Archives pour la catégorie Lyon 7ème

Retour sur l’opération « chaîne humaine »

Retour en vidéo et en images sur notre opération « chaîne humaine » de la semaine dernière :

Une chaine humaine pour protéger les pistes cyclables à Lyon (Lyon Mag)

Lyon : une chaîne humaine pour le respect des bandes cyclables (Lyon Capital)

Lyon: La cohabitation vélo-voiture … une difficile histoire de file (France 3 Rhône Alpes)

Un grand merci aux bénévoles pour leurs participations. Pour les prochaines événements c’est à suivre dans votre espace adhérent. 

Communiqué de presse : Une chaîne humaine pour protéger les bandes cyclables

Jeudi 21 septembre 8H : opération chaine humaine.

  • Lieu : Cours Gambetta, entre le pont de Guillotière et la place Gabriel Péri
  • Horaire : à partir de 8h, formation de la chaîne humaine
  • Tractage et interpellation des automobilistes 

 

Le vélo, un moyen agréable et efficace pour se déplacer en ville

 

Lors de son discours à la convergence vélo, David Kimelfeld a confirmé les ambitions de la Métropole de Lyon : « la dynamique actuelle sera maintenue, nous atteindrons les 1000 km en 2020 ».

De nombreux lyonnais utilisent ces aménagements cyclables pour se rendre au travail, car le vélo c’est pratique, c’est agréable, « c’est joyeux » disait le président de la métropole dimanche dernier.

Pratique et agréable tant que la bande est circulable… Car une minorité d’automobilistes indélicats n’hésitent pas à stationner sur les bandes cyclables.

Une infraction et une mise en danger des cyclistes !

Les cyclistes lyonnais sont confrontés quotidiennement à ce qu’ils ont baptisé les #GCUM (garé comme une m…). Ce que certains automobilistes perçoivent comme de petites incivilités, sont des infractions qui mettent en danger les cyclistes en les obligeant à se déporter de la bande cyclable.

C’est la raison pour laquelle, depuis 2015, le stationnement sur un aménagement cyclable est considéré par la loi comme « très gênant » et est sanctionné par une amende de 135€. De plus, en cas d’accident, la responsabilité des automobilistes peut être engagée : à Strasbourg, deux conducteurs ont été condamnés, début 2017, à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire sur une jeune cycliste. Mais cela ne dissuade pas tous les automobilistes.

 

Certains cyclistes sont donc contraints de modifier leur trajet pour éviter les secteurs les plus concernés. D’autres préfèrent se mettre en infraction en circulant sur le trottoir là où ils ne se sentent pas en sécurité.

Sensibiliser le grand public et dénoncer le manque de volonté politique.

Aujourd’hui, l’association d’usagers de la bicyclette « La Ville à Vélo », souhaite :

  • Sensibiliser le grand public sur la nécessité de respecter les bandes cyclables.
  • Dénoncer le manque de volonté politique pour lutter contre le stationnement sur les aménagements cyclables, qui met en danger les cyclistes et entrave la politique cyclable de la métropole.En réalisant une chaîne humaine sur le cours Gambetta, le long d’une bande cyclable particulièrement encombrée de véhicules en stationnement, les militants cyclistes vont sécuriser l’aménagement et permettre à ceux qui se rendent au travail (6000 vélos par jour sur cet axe !) d’emprunter ce couloir sans être mis en danger.

    • Association d’usagers du vélo pour Lyon et son agglomération

    • Objectif : rendre plus sûrs et plus efficaces les déplacements à vélo
    • Organisation : plusieurs représentants et/ou des référents pour chaque arrondissement et commune limitrophe + un bureau dynamique
    • Contact presse : Julien MAZILLE 06 18 51 18 01

Version PDF disponible ici : Une chaîne humaine pour protéger les pistes

Cyclabilité du 7ème : Bilan 2016 et Programme pour 2017

Une commission extra-municipale spéciale VOIRIE s’est tenu le 20 Février dernier en mairie du 7ème. LaVilleàVélo était présente et vous en livre un compte rendu tout en attendant vos réactions et suggestions, comme d’habitude.

A la tribune étaient présent(e)s Françoise RIVOIRE, chargée de la VOIRIE ; Eddy ACACIA, 2èmé Adjoint chargé de la tranquillité publique; ainsi que deux techniciens, un de la Mairie et un du Grand Lyon dont j’ai malheureusement perdu les noms, toutes mes excuses.

Commençons par féliciter la Mairie du 7ème arrondissement ainsi que la Métropole pour les nouveaux aménagements cyclables ajoutés au réseau déjà existant du quartier. Bilan des réalisations en 2016 :

-la Grande Rue de la Guillotière s’est vu doter de deux bandes cyclables dans les deux sens de circulation sur le tronçon entre les rues Créqui et Rachais

deux bandes cyclables également pour la rue Domer entre M.Bloch et Madelaine

-une zone de rencontre 20km/h devant le parvis de la Mairie + station Vélo’V déplacée

110 arceaux supplémentaires ont été implantés en 2016 dont 9/10 sur la chaussée à la place de stationnement auto et le reste sur trottoirs.

Passons maintenant à de la projection sur l’année à venir. Grâce aux conseils de quartier en partenariat avec La Ville à Vélo, la mairie nous a présenté le programme des projets qui sera mis en place en 2017 :

-la Grande rue de la Guillotière se verra attribuer de nouvelles bandes cyclables dans les deux sens de circulation sur le tronçon entre la place G.Péri et Jean Jaurès. Le dernier tronçon entre Rachais et Tchécoslovaques sera fait l’année suivante, ce qui fera de la Grande rue de la Guillotière un axe structurant mode doux et une pièce importante du maillage en faisant la liaison avec L’avenue des Frères Lumière.

-le projet de l’année est la mise en place d’une piste cyclable en double sens sur le Quai Claude Bernard. Après le bon boulot initié par la mairie du 3èmè en mettant en place une piste sur le Quai Augagneur, celle du 7èm prolongera cet axe structurant du Plan Mode Doux vers le sud. Pour cela : suppression de voie de circulation et sécurisation des traversées piétonnes et cyclistes.

nous participons à un projet initié par le conseil de quartier Jean Macé qui est l’étude du réaménagement de la rue Chevreul. L’étude débutera en mairie en 2018 mais nous leur ferons des propositions d’ici là, comme le demande Loïc Graber, adjoint à l’urbanisme. Il ressort de l’étude de proximité une volonté de re-végétaliser la rue et de passer la circulation en double sens cyclable.

Concluons simplement en disant que le bilan, un peu maigre, est tout de même satisfaisant et que le programme de l’année à venir nous plaît mais n’est pas assez ambitieux. Prochaine échéance, la réunion en Mairie mi-Mars à propos de la cyclabilité du quartier toujours à améliorer pour notre plaisir et notre sécurité

Voilà le bilan et la projection de notre travail dans le quartier. Merci encore de nous suivre et soutenir. J’en profite pour remercier les conseils de quartier du 7ème, la Mairie dans son ensemble, nos adhérents et soutiens dans le quartier et tout particulièrement Julien DEMUSSY, Edouard CELLE, Mathieu MAILLARD et Antoine VEZIANT-ROLLAND.                           Merci, Germain CHALINE.

Si comme eux vous souhaitez donner votre avis voire même un coup de pouce n’hésitez pas à écrire à lyon7@lavilleavelo.com