sont des infractions qui mettent en danger les cyclistes en les obligeant à se déporter de la bande cyclable.

C’est la raison pour laquelle, depuis 2015, le stationnement sur un aménagement cyclable est considéré par la loi comme « très gênant » et est sanctionné par une amende de 135€. De plus, en cas d’accident, la responsabilité des automobilistes peut être engagée : à Strasbourg, deux conducteurs ont été condamnés, début 2017, à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire sur une jeune cycliste. Mais cela ne dissuade pas tous les automobilistes.

Certains cyclistes sont donc contraints de modifier leur trajet pour éviter les secteurs les plus concernés. D’autres préfèrent se mettre en infraction en circulant sur le trottoir là où ils ne se sentent pas en sécurité.

Sensibiliser le grand public et dénoncer le manque de volonté politique.

Aujourd’hui, l’association d’usagers de la bicyclette « La Ville à Vélo », souhaite :

  • Sensibiliser le grand public sur la nécessité de respecter les bandes cyclables.
  • Dénoncer le manque de volonté politique pour lutter contre le stationnement sur les aménagements cyclables, qui met en danger les cyclistes et entrave la politique cyclable de la métropole. En réalisant une chaîne humaine sur le cours Gambetta, le long d’une bande cyclable particulièrement encombrée de véhicules en stationnement, les militants cyclistes vont sécuriser l’aménagement et permettre à ceux qui se rendent au travail (6000 vélos par jour sur cet axe !) d’emprunter ce couloir sans être mis en danger.• Association d’usagers du vélo pour Lyon et son agglomération• Objectif : rendre plus sûrs et plus efficaces les déplacements à vélo
    • Organisation : plusieurs représentants et/ou des référents pour chaque arrondissement et commune limitrophe + un bureau dynamique
    • Contact presse : Julien MAZILLE 06 18 51 18 01

Version PDF disponible ici : Une chaîne humaine pour protéger les pistes

Il fait (très) chaud à Lyon ! Alors si vous n’êtes pas parti·e en vacances c’est le moment de se rafraîchir.

Lyon89 à eu la bonne idée de lister les plans d’eaux naturel et artificiel autour de Lyon. C’est à découvrir sur leur site internet. 

Et n’oubliez pas que l’emport du vélo dans le TER est gratuit.

La FUB a fait du beau travail avec sa campagne « Parlons Vélo« . Elle a obtenue des engagements ambitieux de la quasi-totalité des candidats aux élections présidentielles.

Parmi les deux partis finalistes, « en marche » offre une bonne surprise puisqu’il s’engage de manière ambitieuse sur la solution vélo :

  • Lancer un appel à projet « Territoire Cyclable » pour financer des territoires-pilotes, et résorber les coupures cyclables
  • Abaisser la vitesse maximale de référence à 30 km/h en ville
  • Augmenter le plafond d’exonération de l’indemnité Kilométrique Vélo jusqu’à 385€ par an
  • etc., voir tout les engagement ici https://www.parlons-velo.fr/emmanuel-macron

Par contre nous n’avons malheureusement aucun engagement du FN à ce jour.

A noter que ces engagements ne sont pas contradictoires avec des promesses publiquement faites aux associations de promotion de l’automobile , nous sommes donc raisonnablement confiant sur la possibilité de les tenir si la FUB et les associations vélos continuent le travail de lobbying après les élection.

La FUB essaie de faire le même travail de persuasion pour les candidats aux législatives mais n’a pour l’instant pas assez de moyens financier pour y parvenir

N’hésitez pas à les soutenir financièrement ici si leur travail vous plaît autant qu’à nous.

https://www.helloasso.com/associations/federation-francaise-des-usagers-de-la-bicyclette/collectes/parlons-velo-10-propositions-pour-une-france-cyclable

 

Mercredi 23 Mars dernier a eu lieu une réunion spécifique vélo dans le cadre du projet Part-Dieu, réunissant les équipes du projet Part-Dieu et les associations cyclistes du Grand Lyon.

L’objectif était double:

  • Présentation des aménagements prévus dans le cadre du projet
  • Discussions autour des différents points abordés, propositions d’amélioration des associations

La Ville à Vélo se réjouit que l’équipe du projet Part-Dieu – Projet d’ampleur qui nous tient particulièrement à cœur (voir notre article publié sur le site de Rue89) – ait accordé une place particulière au vélo dans la concertation en consultant les associations cyclistes au travers de cette réunion spécifique. Les discussions étaient intéressantes et constructives.

Il reste des points à améliorer sur les aspects cyclables, les propositions par les associations ont été émises, nous espérons qu’elle ont été bien entendues et qu’elles seront prises en compte.

Le compte-rendu est visible ici: CR réunion associations cyclistes Projet Part Dieu 23 Mars 2016